VOLONTÉ GÉNÉRALE

AUTONOMIE

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD
  •  • 4 124 mots

Dans le chapitre « Le contrat social »  : […] a pour fonction de gouverner. Pourtant, c'est au plan politique, et dans la théorie de la volonté générale, que le double sens de l'autonomie apparaît le plus clairement. Rousseau en donne dans le Contrat social l'exposé le plus saisissant : la volonté générale apparaît comme contraignante, et elle est en mesure et en droit d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autonomie/#i_10241

CONTRAT SOCIAL

  • Écrit par 
  • Michel TROPER
  •  • 4 442 mots

Dans le chapitre « Rousseau »  : […] au souverain. Mais cette soumission n'est que le degré suprême de la liberté, car elle est une soumission à la volonté générale et celle-ci présente certains caractères qui font qu'elle ne saurait ni errer ni opprimer : elle est générale dans sa source et dans son objet. Dans sa source, en ce qu'elle émane des citoyens qui lui sont soumis comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contrat-social/#i_10241

DU CONTRAT SOCIAL, Jean-Jacques Rousseau - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 036 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Fonder l'autorité sur les lois de la raison »  : […] la caution faussement naturelle qu'ils tirent, pour se construire, de la figure paternelle, du droit du plus fort ou de l'esclavage. Par conséquent, l'impératif de trouver des équivalents sociaux aux lois de la nature exige la passation d'un contrat qui ordonnera à tous, comme condition de garantie de la liberté de chacun, l'abandon des droits […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/du-contrat-social/#i_10241

LÉGITIMITÉ

  • Écrit par 
  • Paul BASTID
  •  • 4 455 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La légitimité démocratique »  : […] Une pareille tentative cadrait du reste pleinement avec la philosophie politique qui s'était dégagée en France dès 1789. La Déclaration des droits de l'homme, prenant évidemment le mot loi dans son sens le plus étendu, avait dit qu'elle est l'expression de la volonté générale. La Constitution de 1791 avait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/legitimite/#i_10241

LIBERTÉ

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 11 646 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Éthique et politique chez Aristote »  : […] pour la philosophie de la liberté la question du pouvoir politique et de la souveraineté. Il n'est pas sûr que le contrat soit la véritable connexion par laquelle la volonté de chacun engendre la volonté générale ; du moins, la philosophie du contrat aura servi, avant Hegel, à remembrer la grande philosophie de la liberté ; le concept de volonté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberte/#i_10241

LOI

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU, 
  • Universalis
  •  • 12 636 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La loi, expression de la volonté générale »  : […] la Déclaration des droits de 1789 donne la définition de la loi, ce n'est ni à Montesquieu ni aux encyclopédistes qu'elle en emprunte les termes, mais à Rousseau : « La loi est l'expression de la volonté générale », dit l'article 6 en reprenant le thème développé par le fameux chapitre vi du livre XI du Contrat social. Comment, dès lors, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loi/#i_10241

MORALE

  • Écrit par 
  • Éric WEIL
  •  • 15 730 mots

Dans le chapitre « Les philosophies de l'histoire des morales »  : […] de l'autre), consisterait (ou consiste) dans une éducation à la liberté raisonnable : il faut en appeler à la raison dans l'homme (Kant) ou il faut que la société juste « force les hommes à être libres » en les soumettant à la volonté générale, volonté d'universalité qui, étant raison, est toujours droite (Rousseau). On peut, au contraire, s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morale/#i_10241

NATIONALITÉS PRINCIPE DES

  • Écrit par 
  • André THÉPOT
  •  • 2 481 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Nationalités et Révolution française »  : […] xviiie siècle dans la théorie du Contrat social de Rousseau : « Tout homme étant libre et maître de lui-même, nul ne peut, sous quelque prétexte que ce puisse être, l'assujettir sans son aveu. » L'idée de la volonté générale débouchait finalement sur l'idée de la souveraineté nationale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/principe-des-nationalites/#i_10241

OPINION PUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Patrick CHAMPAGNE
  •  • 4 998 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'opinion publique et le suffrage censitaire »  : […] des Lumières, il est nécessaire qu'il y ait discussion pour que puisse émerger la « volonté générale ». Loin d'être obtenue par l'addition des opinions individuelles de tous, l'« opinion publique » est élitaire et présente une dimension collective dans son élaboration : elle n'est pas donnée mais se construit dans la confrontation des points de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opinion-publique/#i_10241

PEUPLE NOTION DE

  • Écrit par 
  • Yves SUREL
  •  • 1 501 mots

Dans le chapitre « Des univers de sens »  : […] l'ordre politique, en l'associant cette fois à l'idée de « volonté générale ». Pour lui, « la volonté générale, qui n'est rien en réalité que la pensée du peuple quand celui-ci pense l'être commun » devient la condition nécessaire à l'existence de cet acteur politique particulier que constitue le peuple. La simple fiction constitutive, posée par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notion-de-peuple/#i_10241

RELIGION - Sociologie religieuse

  • Écrit par 
  • Olivier BOBINEAU
  •  • 6 054 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Religion et démocratie chez Tocqueville »  : […] conformisme de l'opinion publique (« l'opinion menant le monde », « l'esprit humain s'enchaînerait aux volontés générales ») ; la « tyrannie de la majorité » (« le plus grand nombre » impose ses règles aux différentes minorités) ; l'avènement d'une puissance protectrice et despotique (« un pouvoir immense et tutélaire », « absolu, détaillé, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-sociologie-religieuse/#i_10241

ROUSSEAU JEAN-JACQUES

  • Écrit par 
  • Bernard GAGNEBIN
  •  • 4 966 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Loi et contrat »  : […] un devoir. « Chacun de nous met en commun sa personne et toute sa puissance sous la suprême direction de la volonté générale ; et nous recevons en corps chaque membre comme partie indivisible du tout. » Pierre angulaire de toute démocratie, la célèbre formule rousseauiste fait surgir la notion capitale et souvent mal comprise : celle de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-jacques-rousseau/#i_10241

STIRNER MAX (1806-1856)

  • Écrit par 
  • Henri ARVON
  •  • 2 147 mots

Dans le chapitre « Critique de l'État »  : […] Hegel prétend que c'est au sein de l'État que se réalise la fusion entre la volonté générale et la volonté particulière. Mais, pour Stirner, cette fusion n'équivaut aucunement à une union foncière grâce à laquelle l'individu pourrait parvenir à la liberté véritable. Loin d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-stirner/#i_10241

SUFFRAGE UNIVERSEL

  • Écrit par 
  • Dominique CHAGNOLLAUD
  •  • 4 488 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Deux conceptions de la souveraineté »  : […] cantons suisses). Dès lors, il doit disposer de mandataires qui exécutent sa volonté : leur mandat est impératif et révocable. Seule difficulté dans ce schéma : les décisions étant prises à la majorité, unique mode d'expression de la volonté générale qui fait la loi pour tous, les opinions minoritaires sont, d'après Rousseau, réputées erronées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suffrage-universel/#i_10241

TOCQUEVILLE ALEXIS DE (1805-1859)

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU
  •  • 3 594 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les risques de la démocratie »  : […] uns des autres, le goût de la liberté politique, mais cette liberté s'exprimera dans une volonté commune, source d'une législation uniforme et d'autant plus pesante qu'elle sera sanctionnée par la puissance du groupe tout entier. La tyrannie des assemblées naîtra ainsi du désir des individus de s'en remettre au pouvoir collectif du soin de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexis-de-tocqueville/#i_10241