VACHE FOLLE MALADIE DE LA ou E.S.B. (ENCÉPHALOPATHIE SPONGIFORME BOVINE)

MALADIE DE LA VACHE FOLLE

  • Écrit par 
  • Jeanne BRUGÈRE-PICOUX
  •  • 149 mots

Apparue en 1985 en Grande-Bretagne, l'encéphalopathie spongiforme bovine (E.S.B.), encore dénommée « maladie de la vache folle », a très vite suscité de grandes inquiétudes car, dès 1986, plusieurs centaines de cas avaient été décelés. Contrairement au cas d'autres encéphalopathies spongiformes transmissibles subaiguës (E.S.S.T.) égalem […] […] Lire la suite

BARRIÈRE D'ESPÈCE, épidémiologie

  • Écrit par 
  • Jeanne BRUGÈRE-PICOUX
  •  • 694 mots

Toute maladie infectieuse résulte d'une contamination microbienne de l'organisme affecté par cette maladie. Ce dogme épidémiologique n'a jamais été mis en défaut depuis les recherches dont Robert Koch et Louis Pasteur ont été les protagonistes. La méthodologie scientifique qu'ils ont utilisée comportait obligatoirement une étude de pathologie expérimentale : comment régissaient les « cobayes » ? S […] […] Lire la suite

CORÉES Du rapprochement à la défiance

  • Écrit par 
  • Marie-Orange RIVÉ-LASAN
  •  • 2 921 mots

Dans le chapitre « La société sud-coréenne en colère et la « crise du bœuf » »  : […] En plus des grèves récurrentes en Corée du Sud depuis la fin des années 1980, le malaise généralisé s'est exprimé à Séoul en 2008, comme en 2002, par de très vastes manifestations pacifiques et populaires « aux chandelles » pendant des mois. Alors que l'opinion publique ne s'était guère mobilisée en 2007 lors de la campagne électorale, la « crise du bœuf » a provoqué un tollé général. C'est un acc […] […] Lire la suite

DÉCOUVERTE DU PRION

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 365 mots

On doit au neurologue américain Stanley Ben Prusiner (né le 28 mai 1942) la découverte d’une classe d'agents infectieux responsable de maladies neurodégératives, les prions. Sa publication princeps décrivant les prions paraît dans la revue Science en 1982. Cette mise au jour vaut à Prusiner le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1994 et le prix Lasker de médecine en 1997. La découverte des […] […] Lire la suite

ÉLEVAGE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 6 709 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre «  Élevage, bien-être animal et qualité sanitaire »  : […] Les questions concernant le bien-être animal et la vigilance sanitaire (pour les animaux comme pour les consommateurs), très largement évoquées dans les médias, sont devenues de plus en plus sensibles. Elles peuvent se traduire par d’importantes baisses, au moins temporaires, de la demande, par exemple à la suite de la crise de l’ESB (encéphalite spongiforme bovine) ou crise de la « vache folle » […] […] Lire la suite

ENCÉPHALOPATHIES SPONGIFORMES

  • Écrit par 
  • Dominique DORMONT
  •  • 6 597 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le nouveau variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob »  : […] Le nouveau variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (nvMCJ) a été décrit en 1996 chez des patients britanniques de moins de quarante ans. Il est lié à la contamination de l'homme par l'agent de l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB). Depuis lors, des dizaines de cas ont été répertoriés au Royaume-Unis et une vingtaine en France. Le nvMCJ se caractérise par sa clinique, sa neuropathologie et […] […] Lire la suite

FARINES ANIMALES

  • Écrit par 
  • Alain BLOGOWSKI
  •  • 4 470 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Maladie de la « vache folle » et farines animales »  : […] La maladie de la « vache folle » (ou E.S.B.) est incurable chez les bovins. Les premiers cas ont été officiellement rapportés en 1986 au Royaume-Uni. Cette maladie s'est ensuite déclarée en France (premier cas détecté en février 1991) et dans plusieurs pays de l'Union européenne, allant même jusqu'au Japon. Cette épizootie (épidémie pour les animaux) bovine est aussi associée à une maladie humai […] […] Lire la suite

INTERDICTION DES FARINES D'ORIGINE ANIMALE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 309 mots

Le 14 novembre 2000, le gouvernement français interdit l'utilisation de farines animales dans l'alimentation de toutes les espèces animales. Cette décision est étendue à toute l'Europe le 4 décembre 2000. Ces interdictions étaient la dernière étape d'un processus mis en œuvre dans les différents pays de l'Union européenne depuis que, en 1986, les vétérinaires britanniques avaient identifié la mal […] […] Lire la suite

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 8 030 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Franchissement de la barrière d’espèce »  : […] En ce qui concerne le franchissement de la barrière d’espèce conduisant à l’émergence d’une maladie, l’équation de départ est simple, en apparence : l’agent pathogène prolifère chez une espèce animale, mais ne le peut pas chez l’homme ; puis un ou plusieurs événements font qu’il en acquiert la capacité et devient pathogène pour l’espèce humaine. Le sida est à ce titre un cas exemplaire. Vers la f […] […] Lire la suite

PRINCIPE DE PRÉCAUTION

  • Écrit par 
  • Pierre LASCOUMES
  •  • 2 227 mots

Dans le chapitre « Maîtriser les menaces et les risques »  : […] L'idée de précaution peut être présentée sous forme d'adage : « Dans le doute sur l'existence et la portée d'effets potentiellement négatifs, sur l'homme ou l'environnement, d'un produit ou d'une activité, ne t'abstiens surtout pas. Engage au contraire une démarche d'évaluation du danger et de recherche des moyens de le maîtriser. » La précaution est une incitation à l'action dans un contexte d'i […] […] Lire la suite

ROYAUME-UNI Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 856 mots
  •  • 67 médias

Dans le chapitre « Du « majorisme » à la victoire de Tony Blair »  : […] Pendant cinq années encore, John Major va demeurer au pouvoir, dans un pays qui cesse peu à peu d'être l'homme malade de l'Europe. La sortie du système monétaire européen a abouti à une dévaluation de la livre, qui rend celle-ci compétitive par rapport aux autres monnaies européennes. Favorisés par des prix un temps moins élevés, commerce et industrie ont gagné des parts de marché non négligeable […] […] Lire la suite

VIRUS

  • Écrit par 
  • Vincent BARGOIN
  •  • 8 338 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Notion de virus »  : […] Les virus sont les agents d'un grand nombre de maladies, des plus bénignes aux plus graves, affectant tous les êtres vivants multicellulaires, qu'il s'agisse de l'homme (virus de la grippe, des hépatites, de la poliomyélite , de la rage, de la fièvre jaune, etc.), des animaux vertébrés (virus de la peste bovine, porcine, aviaire, de la fièvre aphteuse, etc.) ou des animaux invertébrés (virus de la […] […] Lire la suite


Affichage 

Encéphalopathies spongiformes subaiguës

tableau :  Encéphalopathies spongiformes subaiguës

Encéphalopathies spongiformes subaiguës transmissibles animales.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Farines animales

photographie :  Farines animales

Déjà présentes à la fin du XIXe siècle dans l'alimentation des vaches laitières, les farines animales (farines de viande et d'os), utilisées en substitution des protéines d'origine végétale, ont été interdites dans toute l'Union européenne et pour tout type d'élevage...  

Crédits : Visivastudio/ Shutterstock

Afficher

Maladie de la vache folle

vidéo :  Maladie de la vache folle

Cette vache est atteinte d'une encéphalopathie spongiforme bovine, ou E.S.B. : son cerveau est criblé de trous, ici en blanc, et prend l'aspect d'une éponge. Les prions, des protéines présentes dans les tissus nerveux et lymphoïdes des bêtes infectées, seraient la cause...  

Crédits : Pathé-ITN

Afficher

 Encéphalopathies spongiformes subaiguës

Encéphalopathies spongiformes subaiguës
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

 Farines animales

Farines animales
Crédits : Visivastudio/ Shutterstock

photographie

 Maladie de la vache folle

Maladie de la vache folle
Crédits : Pathé-ITN

vidéo