VARSOVIE (PACTE DE)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

1945 à 1962. La décolonisation

1945 à 1962. La décolonisation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Intervention soviétique à Budapest

Intervention soviétique à Budapest
Crédits : Hulton Getty

photographie

Le soulèvement hongrois d'octobre 1956

Le soulèvement hongrois d'octobre 1956
Crédits : Hulton Getty

photographie

Morts pour la liberté

Morts pour la liberté
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


Origine : le problème allemand

Le réarmement de l'Allemagne a représenté pour l'U.R.S.S., à partir de 1945, un danger majeur, celui de voir aux portes du monde socialiste un peuple qu'elle qualifiait de « revanchard » et qui faisait, selon Moscou, planer de nouveau sur l'Europe la menace de la guerre totale. Il convenait donc d'organiser la défense de l'Europe de l'Est à l'égard d'une éventuelle agression de l'Allemagne occidentale.

Les accords de Paris

Le pacte signé à Varsovie le 14 mai 1955 constituait la réplique du camp socialiste aux accords de Paris en 1954, qui ouvraient les portes de l'O.T.A.N. à la république fédérale d'Allemagne.

Pour l'U.R.S.S., le but des accords de Paris était de lever les obstacles qui se dressaient sur la voie de l'accroissement du potentiel militaire ouest-allemand ; elle se souvenait en effet de l'utilisation que l'Allemagne avait faite de ses forces militaires durant deux guerres mondiales.

Le gouvernement soviétique avait protesté, par une note diplomatique, contre ces accords et proposé la réunion, à Moscou, d'une conférence groupant tous les États européens pour élaborer un système de sécurité collective. Les Occidentaux ayant refusé d'y participer, elle se tint sans eux à Moscou du 25 novembre au 2 décembre 1954. Les diverses démarches de l'U.R.S.S. en vue d'empêcher la ratification des accords de Paris furent vaines. Les Soviétiques devaient donc agir en deux temps : d'une part, le Soviet suprême décréta l'abrogation des traités anglo-soviétique de 1942 et franco-soviétique de 1944 ; d'autre part, le gouvernement russe organisa une réunion des démocraties populaires à Varsovie, le 11 mai 1955, quelques jours après la ratification des accords de Paris.

Devant la Conférence, Nikolaï Boulganine devait déclarer que désormais les traités bilatéraux d'amitié et d'assistance mutuelle entre les États socialistes devenaient insuffisants pour garantir la paix et que de nouvelles mesures multilatérales s'imposaient. Le pacte de Varsovie, signé quelques j[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages




Écrit par :

  • : professeur de droit international à l'université de Paris-II-Panthéon-Assas

Classification


Autres références

«  VARSOVIE PACTE DE  » est également traité dans :

PACTE DE VARSOVIE

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 218 mots
  •  • 1 média

La signature du pacte de Varsovie , huit ans après le début de la guerre froide , parachève la construction du bloc communiste en Europe orientale. Désireux de réagir à l'entrée de la République fédérale d'Allemagne dans l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (signé le 4 avril 1949), les dirigeants soviétiques mettent en place une alliance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pacte-de-varsovie/

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République démocratique allemande

  • Écrit par 
  • Georges CASTELLAN, 
  • Rita THALMANN
  •  • 19 314 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La « grande initiative » diplomatique »  : […] l'Allemagne, ce que les Occidentaux avaient fait depuis 1951 ; le 14 mai 1955 le pacte de Varsovie était signé, qui incluait la R.D.A. La République fédérale était entrée à l'O.T.A.N. le 9 mai ; le 20 septembre 1955, les Soviétiques reconnaissaient la pleine souveraineté de la R.D.A., ce que les Occidentaux avaient fait pour la République fédérale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-republique-democratique-allemande/#i_19982

COMMUNISME - Histoire

  • Écrit par 
  • Annie KRIEGEL
  •  • 13 808 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le pacte de Varsovie »  : […] se pense dès l'origine comme un système étatique complet et se donne une défense commune, progressivement institutionnalisée dans le cadre du traité d'amitié, de coopération et d'assistance mutuelle (14 mai 1955) généralement désigné sous le nom de pacte de Varsovie. Ce second pilier sur lequel va reposer la communauté des États socialistes se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-histoire/#i_19982

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 018 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Intangibilité des frontières et État-nation »  : […] acte final de la conférence d'Helsinki en 1975. Les autorités du pacte de Varsovie considèrent en effet que « la stabilité des frontières est un préalable fondamental à une paix durable en Europe » et se prévalent d'avoir mis fin aux conflits incessants qui opposaient les États d'Europe centrale avant l'instauration des régimes communistes et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-mouvement-communiste-et-question-nationale/#i_19982

COMMUNISME DANS LE MONDE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 720 mots

14 mai 1955 La création du pacte de Varsovie consacre la satellisation de l'Europe de l'Est par l'U.R.S.S., à l'exception notable de la Yougoslavie de Tito qui a fait scission en 1948 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-dans-le-monde-reperes-chronologiques/#i_19982

DÉMOCRATIES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 8 420 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La libéralisation (1953-1956) »  : […] Après la conclusion d'un traité de paix avec l'Autriche, il signe avec les États socialistes européens le traité de Varsovie, qui fournit une base juridique au maintien des troupes soviétiques en Hongrie et en Roumanie et institutionnalise les relations militaires et politiques de l'U.R.S.S. et de ses alliés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/democraties-populaires/#i_19982

GUERRE FROIDE

  • Écrit par 
  • André FONTAINE
  •  • 10 901 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « Les accords de Genève et la fin de l'armée européenne »  : […] soviétique, qui avait peut-être cru que l'Assemblée nationale rejetterait ces accords, comme elle avait rejeté le traité de Paris, déclare qu'ils rendent la réunification de l'Allemagne impossible, dénonce ses traités d'alliance avec la France et la Grande-Bretagne et met sur pied le pacte de Varsovie, rival et symétrique du pacte atlantique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-froide/#i_19982

GUERRE FROIDE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 551 mots

Dans le chapitre « Formation de deux blocs antagonistes »  : […] ANZUS) ; Organisation du traité de l’Asie du Sud-Est (OTASE) en Asie ; pacte de Bagdad au Moyen-Orient. L’URSS réplique en 1955 par le pacte de Varsovie, renforcé par la maîtrise de l’arme atomique, acquise six ans auparavant. En moins de dix ans, un monde bipolaire émerge des ruines de la Seconde Guerre mondiale. Il va durer plus de quarante ans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-froide-notions-de-base/#i_19982

HONGRIE

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Lorant CZIGANY, 
  • Albert GYERGYAI, 
  • Pierre KENDE, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Fridrun RINNER
  • , Universalis
  •  • 32 156 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Bilan du kadarisme »  : […] La Hongrie, privée de tout moyen d'action autonome, est devenue un membre exemplaire du pacte de Varsovie : sa minuscule armée a pu être solidement encadrée par le commandement soviétique, et sa diplomatie, pendant longtemps dépourvue de toute ambition spécifique, nationale, agissait en honnête courtier des Soviétiques, tout particulièrement dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hongrie/#i_19982

NAGY IMRE (1896-1958)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 776 mots
  •  • 2 médias

Né en Transylvanie hongroise (département de Somogy), Nagy resta très marqué par son origine paysanne et calviniste qui le portait à s'opposer aux grands propriétaires terriens et au cléricalisme catholique dominant. En cela il se distinguait des autres dirigeants communistes hongrois qui provenaient de la bourgeoisie urbaine. Autre trait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imre-nagy/#i_19982

PRAGUE INTERVENTION DE (1968)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 856 mots
  •  • 2 médias

Le 20 août 1968, vers vingt-trois heures, des dizaines de milliers de parachutistes soviétiques débarquent à l'aérodrome de Prague, transportés en avions-cargos Antonov 24 à partir de Moscou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intervention-de-prague/#i_19982

PRAGUE (PRINTEMPS DE)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 983 mots
  •  • 2 médias

La période de libéralisation et de démocratisation du système socio-politique tchécoslovaque dite Printemps de Prague a été préparée dès le début des années 1960. À partir de 1961, le pays subit en effet une crise sans précédent : le système d'économie extensive, calqué […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prague-printemps-de/#i_19982

PRINTEMPS DE PRAGUE

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 197 mots
  •  • 1 média

Alexandre Dubček, qui devient premier secrétaire du Parti communiste tchécoslovaque (P.C.T.) en janvier 1968, engage une série de réformes libérales. Le 5 mars, la censure est supprimée. En avril est accepté le principe d'un « socialisme à visage humain ». Des écrivains emprisonnés pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/printemps-de-prague/#i_19982

Voir aussi

Pour citer l’article

Mario BETTATI, « VARSOVIE (PACTE DE) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 septembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/varsovie-pacte-de/