FISSURAL VOLCANISME

BASALTES ET GABBROS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • René MAURY
  • , Universalis
  •  • 3 665 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Conditions de gisement »  : […] Les coulées de basalte, une fois consolidées, acquièrent très souvent un débit prismatique ( orgues, chaussées cyclopéennes...) ; cela correspond essentiellement au phénomène de rétraction qui accompagne la cristallisation du magma fondu. L'axe des prismes est en général normal aux isothermes de refroidissement. Un grand nombre de volcans isolés ou temporaires ont ainsi émis des coulées basaltiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basaltes-et-gabbros/#i_28592

BOUCLIER, géomorphologie

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 5 395 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La fracturation et le volcanisme »  : […] Aux bombements et aux affaissements s'ajoute une fracturation typique affectant les socles comme les couvertures sédimentaires discordantes. Elle se manifeste, localement, par l'existence d'accidents grandioses, systèmes de failles ou de flexures, qui peuvent se développer sur des milliers de kilomètres et provoquer des rejets de plusieurs milliers de mètres. De toute évidence d'origine ancienne, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouclier-geomorphologie/#i_28592

CALÉDONIENNES CHAÎNES

  • Écrit par 
  • Geneviève TERMIER, 
  • Henri TERMIER
  •  • 3 110 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire du géosynclinal »  : […] L'avant-pays du géosynclinal qui s'étendait du Spitzberg aux monts scandinaves et à la Grande-Bretagne était le bouclier fenno-sarmate, situé au sud-est. Au nord s'étendait l'océan Arctique ; à l'ouest, sur l'emplacement de l'Atlantique Nord, l'Islande et le banc de Rockall suggèrent des jalons sialiques dont nous ne connaissons malheureusement pas l'histoire prétertiaire. Des terrains antécambrie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaines-caledoniennes/#i_28592

HEKLA

  • Écrit par 
  • Alain Gil MAZET
  •  • 262 mots

Volcan du sud de l'Islande, l'Hekla dérive d'un volcanisme fissural : lors de l'éruption initiale, l'activité explosive s'est concentrée en quelques points de la fissure seulement, édifiant des cônes de pyroclastites sur les épanchements de lave. La répétition, au même endroit, d'éruptions de ce genre a donné naissance à des volcans qui fusionnèrent en une crête de cratères alignés dont le princip […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hekla/#i_28592

LAKI

  • Écrit par 
  • Georges MOTTAY
  •  • 187 mots
  •  • 1 média

Fissure volcanique de 20 kilomètres de long située en Islande, exemple type de l'activité volcanique fissurale : au cours de l'éruption la plus marquante du volcan Laki , en 1783, la lave s'épanche durant sept mois, recouvrant une superficie de 565 kilomètres carrés sous une épaisseur de 30 mètres de coulées basaltiques. Dès l'ouverture de la fissure, de violentes projections de cendres accompagné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laki/#i_28592

VOLCANISME ET VOLCANOLOGIE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • Jean-François LÉNAT, 
  • Haroun TAZIEFF, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 516 mots
  •  • 38 médias

Dans le chapitre « Coulées de laves »  : […] Il est évident que la vitesse des coulées et leurs dimensions horizontales sont d'autant plus grandes que la fluidité de la lave est plus élevée (ou, ce qui revient au même, que sa viscosité est plus basse). L'épaisseur des coulées est, en revanche, fonction directe de la viscosité. Ainsi, les basaltes, émis à des vitesses pouvant dépasser, exceptionnellement toutefois, 80 km/h, coulent généralem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volcanisme-et-volcanologie/#i_28592