VIOLON, en bref

Le violon est un instrument à cordes frottées par un archet. Le violoniste, qui joue en tenant son instrument sous le menton, produit les notes en posant les doigts sur une ou plusieurs des quatre cordes et en faisant vibrer celles-ci avec l'archet – une baguette en bois légèrement incurvée sur laquelle est tendue une mèche de crins de cheval. Les cordes, accordées de quinte en quinte (sol, , la, mi), transmettent leur vibration au chevalet, qui la fait parvenir à la table d'harmonie. Celle-ci la transmet à son tour au fond de l'instrument par l'intermédiaire d'un petit cylindre en sapin, l'âme. L'air mis en vibration à l'intérieur du violon passe par les ouïes, deux ouvertures situées sur la table, de part et d'autre du chevalet. L'âme joue un rôle essentiel pour l'établissement du timbre propre à un instrument.

Violon

Violon

Violon

Violon

Archets

Archets

Archets

Archets

La tessiture du violon s'étend sur quatre octaves. Il est le plus aigu des instruments occidentaux à archet, qui comprennent l'alto, le violoncelle et la contrebasse.

Histoire

Le violon apparaît au début du xvie siècle. Surnommé « vacarmini » par les violistes, il est l'instrument populaire qui accompagne les danses de plein air alors que la viole, au son plus délicat, est l'élue des intellectuels et des artistes. Le violon adopte sa forme quasi définitive au xviie siècle, avec les célèbres luthiers de Crémone de la dynastie des Amati, dont le fondateur est Andrea Amati (avant 1511-1577) ; ses fils – Antonio Amati (vers 1540-1607) et Girolamo Amati (vers 1561-1630) – poursuivent son œuvre. Antonio Stradivari (entre 1644 et 1649-1737), également luthier à Crémone et probablement disciple de Nicolò Amati (1596-1684), mettra à profit un siècle de tradition pour produire les plus prestigieux des violons, dont quelque 600 subsistent.

Le violon, qui va détrôner la viole, devient, au xviiie siècle, le plus usité des instruments de l'orchestre.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • Juliette GARRIGUES : musicologue, analyste, chef de chœur diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, chargée de cours à Columbia University, New York (États-Unis)

Classification

Pour citer cet article

Juliette GARRIGUES, « VIOLON, en bref », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL :

Média

Violon

Violon

Violon

Violon

Yehudi Menuhin

Yehudi Menuhin

Yehudi Menuhin

Le violoniste Yehudi Menuhin (1916-1999), en 1955.

Archets

Archets

Archets

Archets

Voir aussi