• Mes Favoris
  • VAMP

    ÉROTISME

    • Écrit par 
    • Frédérique DEVAUX, 
    • René MILHAU, 
    • Jean-Jacques PAUVERT, 
    • Mario PRAZ, 
    • Jean SÉMOLUÉ
    •  • 19 795 mots
    •  • 9 médias

    Dans le chapitre « Technique et mythologie érotiques »  : […] L'érotisme ne pouvant être le paradis du cinéaste, il sera sa croix, en tout cas sa hantise, grandissant sans cesse, comme sur les affiches et dans les autres domaines de la publicité. Un film comme Benjamin (1967) double ses recettes par un sous-titre alléchant : Mémoires d'un puceau . « Civilisation du cul », affirme Godard dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erotisme/#i_17447

    STARS ET VEDETTES

    • Écrit par 
    • Gérard LEGRAND
    •  • 3 600 mots
    •  • 11 médias

    Dans le chapitre « Comment se fabrique une étoile »  : […] La vedette d'un film est l'interprète suffisamment connu(e) pour que le public dise en parlant de lui (ou d'elle) : « Un film de X...  » Cette coutume, sur laquelle J. G. Auriol s'interrogeait déjà en 1946, fait moins du film « l'œuvre » de l'interprète que son domaine, sa propriété (et sa vitrine) : c'est lui, ou elle, qu'on va voir dans son film. Tous les films d'une star f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stars-et-vedettes/#i_17447

    STERNBERG JOSEF VON (1894-1969)

    • Écrit par 
    • Victor BACHY
    •  • 1 966 mots
    •  • 5 médias

    Dans le chapitre « La détresse des réprouvés »  : […] Ses années de misère, de la chambre d'émigrés à Hambourg à l'école juive de New York et à la trahison amoureuse, ont révélé à Sternberg la misère du monde et l'ont marqué à jamais. Hommes et femmes ne connaissent qu'une déréliction morale et matérielle immense, qu'il peint directement ( Crime and Punishment , 1935) , en s'attardant dans la fange qui les englue, ou par « un pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-von-sternberg/#i_17447