VIRILISATION

ANDROGÈNES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET
  •  • 983 mots

Hormones stéroïdes à dix-neuf atomes de carbone, les androgènes naturels sont biosynthétisés par les gonades, ovaires et testicules (et dans ces derniers par les cellules de Leydig), et par les corticosurrénales (zone réticulée). La testostérone est chez le mâle le principal androgène parmi ceux qui circulent dans le sang. D'activité plus faible et produite en outre à concen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/androgenes/#i_94668

SEXUALISATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Jean-Marc LOBACCARO, 
  • Étienne PATIN, 
  • Lluis QUINTANA-MURCI, 
  • Charles SULTAN
  •  • 14 029 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Pseudo-hermaphrodisme féminin »  : […] On qualifie de pseudo-hermaphrodismes les états dans lesquels les deux gonades sont indiscutablement mâles ou femelles, en conformité avec le sexe génétique, mais où les organes génitaux externes, malformés, évoquent plus ou moins le sexe opposé. Sous le nom de pseudo-hermaphrodisme féminin on désigne des sujets génétiquement féminins, porteurs d'ovaires, de trompes et d'un utérus, mais dont les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sexualisation-biologie/#i_94668

STÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET, 
  • Daniel PHILIBERT
  •  • 7 595 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Effets biologiques »  : […] Les principaux effets biologiques de chaque catégorie d'hormones naturelles sont les suivants : – les glucocorticoïdes ( cortisone ⇆ cortisol, chez l'homme, et corticostérone chez le rat) sont biosynthétisés dans la zone fasciculée des glandes corticosurrénales. Ils exercent des effets cataboliques importants sur les protéines et les lipides d'où résulte la libération d'aci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steroides/#i_94668