Variations pour orchestre, opus 30, WEBERN (Anton von)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Forme - Variation

Une introduction, sorte d'ouverture qui utilise les huit premières notes de la série génératrice de douze sons, précède six variations: «La première présente, pour ainsi dire, le thème principal de l'ouverture (sous la forme d'un andante), dans sa forme complète; la deuxième fait office de transition, la troisième présente le thème secondaire; la quatrième est la reprise du thème principal [...], mais sous forme de développement, la cinquième, qui reprend à la fois les thèmes de l'introduction et de la transition, mène à la coda, la sixième variation.» (Webern). L'économie de moyens est poussée à l'extrême, le thème principal lui-même constituant déjà des variations sur la série de base: il est en effet fondé sur un motif exposé par les contrebasses puis par le hautbois, dont le motif constitue déjà une réponse.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : musicologue, analyste, chef de chœur diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, chargée de cours à Columbia University, New York (États-Unis)

Pour citer l’article

Juliette GARRIGUES, « Variations pour orchestre, opus 30, WEBERN (Anton von) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/variations-pour-orchestre-opus-30-webern-anton-von/