VASODILATATION

ANTIANGOREUX

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT
  •  • 766 mots

Les médicaments qui appartiennent à plusieurs classes chimiques concourant, par des mécanismes parfois multiples, à s'opposer à la crise d'angor, ou angine de poitrine ou coronarite, sont appelés antiangoreux. La coronarite résulte d'une anoxie brutale et transitoire qui traduit un déséquilibre entre les besoins en oxygène du muscle cardiaque (myocarde) et les apports de sang oxygéné réalisés par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiangoreux/#i_11887

BRADYKININE

  • Écrit par 
  • Philippe COURRIÈRE
  •  • 208 mots

De formule générale C 50 H 75 O 11 N 15 , la bradykinine est un nonapeptide dont la séquence des acides aminés correspond à la formule : H-Arg-Pro-Pro-Gly-Phe-Ser-Pro-Phe-Arg-OH. Sa synthèse a été réalisée par Boissonas et Elliott. C'est le Brésilien Mauricio Rocha e Silva qui, en faisant agir de la trypsine sur du plasma (ou sur des globulines plasmatiques), a découvert en 1949 cette substance ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bradykinine/#i_11887

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Appareil circulatoire humain

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Jean PAUPE, 
  • Henri SCHMITT
  • , Universalis
  •  • 16 940 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les substances vasodilatatrices »  : […] Ces substances peuvent stimuler directement certains récepteurs vasodilatateurs ou interrompre le tonus vasoconstricteur normalement prédominant. Les premières sont surtout employées comme vasodilatateurs dans les cas d'artérites périphériques ; les secondes sont des antihypertenseurs. Les vasodilatateurs sont aussi employés dans le traitement de l'insuffisance cardiaque, car ils facilitent l'éjec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/circulatoires-systemes-appareil-circulatoire-humain/#i_11887

EFFORT, physiologie

  • Écrit par 
  • Fernand PLAS
  •  • 3 732 mots

Dans le chapitre « Grande circulation »  : […] Grâce à l'augmentation de débit cardiaque, les tissus reçoivent une quantité plus grande d'oxygène, en particulier les groupes musculaires au travail. La distribution du sang peut être privilégiée sur certains territoires grâce aux variations du calibre des vaisseaux (vaso-motricité). C'est ainsi que le territoire au travail est mieux irrigué grâce à des « balancements » circulatoires. Il est affe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effort-physiologie/#i_11887

FURCHGOTT ROBERT (1916-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 574 mots

Le pharmacologue américain Robert Francis Furchgott, décédé le 19 mai 2009 à Seattle (État de Washington), avait reçu en 1998 le prix Nobel de physiologie ou médecine – qu'il partagea avec les Américains Louis Ignarro et Ferid Murad – pour avoir découvert que le monoxyde d'azote (NO) agit comme une molécule de signalisation pour le système cardio-vasculaire. Les travaux de ces trois chercheurs o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-furchgott/#i_11887

HYPERTENSION

  • Écrit par 
  • Xavier JEUNEMAITRE, 
  • Jacques JULIEN, 
  • Jean-Baptiste MICHEL
  •  • 6 793 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Composantes hémodynamiques »  : […] La pression artérielle moyenne est la résultante du débit cardiaque et des résistances périphériques à l'écoulement. Le débit cardiaque étant relativement constant (bien qu'il augmente à l'effort et diminue lorsque le cœur est défaillant), le niveau de pression artérielle est déterminé surtout par les résistances périphériques, lesquelles sont en rapport avec l'état de contraction des cellules mu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypertension/#i_11887

IGNARRO LOUIS (1941- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 433 mots

Pharmacologue américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1998 (conjointement à Robert Furchgott et Ferid Murad), pour avoir découvert que le monoxyde d'azote (NO) agit comme une molécule de signalisation pour le système cardio-vasculaire. Ces travaux ont mis en évidence un mécanisme jusque-là complètement inconnu qui permet aux vaisseaux sanguins de l'organisme de se relâcher et de se di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-ignarro/#i_11887

INFLAMMATION ou RÉACTION INFLAMMATOIRE

  • Écrit par 
  • André-Paul PELTIER
  •  • 3 486 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Phénomènes vasculaires »  : […] La réponse vasculaire est complexe, comportant une vasoconstriction toute initiale très brève de nature réflexe, suivie d'une vasodilatation durable avec ralentissement du courant sanguin et augmentation de la perméabilité vasculaire, fuite de liquide plasmatique dans la matrice interstitielle et œdème. Ces phénomènes vasculaires sont sous la dépendance de médiateurs qui agissent séquentiellement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inflammation/#i_11887

MURAD FERID (1936- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 460 mots

Pharmacologue américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1998 (conjointement à Robert Furchgott et Louis Ignarro), pour avoir découvert que le monoxyde d'azote (NO) agit comme une molécule de signalisation pour le système cardio-vasculaire. Par l'ensemble de leurs travaux, ces chercheurs ont dévoilé un mécanisme, jusque-là complètement inconnu, qui commande aux vaisseaux sanguins de l'or […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferid-murad/#i_11887

PROSTAGLANDINES

  • Écrit par 
  • Jean BUENDIA
  •  • 3 602 mots

Dans le chapitre « Rôle physiopathologique, perspectives thérapeutiques »  : […] Les prostaglandines ont une multitude d'actions pharmacologiques. Omniprésentes, elles peuvent être impliquées dans la pathogénie de nombreuses affections. On les retrouve dans des domaines aussi variés que l'hypertension et la régulation de la pression artérielle (PGF 2 α, PGE 2 , PGA 2 ), la sphère génitale avec leur rôle dans le déclenchement du travail (PGF 2 α, PGE 2 ) et l'importance de leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prostaglandines/#i_11887

RÉACTION INFLAMMATOIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc CAVAILLON
  •  • 4 576 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Médiateurs et effecteurs de la réaction inflammatoire  »  : […] Comment les cellules concernées agissent-elles sur les tissus endommagés et les microbes ? On distingue la production de médiateurs qui agissent à distance, et les effecteurs qui agissent localement sur les tissus lésés. Les cytokines sont des médiateurs protéiques solubles permettant le dialogue entre les cellules. Le tumor necrosis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reaction-inflammatoire/#i_11887


Affichage 

Signalisation intracellulaire dans le processus de vasodilatation

dessin

Acteurs moléculaires de la voie de la relaxation endothélium-dépendante dans la cellule musculaire lisse 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vasomotricité artériolaire

dessin

Le calibre des petites artères est modulable (vasoconstriction vs vasodilatation) grâce aux cellules musculaires lisses qui se trouvent sous la couche médiane (media) de leur paroi Celles-ci, stimulées par l'innervation végétative sympathique qui libère de l'adrénaline (Adr) à leur... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Signalisation intracellulaire dans le processus de vasodilatation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vasomotricité artériolaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin