VITESSE

AÉRODYNAMIQUE

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ, 
  • Jean DÉLERY, 
  • Jean-Pierre VEUILLOT
  •  • 7 222 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Métrologie et moyens de qualification des écoulements »  : […] La mesure des forces exercées sur une maquette est effectuée au moyen de „balances“ : ensemble de capteurs qui mesurent les efforts subis par le véhicule testé via des dynamomètres. Ces balances ont des architectures très variées en fonction du véhicule testé ; les plus petites ne font que quelques centimètres cubes de volume et peuvent être installées dans la maquette elle-même. La cartographie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aerodynamique/#i_21093

AUTOMOBILE SPORT

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 860 mots
  •  • 9 médias

Au mois de mai 1903, lorsque Gabriel atteint Bordeaux, vainqueur à 105 km/h sur Mors de la première étape du Paris-Madrid, il ne peut savoir que cinq morts et de nombreux blessés — pilotes, mécaniciens, foule inconsciente — viennent de signer la condamnation de cette forme de compétition : l'épreuve, interdite par le ministère de l'Intérieur, ne repartira pas de la capitale girondine . Cela faisai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-automobile/#i_21093

AUTOMOBILISME

  • Écrit par 
  • Mathieu FLONNEAU
  •  • 6 055 mots

Dans le chapitre « Promotion du tourisme et de la compétition »  : […] Mieux encore que le train, l'automobile facilitait l'accès à des régions, des lieux, des paysages demeurés jusque-là hors de portée. Paris accueillit en décembre 1905, au Grand-Palais, le premier congrès international de tourisme et de circulation automobile. Ce fut l'occasion pour le monde de l'automobile de faire un examen approfondi de l'intérêt et des moyens du développement du tourisme autom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automobilisme/#i_21093

AVIATION - Hélicoptères

  • Écrit par 
  • Louis François LEGRAND, 
  • Pierre ROUGIER
  •  • 3 111 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Principe aérodynamique »  : […] Toute poussée aérodynamique est égale à la quantité de mouvement communiquée à l'air par unité de temps : F =  q . ΔV (F est la poussée, q  le débit d'air intéressé par le rotor, ΔV la variation de vitesse verticale qu'il subit). On en déduit que, au rendement près, la puissance nécessaire est : P = F. ΔV/2. Pour économiser la puissance, il faut donc ass […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aviation-helicopteres/#i_21093

CELLULE - Les mouvements

  • Écrit par 
  • Michel BORNENS, 
  • Matthieu PIEL
  •  • 6 558 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Rapidité du phénomène »  : […] La gamme de vitesse des mouvements observés dans le vivant est très large. Les cellules qui nagent en milieu liquide se déplacent à des vitesses comprises entre 0,1 et 1 millimètre par seconde. Les cellules qui migrent sur une surface sont beaucoup plus lentes, se déplaçant de 0,01 micromètre par seconde pour un fibroblaste, à 0,1 micromètre par seconde pour le leucocyte neutrophile du sang. Des a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-les-mouvements/#i_21093

CHEMINS DE FER

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe BERNARD, 
  • Daniel BRUN, 
  • Universalis
  •  • 12 356 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les diverses rames de T.G.V. domestiques »  : […] Pour l'exploitation de la ligne Paris-Lyon, décidée en 1974, et de ses prolongements, 117 rames, de 384 places à l'origine, ont été livrées entre 1978 et 1985. Quelques-unes sont aptes à circuler en Suisse (dessertes Paris-Lausanne). Initialement limitée à 260 km/h, leur vitesse a été portée à 270 km/h dès 1982, puis à 300 km/h. La masse par essieu est limitée à 17 tonnes. La signalisation de li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chemins-de-fer/#i_21093

CINÉMATIQUE

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN, 
  • Jeanine MOREL
  •  • 5 734 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Composition des mouvements »  : […] L' étude systématique des relations entre les trajectoires et les vecteurs cinématiques d'un même point M (et notamment d'un même point M S ) relativement à deux (ou à plus de deux) repères conduit à la théorie de la composition des mouvements. On considère deux repères mobiles l'un par rapport à l'autre au cours du temps ; on connaît donc le vecteur de situation O λ O μ en fonction du temps sur l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinematique/#i_21093

CINÉTIQUE DES FLUIDES THÉORIE

  • Écrit par 
  • Jean-Loup DELCROIX
  •  • 10 017 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Vitesse de fluide »  : […] La vitesse de fluide v est la valeur moyenne de w pondérée par la fonction de distribution simple. Soit : Dans un fluide au repos, → v est nulle ; dans les écoulements lents usuels ( subsoniques ), la vitesse de fluide est bien plus petite en valeur absolue que les vitesses d'agitation thermique w (→ v plus p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-cinetique-des-fluides/#i_21093

DYNAMIQUE

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN, 
  • Jeanine MOREL
  •  • 10 004 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Dynamique des chocs »  : […] On dit qu'au cours du mouvement d'un système matériel Σ se produit un choc si, en un intervalle de temps infiniment court Δ t  =  t 1  −  t 0 , les vitesses des différents points du système subissent une variation finie. Dans la théorie approchée de la dynamique des chocs, on ne tient pas compte des effets thermiques et des déformat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynamique/#i_21093

EINSTEIN ALBERT (1879-1955)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 6 510 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Relativité restreinte »  : […] Très tôt préoccupé par la théorie électromagnétique et par son rapport à la question du mouvement, Einstein trouvait insatisfaisante par certains aspects la formulation qu'en avait donnée Lorentz en 1895, à partir de la théorie de Maxwell. D'une part, les phénomènes électromagnétiques (tels que l'induction) et optiques (absence d'anisotropie par rapport au mouvement de la Terre manifestée dans l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-einstein/#i_21093

ENGRENAGES

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN, 
  • Étienne GAIGNEBET
  •  • 2 224 mots
  •  • 9 médias

Les engrenages sont des systèmes mécaniques qui permettent la transformation d'un mouvement de rotation en un autre mouvement de rotation, les deux rotations s'effectuant autour d'axes fixes l'un par rapport à l'autre. Ces axes peuvent être parallèles, concourants ou quelconques. Chargés de transmettre à l'arbre d'entrée du système récepteur l'énergie disponible sur un « axe moteur », les engrena […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/engrenages/#i_21093

FLUIDES MÉCANIQUE DES

  • Écrit par 
  • Jean-François DEVILLERS, 
  • Claude FRANÇOIS, 
  • Bernard LE FUR
  •  • 8 846 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Écoulement laminaire »  : […] L'écoulement d'un fluide visqueux dans une conduite rectiligne s'effectue de telle façon que les lignes de courant glissent les unes sur les autres tout en restant parallèles ; l'écoulement est alors appelé laminaire. La non-uniformité des vitesses introduit dans le fluide des contraintes d'origine visqueuse dont l'expression est donnée par la loi de comportement (12). Dans une conduite de section […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-des-fluides/#i_21093

FORMULE 1

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 7 472 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre «  L'organisation du Championnat du monde »  : […] La F.I.A., « gouvernement » mondial du sport automobile, organise le Championnat du monde de formule 1. Celui-ci, le plus ancien des championnats de la F.I.A., est aussi celui qui connaît le plus fort impact médiatique : chaque grand prix est suivi par plus de 300 millions de téléspectateurs, et 650 journalistes et photographes, venus de plus de soixante pays, couvrent les épreuves. Deux titres mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/formule-1/#i_21093

GÉOMÉTRIE DIFFÉRENTIELLE CLASSIQUE

  • Écrit par 
  • Paulette LIBERMANN
  •  • 7 352 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Points réguliers »  : […] Soit f  : I → E 3 un arc paramétré. On appelle vitesse à l'instant t le vecteur dérivé : si on change la loi de temps, t  = ϕ(τ) et g (τ) =  (ϕ(τ)), on a : et les vecteurs ( df / dt )( t ) et ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geometrie-differentielle-classique/#i_21093

GRANDEUR PHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc LÉVY-LEBLOND
  •  • 1 274 mots

La physique s'intéresse à des aspects du monde naturel suffisamment stables et définis pour que les notions qui en rendent compte puissent être mathématisées, et souvent numérisées. Elles deviennent ainsi des « grandeurs physiques ». Le caractère quantitatif des grandeurs physiques est lié à la possibilité de les mesurer à l'aide de procédures fiables et cohérentes, et de leur attribuer ainsi des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grandeur-physique/#i_21093

MAGNÉTOHYDRODYNAMIQUE (M.H.D.)

  • Écrit par 
  • Jean-Loup DELCROIX
  •  • 4 454 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Convexion et diffusion du champ magnétique »  : […] En éliminant entre les équations (1) à (4) les variables auxiliaires j et E , on obtient : L'équation (7) met en évidence le couplage entre le champ B et le champ de vitesse v  ; si l'on suppose connu v , c'est-à-dire le mouvement du fluide, elle décrit l'évolution de B  ; c'est ce qu'on peut appeler avec Lundquist l'aspect cinématique de la M.H.D. Les deux termes qui figur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnetohydrodynamique/#i_21093

MASSE, physique

  • Écrit par 
  • Jean-Marc LÉVY-LEBLOND, 
  • Bernard PIRE
  •  • 4 054 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Masse et énergie »  : […] Au début du siècle, Einstein a montré la nécessité de modifier les conceptions de la mécanique newtonienne en remplaçant les notions classiques d'espace et de temps par des notions plus élaborées et plus intriquées. On sait qu'un aspect majeur de ces nouvelles notions est l'existence pour tous les corps matériels d'une vitesse limite c , qui coïncide avec la vitesse de la lu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masse-physique/#i_21093

MATIÈRE (physique) - État gazeux

  • Écrit par 
  • Henri DUBOST, 
  • Jean-Marie FLAUD
  •  • 8 280 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Description microscopique  »  : […] Dans le modèle cinétique le plus simple, les molécules d'un gaz sont considérées comme des sphères rigides élastiques animées de mouvements désordonnés, sans autres interactions que les collisions élastiques qu'elles subissent entre elles ainsi que sur les parois du récipient qui contient le gaz. Au cours de ces collisions, l'énergie cinétique et la quantité de mouvement sont conservées. Lorsque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-etat-gazeux/#i_21093

MATIÈRE (physique) - Plasmas

  • Écrit par 
  • Patrick MORA
  •  • 7 678 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Instabilités et turbulence dans les plasmas »  : […] La formation de vagues à la surface de l'eau sous l'effet du vent ou le développement de la turbulence dans les écoulements hydrodynamiques à nombre de Reynolds élevé sont des manifestations familières des instabilités et de la turbulence dans les fluides. Les plasmas, qui sont des fluides constitués de particules chargées, peuvent être de même le siège de nombreux phénomènes instables, conduisan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-plasmas/#i_21093

MÉCANIQUE - Histoire de la mécanique

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 6 180 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De Galilée à Newton »  : […] Dans l'histoire de la mécanique, c'est incontestablement le grand ouvrage de Galilée, Discours et démonstrations mathématiques concernant deux sciences nouvelles ( Discorsi e dimostrazioni matematiche intorno a due nuove scienze attenanti alla meccanica ed i movimenti locali , Leyde, 1638), qui ouvre une ère elle aussi nouvelle. Si le titre même mentionn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-histoire-de-la-mecanique/#i_21093

MÉCANIQUE - Mécanismes

  • Écrit par 
  • Robert LE BORZEC
  •  • 1 832 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Paramètre de définition du solide »  : […] Il faut d'abord définir le nombre de paramètres caractérisant un solide (cf. cinématique , dynamique ). La notion de mouvement étant plus visuelle que la notion d'effort, on choisira donc des paramètres cinématiques. La position d'un solide est complètement déterminée par celle de deux vecteurs OA , OB non confondus, soit six composantes sur un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-mecanismes/#i_21093

MÉCANIQUE SPATIALE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CARROU
  •  • 6 668 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les systèmes propulsifs »  : […] Les systèmes propulsifs ont pour fonction d'imprimer les accroissements de vitesse nécessaires à toutes les manœuvres indispensables au cours de la vie du satellite. Il peut s'agir de manœuvres importantes, par exemple en mise à poste, qui consistent à amener le satellite d'une orbite de transfert à l'orbite définitive ; dans ce cas, l'accroissement de vitesse, de l'ordre de 1 500 mètres par seco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-spatiale/#i_21093

MISE EN SERVICE DU T.G.V.

  • Écrit par 
  • Clive LAMMING
  •  • 380 mots

La mise en service partielle du train à grande vitesse (T.G.V.) Paris-Sud-Est, le 27 septembre 1981, reliant alors Paris à Lyon en 2 heures 40, fait renaître le chemin de fer français et européen à une époque où ce mode de transport est quelque peu délaissé au profit de l'avion. Objet d'essais depuis des décennies, notamment en France avec des circulations à 331 km/h en 1955, le concept de trai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mise-en-service-du-t-g-v/#i_21093

MOLÉCULAIRES JETS & FAISCEAUX

  • Écrit par 
  • Roger CAMPARGUE
  •  • 5 695 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques »  : […] Un faisceau moléculaire se caractérise essentiellement par sa composition en atomes, molécules, agrégats, son intensité (ou flux de particules par stéradian et par seconde), sa densité numérique (ou nombre de particules par centimètre cube), ses répartitions de vitesses ou d'énergies cinétiques, et, enfin, ses états d'énergie interne (électronique, vibrationnelle ou rotationnelle), avec même des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jets-et-faisceaux-moleculaires/#i_21093

MOTOCYCLISME

  • Écrit par 
  • Simon PALATCHI
  •  • 2 043 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les grands prix »  : […] La vitesse fascine l'être humain. Dès qu'il a commencé à se déplacer, en automobile, à moto ou en avion, il a voulu aller toujours plus vite. Il n'est donc guère étonnant que les grands prix moto soient des compétitions très appréciées du public. « Formule 1 de la moto », les grands prix existent depuis 1949. À l'époque, le Championnat du monde comptait cinq catégories de cylindrée : 125 cm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/motocyclisme/#i_21093

MOUVEMENT

  • Écrit par 
  • Françoise BALIBAR
  •  • 6 897 mots

Dans le chapitre « Naissance de la cinématique ; la vitesse instantanée »  : […] La définition du mouvement comme modification des relations spatiales entre les choses et l'idée, qui en découle, selon laquelle il existe des mouvements sans moteur permettent d'étudier le mouvement pour lui-même, en soi, indépendamment de toute référence à son « moteur » (quel qu'il soit) et aux objets qu'il affecte. En d'autres termes, ce n'est qu'à partir de Galilée que ce que nous appelons au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement/#i_21093

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Faisceaux d'ions lourds

  • Écrit par 
  • Marc LEFORT, 
  • Bernard PIRE
  •  • 7 204 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Les faisceaux d'ions lourds classiques »  : […] Pendant longtemps, les projectiles utilisés pour tenter d'explorer la structure des noyaux atomiques ont été soit les particules α (noyaux d'hélium He ++ ) émises par radioactivité naturelle de sources de radium, de polonium, etc., soit les atomes d'hydrogène ayant perdu leur électron (protons H + ) accélérés dans un champ électrique, soit les élec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-physique-faisceaux-d-ions-lourds/#i_21093

TRAINS À GRANDE VITESSE

  • Écrit par 
  • Bruno CARRIÈRE
  •  • 580 mots
  •  • 1 média

En 1958, après deux années d'études, les Japanese National Railways (J.N.R.) furent autorisés à entreprendre la construction d'une nouvelle ligne destinée à soulager l'ancien axe Tōkyō-Ōsaka (le Tōkaidō) arrivé à saturation. Établie pour partie en viaduc en raison de l'urbanisation effrénée et des crues de la saison des pluies, celle-ci était plus courte que son aînée : 515 kilomètres contre 550. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-train-a-grande-vitesse/#i_21093

PROPULSION AÉRONAUTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean CALMON
  •  • 7 128 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Effet du taux de dilution sur les performances »  : […] La consommation d'énergie correspond à la puissance calorifique dégagée par la quantité de carburant brûlée dans la chambre de combustion par unité de temps (consommation C  × pouvoir calorifique  P c ). La puissance perçue par l'avion correspond au travail de la force exercée par le moteur (poussée  F ) sur le trajet effectué par l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/propulsion-aeronautique/#i_21093

PROPULSION NAVALE

  • Écrit par 
  • Serge BINDEL, 
  • Michel BONNOTTE, 
  • Jacques HARTWEG, 
  • Roger ROUDIL
  •  • 4 772 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Hélice à pales orientables »  : […] La vitesse V d'un navire est, en première approximation, proportionnelle au nombre de tours N de son hélice : le point de fonctionnement de celle-ci, caractérisée par le rapport V/N (appelé « avance par tour », et égal, à un coefficient multiplicateur près, au « degré de progression » J = V/nD, nombre sans dimensions considéré en hydrodynamique navale, D étant le diamètre de l'hélice) est alors i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/propulsion-navale/#i_21093

RADAR

  • Écrit par 
  • Michel-Henri CARPENTIER
  •  • 6 099 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Lutte contre les échos parasites »  : […] Les objectifs intéressant le radar sont le plus souvent des cibles mobiles telles que des véhicules terrestres (automobiles) ou des objets volants. Ces objectifs (appelés cibles utiles ) sont généralement détectés par le radar en même temps que tous les autres échos présents dans le champ de l'antenne et qu'on désigne par l'expression de cibles parasites […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radar/#i_21093

RADAR AUTOMATIQUE, sécurité routière

  • Écrit par 
  • Mathieu FLONNEAU
  •  • 588 mots

Comme son nom l'indique, le radar automatique, dont le but est de contrôler la vitesse des véhicules routiers, fonctionne seul, sans aucune intervention humaine. Il est constitué d'un dispositif de prise de vue, qui se déclenche automatiquement lorsqu'un véhicule dépasse la vitesse autorisée, et d'un cinémomètre (qui détermine la vitesse des véhicules). C'est l'infraction constatée par le cinémom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radar-automatique-securite-routiere/#i_21093

RELATIVITÉ - Relativité restreinte

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 3 431 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] La remarquable synthèse de l'électromagnétisme opérée à la fin du xix e  siècle, en particulier par Michael Faraday et James Clerk Maxwell, semblait imposer l'existence d'un « éther luminifère », hypothétique substance dans laquelle se propageraient les ondes lumineuses. Conçue pour détecter le mouvement de la Terre par rapport à cet éther, l'exp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relativite-relativite-restreinte/#i_21093

SONS - Production et propagation des sons

  • Écrit par 
  • Michel BRUNEAU, 
  • André DIDIER, 
  • Jean-Claude RISSET
  •  • 13 384 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre «  Le phénomène sonore »  : […] La production et la propagation des sons sont liées à l'existence d'un mouvement vibratoire . À la source, le milieu est déformé (par un choc, une compression, etc.) et, par suite de son élasticité, la déformation gagne les molécules voisines qui, dérangées de leur position d'équilibre, agissent à leur tour de proche en proche. Le phénomène se produit sans transport de matière. Les particules du m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sons-production-et-propagation-des-sons/#i_21093

SOUFFLERIES

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ
  •  • 6 230 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La soufflerie S4 de Modane (France) »  : […] Les souffleries à très haute vitesse répondent aux besoins spécifiques des missiles stratégiques, des fusées et des véhicules spatiaux. Lors d’une rentrée atmosphérique, ce sont des vitesses de l’ordre de 20 000 km/h qui sont atteintes. La première catégorie des souffleries hypersoniques est constituée de souffleries qualifiées de « froides » (dites aussi souffleries à basse enthalpie), c’est-à- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/souffleries/#i_21093

TCHERENKOV EFFET

  • Écrit par 
  • Paul BAILLON, 
  • Robert MEUNIER
  •  • 2 794 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Description »  : […] Lorsqu'une particule chargée se déplace dans un milieu transparent (verre, liquide, gaz), ce déplacement agit sur les champs électrique et magnétique comme une série d'éclairs successifs ; un peu comme les lampes d'une guirlande qui s'allument à tour de rôle, donnant l'impression qu'elles se déplacent le long du fil de support. Dans tout phénomène vibratoire, et la lumière en est un, une série de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-tcherenkov/#i_21093

TURBINES À VAPEUR

  • Écrit par 
  • Paul CHAMBADAL
  •  • 2 956 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Étage de turbine à réaction »  : […] L'inégalité p 1  >   p 2 , qui caractérise le fonctionnement d'un étage à réaction, permet de représenter la variation d'enthalpie ΔH dans celui-ci sous la forme : où ΔH f et ΔH m sont respectivement les variations d'enthalpie dans l'aubage fixe et dans l'aubage mobile. Le rapport : est, par définition, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turbines-a-vapeur/#i_21093

TURBULENCE

  • Écrit par 
  • Fabien ANSELMET, 
  • Michel COANTIC, 
  • Gérard TAVERA
  •  • 24 115 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Hydrodynamique et aérodynamique subsonique »  : […] Depuis l'écoulement naturel des eaux jusqu'aux ultimes développements de la mécanique des fluides industrielle, la turbulence est omniprésente, Re étant généralement très grand : elle résulte soit du mouvement relatif d'un corps (généralement solide) et du fluide, soit d'un écart de vitesse dans la masse de ce dernier. La répartition des vitesses à proximité des parois est t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turbulence/#i_21093

UNITÉS SYSTÈMES D'

  • Écrit par 
  • Gérard FOURNET
  •  • 3 002 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Vitesse »  : […] La vitesse V d'un mobile est définie par : où r est le vecteur définissant, à partir d'un point considéré comme origine, la position du mobile. Quand le mobile se déplace sur une droite (ou que l'on considère la projection de la vitesse V sur cette droite), on a simplement : Si l'unité de vitesse v 0 est la vitesse d'un mobile s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-d-unites/#i_21093

VENTS

  • Écrit par 
  • Jean BESSEMOULIN, 
  • René CHABOUD, 
  • Jean-Pierre LABARTHE
  •  • 6 207 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Des anémomètres pour en connaître la vitesse »  : […] On doit l'invention de l'anémomètre à l'architecte italien Leon Battista Alberti en 1450. Accolé à une girouette, il indiquait la force du vent sur un arc de cercle gradué. Dès le milieu du xvii e   siècle, les physiciens se sont ingéniés à mesurer le plus précisément possible la vitesse instantanée du vent. C'est un thé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vents/#i_21093

VOILIERS

  • Écrit par 
  • André MAURIC, 
  • Jean-Charles NAHON
  •  • 5 863 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La vitesse et le cap optimal »  : […] Peut-on concevoir la possibilité d'améliorer indéfiniment la capacité des voiliers à serrer le vent ? L'angle de remontée au vent apparent β est directement lié aux finesses de la voilure et de la carène. Il est cependant impossible d'obtenir simultanément les valeurs maximales de ces deux finesses. À mesure que le voilier accélère, la finesse de la voilure augmente, mais celle de la carène diminu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voiliers/#i_21093

VOL MÉCANIQUE DU

  • Écrit par 
  • Marcel BISMUT, 
  • Huu Thanh HUYNH, 
  • Jean-Claude WANNER
  •  • 7 942 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Virage et changement de pente »  : […] Le vol d'un avion est riche en possibilités de trajectoires courbes, qui sont remarquablement illustrées par le combat aérien et l'acrobatie. Cependant, deux types de mouvements simples, où le mécanisme de l'incurvation apparaît clairement, se retrouvent dans tous les vols : le virage et le changement de pente. Le virage s'exécute en inclinant latéralement l'avion et en augmentant sa portance de t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-du-vol/#i_21093


Affichage 

Décollage

graphique

Décollage Au cours du roulement, l'incidence de l'avion est constante et la résistance est proportionnelle au carré de la vitesse La vitesse de décollage Vd est choisie de façon que la différence entre la poussée et la résistance permette à l'avion d'accélérer ou de monter, même en cas... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Triangle des vitesses

dessin

L'équilibre des forces aérodynamiques (en traits pleins) et hydrodynamiques (en pointillés) La représentation est figurée dans un plan horizontal (a) Triangle des vitesses (b) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Décollage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Triangle des vitesses
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin