VIRUS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Virus

Virus
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Virion VIH

Virion VIH
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin


Virus et biologie

Les virus représentent en biologie plus qu'une compilation de connaissances. Ils forcent la réflexion sur les mécanismes de l'évolution.

Les rétrovirus et les virus oncogènes ont été des découvertes déroutantes. Fait exceptionnel en biologie, on connaît pour ces derniers, à l'échelle moléculaire, l'origine d'une propriété acquise par l'espèce : la propriété oncogénique. Un virus oncogène est initialement un rétrovirus au génome dépourvu d'oncogène. Celui-ci est acquis dans la cellule hôte, au cours d'une infection, par un processus dit de transduction. Le provirus, ou un fragment de provirus, étant intégré à proximité d'un oncogène cellulaire, un transcrit qui couvre l'ensemble provirus-oncogène est émis dans le cytoplasme, et encapsidé, de la même manière qu'un génome viral original. Cet ARN, qui porte un oncogène, constitue dès lors le génome d'un nouveau virus, qui sera transmis comme tel aux descendants. Un oncogène viral a donc une origine cellulaire. Le virus du sarcome de Rous, par exemple, est à l'origine un rétrovirus non oncogène, qui a acquis une nouvelle propriété, c'est-à-dire évolué, par transduction de l'oncogène src dans une cellule infectée.

Outre que la notion de pathogénicité issue d'espèces hôtes est inconfortable, le mécanisme de transduction permet toutes les questions sur l'origine de propriétés biologiques, dont les activités pathogènes ne sont peut-être qu'un cas particulier, acquises en dehors de la voie héréditaire habituelle, dans le cadre de phénomènes dits épigénétiques.

Ce sont les rétrovirus, oncogènes ou non, qui ont ouvert ces questions, en montrant que l'information génétique peut circuler de l'ARN vers l'ADN, c'est-à-dire remonter à contre-courant l'expression habituelle du génome. Jusqu'à la découverte de l'activité transcriptase inverse au début des années 1970 (Beljanski, Temin, Baltimore), la biologie moléculaire revendiquait pour dogme la circulation de l'information à sens unique, de l'ADN du noyau cellulaire vers l'ARN, la qualification de dogme laissant entendre que cette représentation d'une déterm[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  VIRUS  » est également traité dans :

VIRUS ET VIROLOGIE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 296 mots

1883 Louis Pasteur cultive le virus rabique dans le tissu nerveux du lapin. 1892 Dimitri Ivanovski démontre que, contrairement aux bactéries , un virus peut traverser les filtres de porcelaine poreuse. 1902 Walter Reed et James Caroll prouvent l'origine virale de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus-et-virologie-reperes-chronologiques/#i_7162

ADÉNOVIRUS

  • Écrit par 
  • François DENIS
  •  • 2 397 mots
  •  • 1 média

Ces virus, découverts en 1953 par W. P. Rowe, avaient été initialement isolés à partir de tissus adénoïdiens (amygdales), d'où le nom d'adénovirus. Même si les adénovirus constituent des modèles d'étude de transformation cellulaire et de cancérisation chez les rongeurs, ils ne peuvent à ce jour être incriminés pour aucun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adenovirus/#i_7162

ALIMENTATION (Aliments) - Risques alimentaires

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RUASSE
  •  • 4 747 mots

Dans le chapitre « Les contaminations biologiques »  : […] Rappelons tout d'abord le cas de germes parasitaires : ascaris, ténias, douves, trichines dont la présence dans certains aliments nécessite un dépistage préventif systématique. Quant aux éléments microbiens et viraux, ils peuvent rendre l'aliment dangereux par trois mécanismes essentiels : la prolifération, la toxinogenèse et l'induction toxique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alimentation-aliments-risques-alimentaires/#i_7162

ARBOVIRUS

  • Écrit par 
  • Claude HANNOUN, 
  • Jean-François SALUZZO
  •  • 1 865 mots

L'expression anglaise « Arthropodborne virus » (qui signifie virus véhiculé par les Arthropodes) a été simplifiée en « arbovirus », terme consacré par le congrès de microbiologie de Montréal en 1966 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arbovirus/#i_7162

ASTHME

  • Écrit par 
  • Philippe GODARD, 
  • François-Bernard MICHEL
  •  • 5 849 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Virus et asthme »  : […] La responsabilité des virus dans les exacerbations est désormais bien établie, chez l’enfant et chez l’adulte. Chez le nourrisson, bien des bronchites sifflantes sont d'origine virale et évoluent par la suite vers un asthme authentique et durable. Les virus responsables d’exacerbation sont les rhinovirus (dans 48 p. 100 des cas), le virus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asthme/#i_7162

AUJESKY MALADIE D'

  • Écrit par 
  • Jacqueline VIRAT
  •  • 404 mots

Maladie contagieuse, inoculable, la maladie d'Aujesky est due à un virus spécifique qui affecte la plupart des animaux domestiques et quelques animaux sauvages. Sa transmission à l'homme est exceptionnelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladie-d-aujesky/#i_7162

AUTOASSEMBLAGE VIRAL

  • Écrit par 
  • Léon HIRTH
  •  • 901 mots

Les virus les plus simples sont généralement constitués par une molécule d'acide nucléique protégée par des sous-unités protéiques. La particule virale ainsi constituée est dite nucléocapside. Les sous-unités qui composent la capside protéique peuvent s'arranger autour de l'acide nucléique selon une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autoassemblage-viral/#i_7162

AZIDOTHYMIDINE (AZT)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 418 mots

l’azidothymidine, abrégée en AZT – est le premier médicament doté d’une certaine efficacité contre le VIH, le virus responsable du sida. Cet analogue d’un composant de l’ADN, la thymidine, bloque en effet l’enzyme qui permet la multiplication du virus dans une cellule infectée. La molécule et ses propriétés antivirales étaient connues depuis le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azidothymidine/#i_7162

BACTÉRIOPHAGES ou PHAGES

  • Écrit par 
  • Jean-François VIEU
  •  • 3 527 mots
  •  • 1 média

Les bactériophages, découverts par F. W. Twort (1915), puis redécouverts par F. d'Hérelle (1917), qui leur donna ce nom, sont des virus pathogènes pour les bactéries ; possédant les caractéristiques générales des virus, ils provoquent la destruction ou lyse des cultures microbiennes et déterminent une véritable « maladie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteriophages-phages/#i_7162

BALTIMORE DAVID (1938-   )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 676 mots

Virologue américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1975 (conjointement à Howard M. Temin et Renato Dulbecco) pour l'exploration des interactions entre les virus oncogènes et le matériel génétique des cellules. Les travaux de ces trois chercheurs ont contribué à la compréhension du rôle des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-baltimore/#i_7162

BARRÉ-SINOUSSI FRANÇOISE (1947-    )

  • Écrit par 
  • Jean-Yves NAU
  •  • 1 065 mots

observé chez les malades avait une origine infectieuse et vraisemblablement virale. Restait à découvrir le virus. Débute alors une extraordinaire compétition pour découvrir l'agent causal d'une maladie qui allait, en quelques années, prendre la dimension d'une épidémie, puis d'une pandémie. À Paris, tout ou presque commence en janvier 1983. Willy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-barre-sinoussi/#i_7162

BIOLOGIE - L'être vivant

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 8 178 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La structuration »  : […] cellule végétale. D'où la notion fondamentale de l'unité structurale du vivant. Quant aux virus, ce ne sont pas des cellules et ils ne peuvent être considérés comme vivants ; aucun virus ne peut se reproduire sans l'intervention de la cellule qu'il parasite. Le virus est une structure biologique particulière : « Il est virus, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-l-etre-vivant/#i_7162

BIOLOGIE - La biologie moléculaire

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 7 388 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'apport des petits génomes bactériens et viraux »  : […] l'un des mécanismes à l'œuvre dans l'évolution du monde bactérien. L'analyse des génomes viraux fait partie de la description des variants ou nouveaux virus. La PCR permet par analogie le repérage de virus sans effets particuliers. On peut analyser les mécanismes de leur génèse, leur pathogénicité différentielle, les changements de spécificité d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-la-biologie-moleculaire/#i_7162

BLUMBERG BARUCH (1925-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 412 mots

américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1976 (conjointement à Carleton Gajdusek) pour ses travaux sur les origines et la propagation des maladies virales. Sa découverte d'un antigène provoquant une réponse immunitaire contre le virus de l'hépatite B a permis à d'autres chercheurs de développer un vaccin efficace contre cette maladie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baruch-blumberg/#i_7162

CANCER - Cancer et santé publique

  • Écrit par 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 14 712 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les enquêtes étiologiques »  : […] amiante, etc.) ou physiques (rayons UV du soleil, rayonnements ionisants), des virus (l'EBV pour la maladie de Burkitt, le cancer du nasopharynx, la plupart des maladies de Hodgkin, les virus de l'hépatite B et C pour le cancer du foie, le HTLV-I pour certaines leucémies, les papillomes pour les cancers du col utérin et de la verge). Au total, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-cancer-et-sante-publique/#i_7162

CANCER - Cancers et virus

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS, 
  • Sylvie ROGEZ
  •  • 5 648 mots
  •  • 6 médias

Le rôle joué par certains virus dans la genèse de cancers humains et l'existence de virus oncogènes (du grec onkos, grosseur, tumeur) est certainement encore sous-estimé. Cela tient au fait que les virus oncogènes appartiennent à des familles diverses (peut-être pas encore toutes recensées) et que les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-cancers-et-virus/#i_7162

CELLULE - L'organisation

  • Écrit par 
  • Pierre FAVARD
  •  • 11 010 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Modifications de l'information »  : […] gènes à l'ADN d'un chromosome nucléaire se produit lors de l'infection par certains virus ; l'information virale s'intègre dans le cas à l'information chromosomique au niveau d'un site bien précis de l'ADN et elle est répliquée en même temps qu'elle. Selon les virus, l'information virale est ou non exprimée immédiatement, comme c'est le cas pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-l-organisation/#i_7162

CHF-C VIRUS

  • Écrit par 
  • Pierre SUREAU
  •  • 258 mots

Le sigle CHF-C désigne les virus responsables de la fièvre hémorragique de Crimée (Crimean Haemorrhagic Fever : CHF) et d'infections observées en Afrique (virus Congo : C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus-chf-c/#i_7162

CHIKUNGUNYA

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 200 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le virus chikungunya »  : […] Le CHIKV appartient à la famille des Togaviridae, un terme construit à partir de la toge romaine, toga, pour décrire l’aspect drapé de leur enveloppe. Son matériel génétique est constitué d’un ARN à un seul brin, thermosensible, long de 15 000 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chikungunya/#i_7162

CLAVELÉE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 337 mots

Maladie infectieuse, virulente, inoculable, contagieuse, la clavelée ou sheep-pox (poxvirose ou variole du mouton) est spéciale aux ovins et non transmissible à l'homme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clavelee/#i_7162

CYTOMÉGALOVIRUS

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS
  •  • 2 346 mots
  •  • 2 médias

La famille des herpès virus regroupe de nombreux virus, certains bien connus du grand public, comme l'herpès simplex, le virus de la varicelle et du zona ou le virus d'Epstein Barr, agent de la mononucléose infectieuse, d'autres plus récemment découverts comme les herpès virus 6, 7 et 8. Parmi eux, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cytomegalovirus/#i_7162

DENGUE

  • Écrit par 
  • Philippe DESPRÈS
  •  • 2 873 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La biologie du virus de la dengue »  : […] La dengue et les formes graves de la maladie sont liées aux caractéristiques biologiques du virus. Le virus est un membre du genre flavivirus, qui inclut les virus West Nile, de l'encéphalite japonaise, de l'encéphalite à tiques et de la fièvre jaune, tous responsables de maladies humaines mortelles. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dengue/#i_7162

DENGUE (VACCIN CONTRE LE VIRUS DE LA)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 769 mots

La dengue, encore appelée grippe tropicale, est une maladie à vecteurs. Son agent pathogène, un virus de la famille des flavivirus comme celui de la fièvre jaune, est transmis lors d’une piqûre qui accompagne le repas de sang d’un moustique du genre Aedes – […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dengue-vaccin-contre-le-virus-de-la/#i_7162

DERMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Robert DEGOS
  •  • 4 580 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Facteurs infectieux »  : […] des placards de dermo-épidermites aiguës (érysipèle), subaiguës et chroniques, ainsi que des hypodermites nodulaires et en nappes. Les virus de l'herpès, du zona, de la varicelle, de la variole, de la vaccine ne sont pas les seuls à se manifester sur la peau, et un nombre croissant de viroses cutanées sont aujourd'hui recensées : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dermatologie/#i_7162

DULBECCO RENATO (1914-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 407 mots

Virologue italien, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1975 (conjointement à ses élèves Howard M. Temin et David Baltimore) pour la découverte des interactions entre les virus oncogènes et le matériel génétique des cellules […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/renato-dulbecco/#i_7162

EAU - Approvisionnement et traitement

  • Écrit par 
  • Georges BREBION, 
  • Cyrille GOMELLA, 
  • Bernard LEGUBE
  •  • 10 033 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Traitement des facteurs microbiologiques et viraux »  : […] à protozoaires, les diverses typhoparatyphoïdes, le choléra et les maladies à virus. La recherche des organismes infectieux dans l'eau étant très longue et demandant des manipulations successives minutieuses, elle n'est utile que pour la recherche de responsabilités dans le cas d'une contamination et pour la mise au point […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-approvisionnement-et-traitement/#i_7162

EBOLA FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 357 mots
  •  • 1 média

La maladie est provoquée par Ebolavirus, plus communément appelé virus Ebola. Le virus appartient à la famille des Filoviridae, des agents infectieux qui doivent leur nom à leur aspect filamenteux au microscope électronique. Leur matériel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ebola-fievre-et-virus/#i_7162

EBOLA (VACCIN CONTRE LE VIRUS)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 385 mots
  •  • 1 média

La fièvre Ebola est une fièvre hémorragique qui touche l’homme et les grands singes. Elle est provoquée par un virus à ARN qui appartient à une famille de filovirus dite Ebola, d’après le nom du premier virus découvert (EBOV pour Ebolavirus – anciennement appelé virus Zaïre). On connaît actuellement cinq groupes de virus qui lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ebola-vaccin-contre-le-virus/#i_7162

ENCÉPHALOPATHIES SPONGIFORMES

  • Écrit par 
  • Dominique DORMONT
  •  • 6 589 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La nature des agents transmissibles non conventionnels »  : […] ne puissent pas expliquer l'ensemble des observations et des résultats expérimentaux, la présence d'un virus conventionnel est considérée comme hautement improbable par la majorité des scientifiques. Néanmoins, des particules d'allure pseudovirales ont été observées dans les cerveaux des hamsters infectés par l'agent de la tremblante et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/encephalopathies-spongiformes/#i_7162

ENTÉROVIRUS

  • Écrit par 
  • Jacques MAURIN
  •  • 1 865 mots

Les entérovirus constituent un groupe de virus résistant aux agents extérieurs, très répandus dans la nature et se reproduisant dans l'intestin de l'homme. On y classe d'une part l'agent de la poliomyélite, d'autre part les virus Coxsackie et ECHO, qui peuvent donner des maladies diverses, dont les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enterovirus/#i_7162

ÉPIDÉMIES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Georges DUBY, 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 16 521 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Expansion du fléau : la contagion »  : […] Le cas d'école est celui de la grippe espagnole, due à un virus grippal de type H1N1, qui sera reconstitué en 2002 à partir de prélèvements opérés sur des victimes de la maladie inhumées dans le permafrost. Le virus lui-même est très semblable au virus grippal du porc et est rapidement mortel pour la souris, chez qui il a été expérimenté en 2005. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epidemies/#i_7162

ÉRUPTIVES MALADIES

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 593 mots

La variole a longtemps été la plus redoutable d'entre elles, sévissant de façon épidémique en Europe mais endémique en Asie et en Afrique. Due à un virus spécifique (poxvirus), elle criblait d'énormes pustules la quasi-totalité de la peau. Connue aussi sous le nom de « petite vérole », elle causait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-eruptives/#i_7162

FIÈVRE APHTEUSE

  • Écrit par 
  • Jacques LAPORTE, 
  • Bernard TOMA
  •  • 2 165 mots

Dans le chapitre « Virus de la fièvre aphteuse et prophylaxie »  : […] L'agent de la maladie est un virus à acide ribonucléique (ARN), à symétrie cubique. Sans enveloppe lipidique, sa capside est constituée de trente-deux capsomères de nature protéique. L'ARN représente 32 p. 100 et la partie protéique 68 p. 100 de la masse virale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-aphteuse/#i_7162

FIÈVRE JAUNE

  • Écrit par 
  • Claude HANNOUN
  •  • 2 185 mots

en Amérique du Sud, surtout dans le bassin de l'Amazone, et en Amérique centrale. La fièvre jaune est causée par un virus appartenant au groupe des Flavivirus, transmis par des moustiques de l'homme à l'homme ou de l'animal (singe) à l'homme. De grands progrès ont été accomplis dans la lutte contre cette maladie, grâce à l'éradication du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-jaune/#i_7162

FIÈVRES HÉMORRAGIQUES VIRALES

  • Écrit par 
  • Pierre SUREAU
  •  • 1 081 mots

Les fièvres hémorragiques à virus retiennent particulièrement l'attention des autorités sanitaires, parfois d'une façon dramatique, comme dans le cas de la fièvre de Lassa (découverte en 1969), et suscitent d'intenses recherches virologiques et épidémiologiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievres-hemorragiques-virales/#i_7162

FOIE

  • Écrit par 
  • Jean ANDRE, 
  • Jacques CAROLI, 
  • Yves HECHT
  •  • 15 673 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les tumeurs hépatiques »  : […] avons déjà parlé des hépatocarcinomes primitifs compliquant l'évolution des hépatites à virus B. On sait maintenant que c'est bien celui-ci, et non l'aflatoxine, moisissure des arachides consommées dans les régions tropicales, qui explique l'extrême fréquence des cancers primitifs du foie, tant en Afrique noire que dans bien d'autres régions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foie/#i_7162

GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Axel KAHN, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Marguerite PICARD
  •  • 25 822 mots
  •  • 56 médias

Dans le chapitre « Les macromolécules codées »  : […] Les seules exceptions, connues, à cette situation se rencontrent chez des virus dont la molécule nucléique est de nature ARN. Cette molécule, qui au point de vue génétique joue le rôle d'un chromosome, est capable d'autoreproduction, grâce à l'intervention d'une enzyme spéciale. Certains virus à ARN (rétrovirus) possèdent l'information pour une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genetique/#i_7162

GÉNOMIQUE - La transgenèse

  • Écrit par 
  • Pascale BRIAND
  •  • 7 279 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Intérêt des plantes transgéniques »  : […] Pour ce qui est des maladies virales, l'infection par un virus permet de conférer à une plante une certaine protection contre une infection par un virus apparenté. Bien qu'elle soit encore mal comprise, cette protection semble impliquer des protéines du manteau viral. De fait, des plantes transgéniques portant sur un ADNc codant pour une protéine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-la-transgenese/#i_7162

GRIPPE

  • Écrit par 
  • Jean-François SALUZZO
  •  • 1 907 mots
  •  • 2 médias

relativement bénigne, mais l'émergence, ces dernières années, de la grippe aviaire due au virus H5N1 rappelle que le virus de la grippe peut être à l'origine de pandémies meurtrières dont la référence demeure la grippe espagnole qui, de 1918 à 1919, fit au moins 40 millions de morts dans le monde. Ce rappel historique d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grippe/#i_7162

GRIPPE AVIAIRE

  • Écrit par 
  • Jean-François SALUZZO
  •  • 1 792 mots
  •  • 2 médias

épizooties pouvant être particulièrement dévastatrices. Elle est due au virus Influenza A (famille des Orthomyxoviridae). Pendant longtemps, cette maladie n'a concerné que les élevages de volailles mais, en 1997, le virus de la grippe aviaire, répondant à la formule H5N1, allait être directement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grippe-aviaire/#i_7162

GRIPPE ESPAGNOLE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 521 mots
  •  • 1 média

Survenue en 1918-1919, la grippe dite espagnole a tué environ vingt millions de personnes, c'est-à-dire davantage que la Première Guerre mondiale. Elle est de ce fait restée dans la mémoire collective au même titre que les grandes pestes ou les épidémies de choléra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grippe-espagnole/#i_7162

HANTAVIRUS

  • Écrit par 
  • Jean-François SALUZZO
  •  • 2 059 mots
  •  • 1 média

Les Hantavirus représentent un exemple de virus émergents, même si l'un deux est l'agent d'une fièvre hémorragique ancienne, très largement répandue dans le monde. Ils sont associés à des syndromes très variés chez l'homme. Ces virus, qui possèdent seulement quelques gènes, se sont remarquablement bien adaptés aux rongeurs et co-évoluent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hantavirus/#i_7162

HÉMOPHILIE

  • Écrit par 
  • Édith FRESSINAUD, 
  • Dominique MEYER
  •  • 4 269 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Hémophilie A »  : […] permet une concentration du facteur VIII d'environ 10 000 fois par rapport au plasma. Ces concentrés subissent un procédé de réduction virale par solvant-détergent qui inactive les virus à enveloppe lipidique (virus de l'immunodéficience humaine, virus des hépatites B et C, etc.) mais non les virus dits « nus » ou « non enveloppés » (hépatite A, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hemophilie/#i_7162

HÉPATITE C

  • Écrit par 
  • Stanislas POL
  •  • 5 422 mots
  •  • 3 médias

Découvert en 1988 et popularisé en 1990 par l'introduction de tests systématiques de dépistage dans le cadre du don du sang, puis par une médiatisation inédite dans le domaine de l'hépatologie, le virus de l'hépatite C (VHC) est présenté aujourd'hui comme le « tueur silencieux ». Cette présentation excessive, mais parfois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hepatite-c/#i_7162

HERPÈS

  • Écrit par 
  • Jannick CHAMBERLIN, 
  • Jean DE RUDDER
  •  • 2 416 mots
  •  • 1 média

de l'infection herpétique. En 1931, E. W. Goodpasture, A. M. Woodruff et G. J. Buddingh réussissaient la culture du virus herpétique sur la membrane chorio-allantoïque de l'œuf de poule incubé. Mais c'est le développement de la culture de cellules animales in vitro, à partir des années 1950, qui a rendu possibles les connaissances qu'on possède […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herpes/#i_7162

IDENTIFICATION DU VIRUS DU SIDA VIH-1

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 239 mots

En juin 1981, on observe aux États-Unis une augmentation brusque de l'usage d'un médicament servant à lutter contre les pneumonies à Pneumocystis carinii, une maladie normalement très rare. Rapidement, les cas se multiplient, au moins au début de l'épidémie, parmi la population homosexuelle ou toxicomane […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/identification-du-virus-du-sida-vih-1/#i_7162

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 520 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Réponse à médiation cellulaire »  : […] Un exemple typique de ce processus est celui mis en jeu dans la réponse cellulaire antivirale. Après pénétration du virus dans la cellule cible, les antigènes seront dégradés en petits fragments peptidiques, les épitopes T. Chaque épitope T migrera à la surface cellulaire, associé à la molécule HLA de classe I, pour se lier au TcR spécifique qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunite-biologie/#i_7162

IMMUNOPATHIES

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH, 
  • Jean-Claude BROUET, 
  • Claude GRISCELLI, 
  • Pierre VERROUST, 
  • Guy-André VOISIN
  •  • 11 762 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Étiologie des maladies auto-immunitaires (M.A.I.) »  : […] polyclonale des lymphocytes B ou T) mais aucun de ces rôles n'est démontré avec certitude. On pense aux virus : on trouve de nombreux auto-anticorps dans le sida ; l'intervention de rétrovirus a été invoquée dans le lupus érythémateux et le syndrome de Goujerot-Sjögren. On a incriminé les virus de la rubéole, les parvovirus et surtout le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunopathies/#i_7162

KLUG AARON (1926-    )

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 277 mots

il dirigera de 1986 à 1996. Klug s'y installe avec son équipe et va y effectuer ses travaux les plus importants, axés sur l'étude de la structure tridimensionnelle des virus et des acides nucléiques. En utilisant la microscopie électronique, en développant de nouveaux modèles mathématiques et en mettant au point des techniques originales de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aaron-klug/#i_7162

LANGUE BLEUE MALADIE DE LA ou BLUE TONGUE ou FIÈVRE CATARRHALE OVINE

  • Écrit par 
  • René HOUIN
  •  • 2 271 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Symptômes, agent infectieux, vaccins »  : […] bleue est historiquement pathogène pour les moutons, d'où son autre nom : la fièvre catarrhale ovine (F.C.O.). Les autres espèces sont contaminées, et peuvent être porteuses du virus, jouant un rôle dans l'épidémiologie de l'affection, mais ne présentent pas de manifestations cliniques. Cela a cependant changé, en ce qui concerne les bovins : la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langue-bleue-blue-tongue-fievre-catarrhale-ovine/#i_7162

LASSA VIRUS

  • Écrit par 
  • Pierre SUREAU
  • , Universalis
  •  • 820 mots
  •  • 1 média

emptynull […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus-lassa/#i_7162

LÉPINE PIERRE (1901-1989)

  • Écrit par 
  • Léon LE MINOR
  •  • 1 360 mots

jusqu'en 1930, travaillant dans l'enthousiasme en parfaite entente avec son patron, sur la syphilis expérimentale et son traitement, mais aussi sur divers virus dont ceux de l'herpès et de la poliomyélite. C'est pendant cette période que Lépine montre pour la première fois que la poliomyélite pouvait être transmise par voie digestive au singe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-lepine/#i_7162

LEUCÉMIES

  • Écrit par 
  • Michel LEPORRIER
  •  • 5 011 mots

Dans le chapitre « Quels sont les facteurs connus provoquant ces altérations des gènes des cellules ? »  : […] dans le processus de leucémogenèse sont mieux connus chez l'animal que chez l'homme. Alors que les virus sont à l'origine de nombreuses leucémies animales, en particulier chez les félidés, les rongeurs, les gallinacés, la recherche de foyers de leucémie humaine évoquant une possible contagiosité a été longtemps infructueuse. Cependant deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leucemies/#i_7162

LINDENMANN JEAN (1924-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 450 mots

immunitaire et « interférent » avec la réponse cellulaire à une infection par un virus (ou par une bactérie ou un autre agent pathogène) particulièrement en inhibant la réplication du virus. Du fait de leur toxicité, il a été malheureusement impossible de se servir des interférons comme médicaments antiviraux ; en revanche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-lindenmann/#i_7162

LUTTE BIOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Guy RIBA, 
  • René SFORZA, 
  • Christine SILVY
  •  • 7 197 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les différentes catégories de biopesticides »  : […] des virus entomopathogènes, ou des mycovirus entraînant une hypovirulence des souches fongiques et des phages lysant des bactéries […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lutte-biologique/#i_7162

LWOFF ANDRÉ (1902-1994)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 189 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un des fondateurs du renouveau de la génétique »  : […] en France, directement et surtout au travers du groupe qu’il a constitué autour de lui à l’Institut Pasteur. Ses travaux sur les bactéries lysogènes, c'est-à-dire la manière dont certains virus s’intègrent au chromosome bactérien mais peuvent en être excisés sous l’effet de facteurs extérieurs, constituent la partie « virus » des articles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-lwoff/#i_7162

LYOPHILISATION

  • Écrit par 
  • Charles ROMOND
  •  • 3 591 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Lyophilisation en microbiologie »  : […] Le problème de la lyophilisation des bactéries ou des virus se pose de deux façons différentes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lyophilisation/#i_7162

LYSOGÉNIE

  • Écrit par 
  • Pierre NICOLLE
  •  • 3 860 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Transduction et conversion »  : […] récepteurs spécifiques de la bactérie sensible et de perturber le métabolisme de celle-ci, il se comporte comme un virus puisqu'il est infectieux et que la contamination d'une seule bactérie peut conduire à la contagion de la population bactérienne tout entière. En bref, ce qui est nocif pour la bactérie, comme le fait remarquer Lwoff, ce n'est pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lysogenie/#i_7162

MALADIES À VECTEURS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 4 818 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques de la transmission vectorielle d'une maladie »  : […] des épidémies de fièvre jaune et la dissémination de la maladie. Au Sénégal et au Brésil, le virus infecte normalement des singes : ces animaux constituent le réservoir naturel du virus. Les moustiques assurent la circulation naturelle du virus entre singes. En Afrique, cette circulation s'opère dans la forêt dense humide et reste confinée dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-a-vecteurs/#i_7162

MALADIES ÉMERGENTES VÉGÉTALES

  • Écrit par 
  • Ivan SACHE
  •  • 2 546 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des maladies venant de nulle part ? »  : […] évolutifs qui expliquent l'émergence de maladies nouvelles. En effet, comme chez les virus animaux et humains, la recombinaison des souches est fréquente chez les virus végétaux. Par exemple, la ré-émergence de la pandémie de mosaïque du manioc en Afrique centrale, depuis les années 1990, est attribuée à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-emergentes-vegetales/#i_7162

MALADIES INFECTIEUSES

  • Écrit par 
  • Catherine DUPUIS
  •  • 5 788 mots
  •  • 1 média

des méthodes de prévention, soit hygiéniques, soit immunitaires, mises au point contre certaines de ces maladies. Les virus, agents pathogènes, parasites obligatoires des organismes cellulaires vivants, invisibles au microscope optique, n'ont pu être identifiés qu'en utilisant, comme Enders l'a montré en 1949, la méthode de cultures sur cellules […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-infectieuses/#i_7162

MARBURG FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 358 mots
  •  • 1 média

Le virus dit de Marburg est responsable d’une fièvre hémorragique à mortalité élevée chez l’homme, la fièvre de Marburg. Le virus et la fièvre tirent leur nom de la ville de Marburg en Allemagne, où ils ont été […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-et-virus-marburg/#i_7162

MAUPAS PHILIPPE (1939-1981)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 021 mots

Dans le chapitre « L'importance de l'hépatite B »  : […] Cette maladie infectieuse, due au virus HBV (Hepatitis B virus), est transmise par les fluides biologiques, en particulier lors des relations sexuelles ou lors de transfusions de sang. Selon l’Organisation mondiale de la santé (O.M.S.), elle concerne environ 2 milliards de personnes dans le monde. L’infection par le virus se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-maupas/#i_7162

MAYARO FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 018 mots
  •  • 2 médias

On ne connaît qu’une petite partie du monde des virus. On découvre généralement ces organismes par hasard, lors d’études systématiques – cela fut le cas des mégavirus –, ou parce qu’ils sont responsables de maladies chez les végétaux ou les animaux. Concernant les maladies humaines d’origine virale, les médecins ont été […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-et-virus-mayaro/#i_7162

MERS (Middle East respiratory syndrome)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 775 mots
  •  • 2 médias

aiguë et une défaillance rénale. Le taux de décès parmi les personnes qui ont manifesté des signes cliniques est de l’ordre de 50 p. 100. La maladie est provoquée par un virus de la famille des coronavirus, d’où son nom MERS-CoV. Les traitements sont purement palliatifs mais une publication de juin 2015 démontre l’efficacité d’anticorps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mers/#i_7162

MICROBE

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 527 mots

et des macro-organismes (algues marines de grande taille, grands champignons). En outre, on découvrit peu à peu l'existence d'une variété particulière de microbes plus petits, invisibles au microscope ordinaire, passant au travers des filtres les plus fins, mais néanmoins capables de transmettre des maladies ; on les nomma ultravirus, ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microbe/#i_7162

MODIFICATION DU GÉNOME HUMAIN

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 068 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des applications thérapeutiques à peine imaginables »  : […] médicale. La plus évidente, déjà largement documentée, est la capacité de détruire des virus au sein d’une cellule infectée, virus HIV et virus d’hépatites pour la plupart des cas publiés. On a déjà montré que l’on pouvait tuer dans une cellule cancéreuse un ou plusieurs des gènes anormalement exprimés et responsables de l’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modification-du-genome-humain/#i_7162

MONTAGNIER LUC (1932-    )

  • Écrit par 
  • Jean-Yves NAU
  •  • 1 465 mots

Dans le chapitre « La découverte contestée de 1983 »  : […] En 1983, Luc Montagnier découvre, avec Jean-Claude Chermann – un oublié du Nobel 2008 – et Françoise Barré-Sinoussi, un nouveau rétrovirus humain qui sera bientôt reconnu comme le virus agent causal du sida. « L'équipe qu'anime Luc Montagnier dès le début de cette découverte s'attache, dans des conditions difficiles, à caractériser ce nouveau virus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luc-montagnier/#i_7162

MYOPATHIES

  • Écrit par 
  • Gisèle BONNE, 
  • Valérie DECOSTRE, 
  • Anne LOMBÈS
  •  • 4 235 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La thérapie génique des myopathies »  : […] Les vecteurs viraux sont maintenant utilisés pour apporter le gène réparateur au sein de la cellule. En effet, les virus traversent facilement les membranes cellulaires. L'ADN de ces virus est modifié pour ne pas être capable de se reproduire (on parle de virus inactivé). Des vecteurs rétroviraux, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/myopathies/#i_7162

MYXOMATOSE

  • Écrit par 
  • Louis JOUBERT
  •  • 1 124 mots

aux autres espèces et à l'homme. Elle est due à la propagation le plus souvent vectorielle (puces, simulies, moustiques) d'un pox-virus (Leporipoxvirus), le virus myxomateux (Sanarelli, 1896), du groupe des varioles, proche du virus fibromateux (Shope, 1932), moins pathogène et utilisé comme vaccin vivant hétérologue. Elle est caractérisée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/myxomatose/#i_7162

MYXOVIRUS

  • Écrit par 
  • Claude HANNOUN
  •  • 659 mots

Nom d'une famille de virus comprenant le groupe des orthomyxovirus (souvent désignés comme « myxovirus ») et celui des paramyxovirus. Dans cette famille, la forme des virions est similaire et une propriété est commune : la capacité d'agglutiner les globules rouges. Cependant, pour le reste, il y a des différences […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/myxovirus/#i_7162

NEURO-IMMUNOLOGIE

  • Écrit par 
  • E. SCHULLER
  •  • 1 270 mots

On désigne par neuro-immunologie l'étude des relations entre immunité et système nerveux, à l'état normal comme au cours des diverses maladies humaines ou animales. Deux observations, toutes deux faites à Paris au xixe siècle, sont à l'origine de la neuro-immunologie. La première est la description par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neuro-immunologie/#i_7162

NÉVRAXITE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 222 mots

Affection inflammatoire ou infectieuse touchant l'ensemble du système nerveux central ; le terme de névraxite est habituellement employé pour désigner certaines encéphalomyélites virales. Le diagnostic d'infection à virus neurotrope repose sur la mise en évidence d'un liquide céphalo-rachidien clair, contenant parfois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nevraxite/#i_7162

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 454 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Biosynthèse des ARN dans les virus à ARN »  : […] Comme nous l'avons vu, certains virus ont leur information génétique contenue dans une molécule monocaténaire d'ARN. La réplication de cet ARN se fait grâce à une enzyme, l'ARN-polymérase ARN dépendant, qui permet la synthèse de la chaîne complémentaire de l'ARN viral. Cette chaîne va à son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-nucleiques/#i_7162

ŒIL HUMAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Antoine BERNARD, 
  • Guy OFFRET
  •  • 11 136 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Maladies de la cornée et de la sclère »  : […] L'herpès de cornée est une affection très fréquente qui peut entraîner de très redoutables complications. L'immense majorité de la population adulte a subi l'infection herpétique, comme l'ont prouvé les enquêtes sérologiques systématiques. Mais seule une minorité aura une détermination oculaire : bien que l'on n'en connaisse pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeil-humain/#i_7162

ONCOGENÈSE ou CANCÉROGENÈSE ou CARCINOGENÈSE

  • Écrit par 
  • Roger MONIER
  •  • 7 287 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Anti-oncogènes et virus oncogènes à ADN »  : […] Les rétrovirus, dont le génome est constitué par de l'ARN, ne sont pas les seuls virus capables de jouer un rôle dans l'oncogenèse. Certains virus à ADN possèdent également la capacité de transformer des cellules en cultures ou d'induire des tumeurs. Les virus de papillomes humains (HPV) sont dans ce cas, et, comme pour le virus sarcomatogène […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oncogenese-cancerogenese-carcinogenese/#i_7162

OREILLONS

  • Écrit par 
  • Jacques MAURIN
  •  • 378 mots

Maladie contagieuse, virale, très répandue chez l'homme. Les oreillons sont caractérisés par une incubation de trois semaines, suivie d'une atteinte bilatérale des glandes parotides qui sont tuméfiées et douloureuses, en même temps qu'on observe une fièvre modérée. L'affection régresse et guérit en une dizaine de jours. La convalescence est rapide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oreillons/#i_7162

PAPILLOMAVIRUS

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS
  •  • 3 083 mots
  •  • 4 médias

La dénomination de ces virus rappelle leur rôle dans la papillomatose, c'est-à-dire la formation de verrues. Peyton Rous et Joseph Beard ont montré en 1935 que ce type de virus détermine chez le lapin des verrues, qui peuvent se cancériser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papillomavirus/#i_7162

PARASEXUALITÉ

  • Écrit par 
  • Patrice COURVALIN, 
  • Jacques THÈZE, 
  • Patrick TRIEU-CUOT, 
  • Philippe VIGIER
  •  • 5 379 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Cas des virus »  : […] Le matériel génétique des virus, qu'il s'agisse d'acide ribonucléique (ARN) ou désoxyribonucléique (ADN), est, comme celui de tous les organismes, susceptible de muter. La variabilité génétique peut affecter différents caractères viraux, la thermosensibilité par exemple, c'est-à-dire l'intervalle de températures à l'intérieur duquel un virus peut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parasexualite/#i_7162

PARASITOLOGIE ET MALADIES PARASITAIRES

  • Écrit par 
  • Yves GOLVAN
  • , Universalis
  •  • 8 216 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les viroses »  : […] Les viroses, actuellement désignées sous le terme d'arboviroses (Arthropod-borne viruses) sont transmises par des Arthropodes hématophages (cf. ARBOVIRUS). Parmi ces anthropozoonoses, on distingue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parasitologie-et-maladies-parasitaires/#i_7162

PESTE BOVINE

  • Écrit par 
  • Joseph DOMENECH
  •  • 3 134 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Qu'est-ce que la peste bovine ? »  : […] L'agent responsable de la peste bovine, dénommé Rinderpest virus, est un virus de la famille des Paramyxoviridae et du genre Morbillivirus (et non une bactérie comme pour la peste humaine). Trois lignées génétiques distinctes ont existé : les lignées 1 et 2 en Afrique et la lignée 3 en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peste-bovine/#i_7162

PHAGOTHÉRAPIE

  • Écrit par 
  • Emiliano FRUCIANO
  •  • 2 302 mots
  •  • 2 médias

La découverte de virus, les bactériophages, qui détruisent certaines bactéries comme les staphylocoques ou le bacille du choléra, a ouvert des perspectives inattendues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phagotherapie/#i_7162

PHYTOPATHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse ESQUERRÉ-TUGAYÉ
  •  • 5 863 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Histoire de la phytopathologie »  : […] mosaïque du tabac (1892), que Martinus Beijerinck (1851-1931) dénommera un peu plus tard « virus » (1898). Le virus de la mosaïque du tabac (VMT) sera observé en microscopie électronique pour la première fois en 1939 par Gustav Kausche. Les viroïdes, particules plus petites que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phytopathologie/#i_7162

PLANTES

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 6 778 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Relations des plantes avec le monde vivant (relations biotiques) »  : […] Agrobacterium tumefaciens provoquant la galle du collet), ou les virus (comme celui de la mosaïque du tabac, premier virus à avoir été observé au microscope électronique en 1939), et même d’autres plantes qualifiées de plantes parasites. Parmi ces dernières, citons le gui, plante épiphyte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plantes/#i_7162

PNEUMONIE

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 3 224 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des pneumonies dues à des virus émergents »  : […] Récemment, des pneumonies graves liées à des virus émergents (c’est-à-dire inconnus auparavant) ont mis en alerte les institutions sanitaires internationales. Fin 2002, un nouveau syndrome extrêmement contagieux et grave apparaît en Chine, avant de se répandre dans 30 pays : le SRAS, pour syndrome respiratoire aigu sévère (SARS en anglais) a été à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pneumonie/#i_7162

POISSON-ZÈBRE ou DANIO RERIO

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LEVRAUD
  •  • 2 412 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Quelques découvertes faites grâce au poisson-zèbre  »  : […] La larve de danio permet aussi de mieux comprendre, tout simplement en la voyant in vivo, la progression d’une infection virale. Les virus sont trop petits pour être visibles au microscope optique chez un animal vivant. Cependant, il est possible d’introduire un gène rapporteur dans le génome viral ce qui rend fluorescentes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poisson-zebre-danio-rerio/#i_7162

POLIOMYÉLITE

  • Écrit par 
  • Pierre LÉPINE
  •  • 3 786 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Transmission du virus à l'animal »  : […] En 1909, à Vienne, K. Landsteiner et E. Popper transmirent la maladie au singe à partir de la moelle d'un enfant mort de paralysie infantile. À Paris, C. Levaditi et K. Landsteiner démontraient que le virus est filtrable et transmissible par passages en série de singe à singe. La maladie du singe reproduit dans tous ses caractères celle de l'enfant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poliomyelite/#i_7162

PRIX LASKER 2017

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 202 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le prix Lasker-DeBakey pour la recherche clinique  »  : […] Le prix Lasker-DeBakey a été attribué en 2017 à deux chercheurs de l'Institut national de la santé (NIH) à Bethesda (Maryland), Douglas R. Lowy et John T. Schiller, dont le travail en commun a abouti à la mise au point de vaccins contre les papillomavirus humains. Douglas R. Lowy est né en 1942. Il est docteur de l’école de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-lasker-2017/#i_7162

PRIX LASKER 2016

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 224 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le prix Lasker-DeBakey pour la recherche clinique  »  : […] à Ralf F. W. Bartenschlager, Charles M. Rice et Michael J. Sofia, « pour le développement d’un système d’étude de la réplication du virus de l’hépatite C et pour son utilisation pour révolutionner le traitement de cette maladie chronique, souvent mortelle ». Le petit virus à ARN responsable de l’hépatite C fut identifié en 1989. Cette dernière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-lasker-2016/#i_7162

PROCRÉATION

  • Écrit par 
  • Bernard JAMAIN, 
  • Paul-François LEROLLE, 
  • Yves MALINAS, 
  • Jacques TESTART
  •  • 12 313 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Agressions virales »  : […] Les virus se multiplient activement dans les tissus embryonnaires et la plupart d'entre eux passent très facilement à travers le placenta. Ils entravent les divisions des cellules, ce qui, selon l'âge de l'embryon ou du fœtus, entraîne des perturbations différentes : avant le quatorzième jour, le bouleversement est tel que l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/procreation/#i_7162

RAGE

  • Écrit par 
  • Pierre SUREAU
  •  • 2 477 mots

commune à l'homme et à toutes les espèces animales à sang chaud, principalement les mammifères, elle est due à un virus spécifique transmis généralement par la morsure d'animaux présentant ou non les symptômes de l'infection rabique et excréteurs du virus dans leur salive. La transmission par voie aérienne n'a été démontrée que dans des cavernes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rage/#i_7162

RÉGULATIONS BIOCHIMIQUES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH
  •  • 9 818 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Infection virale »  : […] On peut fixer des gènes eucaryotes dans des virus. Lorsqu'on infecte des cellules avec ces virus, l'ADN viral peut s'incorporer dans l'ADN cellulaire et s'y exprimer. Cela est à la base de la thérapeutique génique que l'on est en train de mettre au point. On sait que la plupart des maladies héréditaires sont dues à des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regulations-biochimiques/#i_7162

RÉOVIRUS

  • Écrit par 
  • Michel BARME
  •  • 858 mots

Le genre Réovirus est classé dans la famille des Reoviridae avec les genres Orbivirus (dont l'espèce type est le virus de la fièvre à tique du Colorado) et Rotavirus (récemment reconnu comme responsable de gastro-entérites). Cette dénomination reprend les initiales de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reovirus/#i_7162

RÉSEAUX DE NEURONES (biologie)

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 2 494 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L’optogénétique permet de voir fonctionner un réseau de neurones »  : […] technique est fondée sur la possibilité de modifier génétiquement par transfection par un vecteur viral des neurones appartenant à une classe précise dont on sait qu’elle participe à un certain réseau de neurones. On peut faire exprimer spécifiquement dans cette classe de neurones un canal ionique sensible à la lumière, ce qui permet d’exciter ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reseaux-de-neurones-biologie/#i_7162

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Pathologie

  • Écrit par 
  • Raoul KOURILSKY
  •  • 27 407 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Arrêt de la multiplication des agents pathogènes »  : […] Bien que la multiplication des virus ne soit influencée que par de rares antibiotiques, ils peuvent être utiles dans certaines infections virales, et surtout dans la « grippe » alias influenza, pour éviter la prolifération bactérienne simultanée qui complique fréquemment ces maladies : 75 p. 100 des pneumonies grippales dues au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-pathologie/#i_7162

RÉTROVIRUS

  • Écrit par 
  • Jean-Luc DARLIX
  •  • 2 627 mots

Les rétrovirus sont des virus globulaires enveloppés, d'un diamètre de 110 à 125 nanomètres, très répandus dans le monde animal. Ils sont la cause de différentes formes de cancer, d'immunodéficiences, dont le sida, et de dégénérescences du système nerveux central. Ce sont des parasites vrais car leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/retrovirus/#i_7162

ROTAVIRUS

  • Écrit par 
  • Corinne TUTIN
  •  • 358 mots

Dans les pays en développement, les rotavirus (virus à ARN double brin de la famille des Reoviridae) représentent la première cause de mortalité liée à des diarrhées avec 1 400 décès journaliers chez des enfants. En France, les infections à rotavirus ont en général fort heureusement des conséquences moins graves, mais elles sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rotavirus/#i_7162

ROUGEOLE

  • Écrit par 
  • Jacques MAURIN
  •  • 1 157 mots

Dans le chapitre « La maladie clinique »  : […] La rougeole évolue suivant un processus très régulier. La contamination par le virus se fait par voie aérienne. Après une incubation de dix à onze jours, la période d'invasion débute par un malaise progressif ou une élévation brusque de la température à 40 0C, et se poursuit par l'installation en vingt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rougeole/#i_7162

RUBÉOLE

  • Écrit par 
  • Jacques MAURIN
  •  • 1 053 mots

Dans le chapitre « Agent pathogène, diagnostic, épidémiologie »  : […] L'agent responsable de la rubéole a été isolé, en 1962, aux États-Unis : c'est un virus à acide ribonucléique (ARN), enveloppé, de la famille des Togaviridés. Fragile, il ne peut se conserver dans la nature et se transmet d'homme à homme par voie respiratoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rubeole/#i_7162

SIDA (syndrome immuno-déficitaire acquis)

  • Écrit par 
  • François BRICAIRE, 
  • Patrice PINELL, 
  • Yves SOUTEYRAND
  •  • 9 677 mots
  •  • 6 médias

selon le programme des Nations unies Onusida (2007). Cette pandémie est due au virus de l'immunodéficience humaine, ou VIH (HIV en anglais), isolé par l'Institut Pasteur de Paris en 1983. Il fait partie de la famille des rétrovirus, nom tiré d'une enzyme, la transcriptase inverse, indispensable à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sida/#i_7162

SIDA - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 287 mots

1983 Une équipe de l'Institut Pasteur (Paris) dirigée par le Pr Luc Montagnier isole, à partir de ganglions prélevés sur un immunodéficient par le Dr Willy Rozenbaum, le rétrovirus qu'elle baptise LAV […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sida-reperes-chronologiques/#i_7162

SIN NOMBRE VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 499 mots
  •  • 1 média

du parc national du Yosemite en Californie entre le 10 juin et le 21 août 2012, une dizaine ont contracté une zoonose à hantavirus et deux sont décédés. La surveillance a continué d'être de règle pour ces visiteurs pour une période de quatre à six semaines après leur visite au Curry Village. Cette surveillance a également concerné 53 familles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus-sin-nombre/#i_7162

SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère)

  • Écrit par 
  • Julien EMMANUELLI
  •  • 596 mots

Le syndrome est causé par SARS-CoV, un virus de la famille des coronaviridae qui se transmet essentiellement par les sécrétions respiratoires lors d'un contact rapproché avec un malade symptomatique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sras/#i_7162

SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère), en bref

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 223 mots

Cette maladie est provoquée par un virus, un coronavirus, qui appartient à une famille de virus responsable de nombreuses maladies chez les animaux, dont une pneumonie du porc. Le virus est probablement originaire de civettes en Chine, cet animal fonctionnant comme réservoir naturel, et a franchi la barrière d'espèces. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sras-syndrome-respiratoire-aigu-severe/#i_7162

STANLEY WENDELL MEREDITH (1904-1971)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 327 mots

Lorsque Stanley s'attache à leur étude, les virus, dont on connaît l'existence et les symptômes, sont invisibles au microscope optique (on ne les verra qu'avec le microscope électronique) et leur nature, protéinique ou non, est très discutée. Dès son arrivée à Princeton (1932), il conçoit que, si un virus est une protéine, on doit pouvoir le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wendell-meredith-stanley/#i_7162

TAMIFLU ou PHOSPHATE D'OSELTAMIVIR

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 425 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Deux grandes familles de médicaments contre les virus grippaux »  : […] Les virus fonctionnent comme des parasites. Pour se multiplier, ils doivent pénétrer dans une cellule hôte et détourner la machinerie cellulaire pour répliquer leur matériel génétique, produire les protéines virales puis assembler des virus néoformés qui, finalement, sortent de la cellule pour en infecter d'autres. En raison […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tamiflu-phosphate-d-oseltamivir/#i_7162

TARA, goélette

  • Écrit par 
  • Anna DENIAUD, 
  • Christian SARDET
  •  • 3 741 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'écosystème planctonique »  : […] Le plancton est l'ensemble des organismes qui dérivent avec les courants. Chaque litre d'eau de mer comprend des millions de virus et bactéries, des milliers de protistes (êtres unicellulaires possédant un noyau cellulaire) et des animaux à l'état d'embryons, de larves ou d'adultes. Certains animaux du plancton, tels les méduses, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tara-goelette/#i_7162

THÉRAPEUTIQUE - Chimiothérapie

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 4 938 mots

Dans le chapitre «  La chimiothérapie en question »  : […] dans la lutte contre les maladies bactériennes les plus redoutables, on pouvait s'attendre à de nouvelles prouesses de la chimiothérapie dans la lutte contre les maladies à virus et contre le cancer. Or, dans ces deux domaines, les progrès sont extrêmement lents, et il n'est pas évident que la chimiothérapie y tienne une place prépondérante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-chimiotherapie/#i_7162

THÉRAPEUTIQUE - Thérapie génique

  • Écrit par 
  • Olivier DANOS
  •  • 3 975 mots

Dans le chapitre «  Ce que doit être un vecteur »  : […] Depuis les années 1980, la vectorologie a émergé comme une branche de la virologie moléculaire car elle cherche à utiliser des virus modifiés et atténués pour créer des outils de transfert de gène. Les virus sont des assemblages d'acides nucléiques et de protéines qui, pour se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-therapie-genique/#i_7162

TRANSFUSION SANGUINE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SOULIER
  •  • 2 450 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Prélèvements de sang »  : […] Le prélèvement terminé, on recueille quelques millilitres de sang dans un flacon « pilote » afin de procéder à des tests de compatibilité, à des contrôles sérologiques (présence d'anticorps révélant une pathologie infectieuse latente ou en évolution), pour détecter des porteurs de virus ou de parasites, et enfin de déterminer le groupe sanguin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transfusion-sanguine/#i_7162

TUMEURS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles FRIEDMANN, 
  • Rémi GÉRARD-MARCHANT, 
  • Charles GOSSE
  • , Universalis
  •  • 5 583 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Caractères généraux »  : […] En ce qui concerne les agents infectieux, seuls les virus doivent être, à l'heure actuelle, pris en considération dans l'étiologie de certaines tumeurs (malignes ou bénignes) et hémolymphopathies animales. Cette étiologie virale est certaine dans le cas du carcinome rénal de Lucké de la grenouille, du fibrome et du papillome […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tumeurs-animales/#i_7162

TUMEURS ET GALLES VÉGÉTALES

  • Écrit par 
  • Jean ROUSSAUX
  •  • 6 455 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Tumeurs à virus »  : […] Parmi les viroses des plantes, certaines forment des hyperplasies à l'occasion de traumatismes : c'est le cas du virus des tumeurs de blessure de Black (1944). La maladie affecte de nombreuses plantes (mélilot, trèfle, oseille, tabac...) sur lesquelles on observe des déformations de feuilles et des tumeurs localisées sur les tiges et les racines. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tumeurs-et-galles-vegetales/#i_7162

VARICELLE ET ZONA

  • Écrit par 
  • Jacques MAURIN
  •  • 1 284 mots

Un même agent viral étant à l'origine de deux affections distinctes, la varicelle et le zona, il est justifié de les étudier ensemble. La varicelle, maladie contagieuse de l'enfance fort connue, était autrefois confondue avec la variole (petite vérole) ; elle n'a été en réalité bien individualisée que depuis le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/varicelle-et-zona/#i_7162

VARIOLE

  • Écrit par 
  • Robert FASQUELLE, 
  • Jacques MAURIN
  •  • 5 104 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Conséquences de l'éradication »  : […] La troisième objection a trait à la classification des pox virus. Un premier groupe englobe les virus variolique, de l'alastrim, des cow-pox, horse-pox, camel-pox, rabbit-pox, monkey-pox et ectromélie de la souris, tous ces virus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/variole/#i_7162

VIROÏDES

  • Écrit par 
  • Thierry CANDRESSE
  •  • 2 115 mots
  •  • 3 médias

originaux. Connus uniquement chez les plantes supérieures, ils sont caractérisés par un très petit génome (environ 250 à 400 nucléotides), dix fois moins important que ceux des plus petits virus. Sur la trentaine de viroïdes recensés, plusieurs d’entre eux sont responsables de graves maladies chez les plantes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viroides/#i_7162

VIROLOGIE

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • Michel BARME, 
  • François DENIS, 
  • Léon HIRTH
  •  • 10 446 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Virologie moléculaire : le génome viral »  : […] Les virus sont des assemblages plus ou moins complexes entre des protéines et un acide nucléique, qui peut être soit de l'ADN, soit de l'ARN, mais jamais les deux. Les virus se multiplient en utilisant la machinerie métabolique d'une cellule-hôte (ribosomes, ARN de transfert, enzymes de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virologie/#i_7162

VIROSES ANIMALES

  • Écrit par 
  • Jacqueline VIRAT
  •  • 2 576 mots

On trouve, dans l'étiologie des viroses animales, des groupes de virus identiques à ceux que l'on rencontre dans les affections humaines ; certains sont les agents de zoonoses, telles la rage, la vaccine, les encéphalomyélites américaines. Ces maladies sont d'autant plus dangereuses que les animaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viroses-animales/#i_7162

VIROSES VÉGÉTALES

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves TEYCHENEY
  •  • 4 019 mots
  •  • 2 médias

À l'instar de tous les organismes vivants, les plantes, qu'elles soient sauvages ou cultivées, sont sensibles à de nombreux virus : la classification actuelle fait état de trente-trois genres de virus affectant les plantes, répartis en neuf familles. L'impact des maladies virales, ou viroses, est très […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viroses-vegetales/#i_7162

VIRUS GÉANTS

  • Écrit par 
  • Chantal ABERGEL, 
  • Jean-Michel CLAVERIE
  •  • 2 579 mots
  •  • 4 médias

Mimivirus, le premier virus géant qualifié comme tel, a été isolé par Tim Rowbotham en 1992 dans une tour de refroidissement à Bradford, près de Leeds au Royaume-Uni. Initialement pris pour un nouveau type de bactérie parasite intracellulaire, sa nature virale n'a été suspectée qu'en 2003, puis confirmée par le séquençage et l'analyse de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus-geants/#i_7162

WELLER THOMAS HUCKLE (1915-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 482 mots

Médecin et virologiste américain, Thomas Huckle Weller est né le 15 juin 1915 à Ann Arbor (Michigan) et mort le 23 août 2008 à Needham (Massachusetts). Il a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1954, avec John Franklin Enders (1897-1985) et Frederick Chapman Robbins (1916-2003), « pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-huckle-weller/#i_7162

ZIKA FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 985 mots
  •  • 2 médias

Identifié en 1947 au cours d’une recherche systématique de virus menée par l’Institut de recherche sur les virus de l’Ouganda dans la forêt Zika, le virus Zika (ZIKV selon la nomenclature officielle) a été tenu pour inoffensif au moins jusqu’en 2013. Depuis 2015, la rapide expansion pandémique du virus Zika et de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-et-virus-zika/#i_7162

Voir aussi

Pour citer l’article

Vincent BARGOIN, « VIRUS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus/