VISION NOCTURNE ou VISION SCOTOPIQUE

ŒIL HUMAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Antoine BERNARD, 
  • Guy OFFRET
  •  • 11 131 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Rôle des cellules visuelles »  : […] Les deux populations de cellules visuelles qui occupent les 1 250 millimètres carrés de rétine répondent à deux fonctions différentes. Les bâtonnets, qui font défaut au centre de la rétine, voient les formes et sont capables de le faire à très faible luminosité (vision scotopique). Les cônes, au contraire, ne voient qu'en lumière du jour (vision photopique), mais ils sont capables de saisir les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeil-humain/#i_25505

PHOTOMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Michel CAGNET, 
  • Pierre FLEURY
  •  • 8 298 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre «  Observateur moyen. Photométrie physique »  : […] Certaines mesures photométriques particulièrement importantes et délicates consistent à déterminer les efficacités lumineuses  K en fonction des longueurs d'onde λ correspondantes. On a : si un faisceau monochromatique transporte un flux lumineux F λ d λ et un flux d'énergie Φ λ   d λ. Cette efficacité a une valeur maximale K […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photometrie/#i_25505

VISION - Optique oculaire et optométrie

  • Écrit par 
  • Pierre DENIEUL, 
  • Pierre FLEURY, 
  • Françoise VIÉNOT
  •  • 8 840 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Vision nocturne »  : […] Soit une étoile de faible éclat apparent, perçue la nuit en vision périphérique ; si l'on cherche à la « fixer », on cesse de la distinguer : en vision nocturne, en effet, la région fovéale devient insensible, alors que la perception des luminances subsiste sur le pourtour de la rétine, dont le rôle est ainsi essentiel. On admet qu'interviennent des associations d'éléments rétiniens voisins : côn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-optique-oculaire-et-optometrie/#i_25505

VISION - Neurophysiologie visuelle

  • Écrit par 
  • Jean BULLIER
  •  • 9 811 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Différents circuits pour différents photorécepteurs »  : […] Les principes généraux décrits ci-dessus sont valables pour la plupart des circuits rétiniens, mais les différents photorécepteurs et leurs combinaisons permettent de créer divers types de sélectivité. Dans la partie fovéale de la rétine, chaque cône de type M et L fait synapse de façon exclusive avec une cellule bipolaire naine de chaque type (on et off) et chaque bipolaire contacte une seule ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-neurophysiologie-visuelle/#i_25505