AÉRIENNE VIE

AÉROBIOSE & ANAÉROBIOSE

  • Écrit par 
  • Claude LIORET
  •  • 2 741 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Historique »  : […] Les Anciens liaient de façon significative les notions d'âmes, de vie, avec celles de souffle, d'haleine, et employaient le même mot pour les désigner : ψυχ́η chez les Grecs, spiritus chez les Latins. Il fut très tôt évident que la vie des hommes et des animaux était liée aux mouvements de la cage thoracique. Mais ce n'est qu'en 1663 que Robert Hooke prouve que la respiratio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aerobiose-et-anaerobiose/#i_89523

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Les systèmes circulatoires des animaux

  • Écrit par 
  • Jean-Paul TRUCHOT
  •  • 4 514 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Disposition des appareils circulatoires »  : […] En dehors d'arrangements segmentaires tels que ceux des annélides ou des insectes, la disposition des appareils circulatoires est largement subordonnée à la nature et à la situation des organes respiratoires. L'importance primordiale de la fonction de transport des gaz comme facteur d'organisation de la circulation est attestée par le fait que, dans la majorité des organismes, la quasi-totalité d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/circulatoires-systemes-les-systemes-circulatoires-des-animaux/#i_89523

MILIEU, écologie

  • Écrit par 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 7 840 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'oxygène et le gaz carbonique »  : […] L' oxygène joue rarement un rôle écologique limitant en milieu aérien, où il est toujours très abondant, sauf en haute montagne ou à proximité d'émanations de gaz carbonique, comme dans les grottes et les vallées « de la mort ». Il constitue, en effet, plus du cinquième du total des gaz atmosphériques. Dans l'eau, il n'existe qu'en faible quantité (quelques millilitres d'ox […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-ecologie/#i_89523

MILIEU INTÉRIEUR

  • Écrit par 
  • Jean-Paul TRUCHOT
  •  • 3 947 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  L'équilibre acido-basique et le pH du milieu intérieur »  : […] Le milieu intérieur est le lieu de transit de nombreux déchets acides ou basiques du métabolisme cellulaire : dioxyde de carbone, acides minéraux et organiques. Les liquides extracellulaires de tous les animaux ont une réaction légèrement alcaline et leur acidification (ou leur alcalinisation) excessive est incompatible avec la vie. Une des régulations les plus classiques du milieu intérieur des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-interieur/#i_89523

OSMORÉGULATION

  • Écrit par 
  • Brahim LAHLOU
  •  • 3 306 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Osmorégulation en milieu aérien »  : […] En milieu aérien, la difficulté principale à surmonter réside dans la déperdition d'eau vers l'atmosphère, due à l'évaporation tégumentaire et aux diverses formes d'excrétion. Ces pertes d'eau atteignent leur maximum dans les déserts, où l'air est particulièrement sec. Les surfaces respiratoires, qui sont relativement vastes et, de ce fait, sujettes à l'évaporation, se recouvrent de replis tégum […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/osmoregulation/#i_89523

RESPIRATION

  • Écrit par 
  • Pierre DEJOURS, 
  • Alexis MOYSE
  •  • 2 370 mots

Dans le chapitre « Organes respiratoires »  : […] Chez beaucoup d'animaux aquatiques, la surface d'échanges externe est augmentée par le développement d'évaginations de la surface du corps, simples plissements des téguments ou bien branchies, qui peuvent être soit libres dans le milieu extérieur (par exemple, chez les larves de Batraciens), soit cachées dans une cavité palléale chez les Mollusques, dans une cavité branchiale chez les gros Crusta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiration/#i_89523

VIE ANIMALE DANS L'AIR ET DANS L'EAU

  • Écrit par 
  • Pierre DEJOURS
  •  • 3 754 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Économie de l'eau et excrétion »  : […] Les animaux aquatiques semblent disposer de toute l'eau dont ils peuvent avoir besoin. Toutefois, cette abondance d'eau peut n'être qu'apparente, car la composition de l'eau ambiante, qu'elle soit douce, ou bien très salée comme l'eau de mer, diffère souvent beaucoup de la composition du milieu intérieur des animaux : sang, hémolymphe, liquide interstitiel, liquide cœlomique. Aussi, l'organisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/animal-vie-dans-l-eau-et-dans-l-air/#i_89523


Affichage 

Respiration chez un animal aquatique et chez l'homme

dessin

Variation comparée des tensions d'oxygène et de dioxyde de carbone au cours de la respiration, chez un animal à vie aquatique et chez l'homme, lors de la ventilation pulmonaire (en millimètres de mercure) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Système de soutien de différents animaux selon le poids

graphique

Pourcentage pondéral du système de soutien chez différents animaux en fonction de leur poids total Pour les Vertébrés (lamproies, poissons osseux, oiseaux et mammifères), il s'agit du squelette dans le sens ordinaire Pour les Invertébrés (escargots et araignées), il s'agit d'exosquelettes... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Volumes d'air respirés par la truite et par la tortue

graphique

L'air contenant beaucoup plus d'oxygène à l'état gazeux que l'eau à l'état dissous, le volume d'air respiré par la tortue est bien inférieur au volume d'eau respiré par la truite Il s'ensuit que la concentration (ou la pression partielle) de gaz carbonique est beaucoup plus forte dans le... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Respiration chez un animal aquatique et chez l'homme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Système de soutien de différents animaux selon le poids
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Volumes d'air respirés par la truite et par la tortue
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique