VIOLONCELLE, en bref

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Styles musicaux

Au xvie siècle, le violoncelle accompagne la voix ou sert de basse aux violons. À partir du xviie siècle, on le rencontre dans les orchestres d'opéra, notamment en Italie. Il tient le rôle de soutien harmonique, doublant tantôt le violon tantôt un instrument à clavier comme l'orgue ou le clavecin.

À la fin du xviie siècle, le violoncelle acquiert un rôle mélodique particulier en Italie et un répertoire riche en sonates et en concertos apparaît. En France et en Angleterre, cependant, sa sonorité éclatante est jugée vulgaire et lui vaut un accueil défavorable de la part du public, qui lui préférera, jusqu'au milieu du xviiie siècle, la viole de gambe, plus discrète. Un des pamphlets les plus célèbres – Défense de la basse de viole contre les entreprises du violon et les prétentions du violoncelle – est publié en 1740 à Amsterdam par le juriste, abbé et gambiste Hubert Le Blanc. En Allemagne, malgré une apparition tardive, l'instrument s'impose définitivement grâce à la contribution grandiose de Bach avec les Six Suites pour violoncelle seul.

À la fin du xviiie siècle, l'enrichissement du répertoire pour violoncelle est directement lié à la naissance de nouveaux genres instrumentaux tous issus de la forme sonate : sonate classique, quatuor à cordes, trio à cordes...

Depuis lors, même si son évolution n'a pas été aussi rapide que pour le violon, le répertoire pour violoncelle n'a cessé de grandir tout au long du xixe et du xxe siècle. Ce dernier, qui est celui de la musique enregistrée, a rendu célèbres notamment les noms de Pablo Casals (1876-1973), Emanuel Feuermann (1902-1942), Gregor Piatigorsky (1903-1976), Pierre Fournier (1906-1986), [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Médias de l’article

Pablo Casals en 1937

Pablo Casals en 1937
Crédits : Erich Auerbach/ Getty Images

photographie

Violoncelle

Violoncelle
Crédits : Éditions J.M. Fuzeau (Courlay, France)

dessin

Archets

Archets
Crédits : Éditions J.M. Fuzeau (Courlay, France)

dessin

Violoncelle : exemple sonore (3)

Violoncelle : exemple sonore (3)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Afficher les 9 médias de l'article





Écrit par :

  • : musicologue, analyste, chef de chœur diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, chargée de cours à Columbia University, New York (États-Unis)

Classification

Pour citer l’article

Juliette GARRIGUES, « VIOLONCELLE, en bref », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/violoncelle-en-bref/