VITAMINE K

DAM HENRIK CARL PETER (1895-1976)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 141 mots

Biochimiste danois, né à Copenhague en 1895. Professeur de physiologie à l'université de cette ville, Dam a étudié divers aspects du métabolisme des corps gras. En observant des hémorragies répétées chez des poulets soumis à un régime alimentaire très maigre, Dam découvre une vitamine liposoluble impliquée dans la coagulation du sang, et qu'il baptise vitamine K (1934). En 1938, collaborant avec […] Lire la suite

DOISY EDWARD ADELBERT (1893-1986)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 209 mots

Biochimiste américain, né à Hume (Illinois), mort à Saint Louis (Missouri), professeur (1923) puis directeur (1924) du département de biochimie de l'université de Saint Louis. La découverte en 1934 par le Danois Henrik Dam de la vitamine K et de ses propriétés antihémorragiques a lancé la course pour la purification de cette vitamine essentielle à la coagulation sanguine. Le groupe de Doisy est l […] Lire la suite

ENZYMES - Cofacteurs de l'activité enzymatique

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 169 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les vitamines comme cofacteurs »  : […] Enfin, les cofacteurs sont souvent des molécules organiques connues pour la plupart sous le nom de vitamines et dont le manque est à l'origine de pathologies sérieuses spécifiques : la plus anciennement connue, des marins, est le scorbut, lié à une carence en acide ascorbique ou vitamine C. Certaines vitamines sont en réalité des substrats apportés par l'alimentation et consommés lors de la prod […] Lire la suite

HÉMORRAGIES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SOULIER
  • , Universalis
  •  • 4 292 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Déficits acquis de facteurs de coagulation »  : […] Alors que les déficits congénitaux ne portaient que sur un seul facteur, les déficits acquis intéressent plusieurs facteurs à la fois. L'abaissement des facteurs du complexe prothrombique (dont la synthèse est faite par le foie en présence de vitamine K) dans les affections hépatobiliaires, chez le nouveau-né, et dans les intoxications par les antivitamines K (traitements anticoagulants des thro […] Lire la suite

MICROBIOME HUMAIN

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 816 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Conséquences du déséquilibre entre populations bactériennes »  : […] Dans une optique darwinienne simple, on peut penser que, puisque le microbiote intestinal (dont il va surtout être question ici) est différent des divers mondes bactériens (du corps et de l’environnement) qui l’entourent, c’est qu’il a été sélectionné d’une façon ou d’une autre sur la base de sa relation avec l’hôte et des conditions propres à cet écosystème. S’il en est ainsi, à quoi sert-il ? D […] Lire la suite

PIGMENTS

  • Écrit par 
  • Michel BARBIER
  •  • 5 360 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Quinones »  : […] Les quinones sont des pigments jaune à rouge-violet que l'on rencontre dans les règnes animal et végétal ; leur existence est cependant souvent masquée par d'autres pigments, ou bien encore par leur situation à l'intérieur des organismes. La couleur est liée au chromophore quinonique : dicétone aromatique dont les fonctions peuvent être en position 1,4 ou 1,2, voire dans des cycles différents. Le […] Lire la suite

VITAMINES

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD
  •  • 4 765 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Ménaquinones, vitamines K »  : […] Les vitamines K (K pour Koagulation ) sont des naphtoquinones dérivées du noyau précurseur ménadione (K 3 ) porteur d'une chaîne latérale allyl-polyprénoïde spécifique : phytyl pour la phylloquinone K 1 , farnesyl-géranyl pour la ménaquinone 7 K 2 . Ces quinones n'interviennent pas dans la chaîne respiratoire des mammifères. Facteurs antihémorragiques, les vitamines K sont impliquées dans la synt […] Lire la suite