VASODILATATION

ANTIANGOREUX

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT
  •  • 766 mots

Les médicaments qui appartiennent à plusieurs classes chimiques concourant, par des mécanismes parfois multiples, à s'opposer à la crise d'angor, ou angine de poitrine ou coronarite, sont appelés antiangoreux. La coronarite résulte d'une anoxie brutale et transitoire qui traduit un déséquilibre entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiangoreux/#i_11887

BRADYKININE

  • Écrit par 
  • Philippe COURRIÈRE
  •  • 208 mots

De formule générale C50H75O11N15, la bradykinine est un nonapeptide dont la séquence des acides aminés correspond à la formule : H-Arg-Pro-Pro-Gly-Phe-Ser-Pro-Phe-Arg-OH. Sa synthèse a été réalisée par Boissonas et Elliott […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bradykinine/#i_11887

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Appareil circulatoire humain

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Jean PAUPE, 
  • Henri SCHMITT
  • , Universalis
  •  • 16 944 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les substances vasodilatatrices »  : […] lents s'opposent à l'influx du calcium dans le muscle vasculaire et provoquent ainsi la vasodilatation (action très marquée sur les vaisseaux coronaires). Ce sont le vérapamil, la nifédipine et le diltiazem. Ils sont aussi dépresseurs cardiaques. On les utilise dans le traitement de l'angine de poitrine, de l'insuffisance cardiaque et parfois des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/circulatoires-systemes-appareil-circulatoire-humain/#i_11887

EFFORT, physiologie

  • Écrit par 
  • Fernand PLAS
  •  • 3 732 mots

Dans le chapitre « Grande circulation »  : […] Il est affecté par une vaso-dilatation régionale qui intéresse les capillaires, l'artère du muscle, l'artère du membre. La vaso-dilatation capillaire est due essentiellement à l'action de l'acide carbonique sur les cellules myo-épithéliales de Rouget. Les autres métabolites acides en rapport avec la contraction musculaire agissent dans le même sens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effort-physiologie/#i_11887

FURCHGOTT ROBERT (1916-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 574 mots

et Ferid Murad – pour avoir découvert que le monoxyde d'azote (NO) agit comme une molécule de signalisation pour le système cardio-vasculaire. Les travaux de ces trois chercheurs ont mis en évidence un mécanisme, jusque-là complètement inconnu, qui permet aux vaisseaux sanguins de l'organisme de se relâcher et de se dilater […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-furchgott/#i_11887

HYPERTENSION

  • Écrit par 
  • Xavier JEUNEMAITRE, 
  • Jacques JULIEN, 
  • Jean-Baptiste MICHEL
  •  • 6 794 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Composantes hémodynamiques »  : […] de participer au contrôle du débit sanguin en faisant varier le calibre des vaisseaux. Si le tonus de la paroi musculaire diminue (vasorelaxation) le calibre vasculaire augmente. Sous l'effet de la pression qui règne en amont le sang afflue dans le territoire affecté par cette vasodilatation, qui apparaît ainsi rouge, chaud, « congestionné ». En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypertension/#i_11887

IGNARRO LOUIS (1941-    )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 433 mots

Robert Furchgott et Ferid Murad), pour avoir découvert que le monoxyde d'azote (NO) agit comme une molécule de signalisation pour le système cardio-vasculaire. Ces travaux ont mis en évidence un mécanisme jusque-là complètement inconnu qui permet aux vaisseaux sanguins de l'organisme de se relâcher et de se dilater […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-ignarro/#i_11887

INFLAMMATION ou RÉACTION INFLAMMATOIRE

  • Écrit par 
  • André-Paul PELTIER
  •  • 3 486 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Phénomènes vasculaires »  : […] La réponse vasculaire est complexe, comportant une vasoconstriction toute initiale très brève de nature réflexe, suivie d'une vasodilatation durable avec ralentissement du courant sanguin et augmentation de la perméabilité vasculaire, fuite de liquide plasmatique dans la matrice interstitielle et œdème […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inflammation/#i_11887

MURAD FERID (1936-    )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 460 mots

Ignarro), pour avoir découvert que le monoxyde d'azote (NO) agit comme une molécule de signalisation pour le système cardio-vasculaire. Par l'ensemble de leurs travaux, ces chercheurs ont dévoilé un mécanisme, jusque-là complètement inconnu, qui commande aux vaisseaux sanguins de l'organisme de se relâcher et de se dilater […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferid-murad/#i_11887

PROSTAGLANDINES

  • Écrit par 
  • Jean BUENDIA
  •  • 3 602 mots

Dans le chapitre « Rôle physiopathologique, perspectives thérapeutiques »  : […] Par leurs propriétés vasodilatatrices, elles participeraient aux troubles circulatoires observés dans les migraines. Dans les règles de femmes dysménorrhéiques, les quantités de PGF2α sont supérieures à la normale ; dans le glaucome à angle ouvert, c'est le taux de PGE qui augmente de manière significative. Certaines tumeurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prostaglandines/#i_11887

RÉACTION INFLAMMATOIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc CAVAILLON
  •  • 4 578 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Médiateurs et effecteurs de la réaction inflammatoire  »  : […] des leucotriènes. Ces deux groupes de médiateurs lipidiques sont responsables de l’augmentation de la perméabilité vasculaire, de la vasodilatation (la rougeur), de la formation d’œdème et donc de la douleur et les prostaglandines contribuent à la fièvre. C’est ce qui permet de comprendre l’action de l'aspirine qui, parce qu’elle inhibe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reaction-inflammatoire/#i_11887


Affichage 

Signalisation intracellulaire dans le processus de vasodilatation

dessin

Acteurs moléculaires de la voie de la relaxation endothélium-dépendante dans la cellule musculaire lisse 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vasomotricité artériolaire

dessin

Le calibre des petites artères est modulable (vasoconstriction vs vasodilatation) grâce aux cellules musculaires lisses qui se trouvent sous la couche médiane (media) de leur paroi Celles-ci, stimulées par l'innervation végétative sympathique qui libère de l'adrénaline (Adr) à leur... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Signalisation intracellulaire dans le processus de vasodilatation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vasomotricité artériolaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin