VITELLUS

EMBRYOLOGIE

  • Écrit par 
  • Maurice PANIGEL, 
  • Josselyne SALAÜN, 
  • Denise SCHEIB, 
  • Jean SCHOWING
  •  • 13 223 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Vésicule ombilicale »  : […] Chez les reptiles et les oiseaux ovipares, la vésicule ombilicale est toujours volumineuse. Elle est, comme dans l'œuf de poule, caractérisée par l'abondance des réserves nutritives (ou vitellus) du « jaune » de l'œuf. Le vitellus est constitué par des protéines, des graisses, lécithines et autres phospholipides, du cholestérol, des hydrates de carbone, des sels minéraux et une faible quantité […] Lire la suite

INSECTES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 12 838 mots
  •  • 35 médias

Dans le chapitre « Les différentes réserves de l'œuf (vitellus) et leur origine »  : […] L'ovocyte des Insectes contient un vitellus abondant (réserves de l'œuf) entourant un noyau central. On parle d'œuf centrolécithe. Ces réserves correspondent en particulier à des protéines et à des molécules d'ARN. L'ovocyte accumule un grand nombre de ribosomes et des ARN messagers qui seront traduits (pour donner des protéines) après la fécondation jusqu'à ce que le génome de l'œuf lui-même com […] Lire la suite

RÉSERVES PHYSIOLOGIQUES - Réserves animales

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD, 
  • Jean-Marie VERNIER
  •  • 7 466 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Réserves destinées au développement embryonnaire de l'animal »  : […] Une certaine ambiguïté dans la terminologie règne à propos des réserves de l'œuf animal, qui sont désignées dans leur ensemble par le terme de vitellus. La nature, la quantité, la distribution du vitellus varient considérablement selon les groupes zoologiques. La présence du vitellus, l'importance de sa masse, sa répartition et le degré de sa ségrégation d'avec le cytoplasme pur contenant le no […] Lire la suite