VOICI, magazine

PRESSE DU CŒUR ou PRESSE SENTIMENTALE

  • Écrit par 
  • Isabelle ANTONUTTI
  •  • 4 032 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De la presse du cœur à la presse « people » »  : […] Dès le milieu des années 1950, les tirages baissent. La presse du cœur perd un tiers de son lectorat de 1955 à 1964. Plusieurs raisons expliquent ce déclin. La société rajeunit et les moins de vingt ans portent de nouvelles valeurs qui ne s’incarnent pas dans cette presse trop stéréotypée. La classe moyenne s’élargit ; plus instruite, elle renouvelle ses aspirations. Les nouveaux médias se général […] […] Lire la suite