VACCINATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Invention de la vaccination

Invention de la vaccination
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Jonas Salk

Jonas Salk
Crédits : Keystone Features/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Vaccination contre la poliomyélite

Vaccination contre la poliomyélite
Crédits : Thurston Hopkins/ Picture Post/ Getty Images

photographie

Vaccination contre la fièvre jaune, Brésil

Vaccination contre la fièvre jaune, Brésil
Crédits : J. Alves/ AFP/ Getty

photographie


Origines empiriques de la vaccination

Les hommes ont découvert l'existence des phénomènes d'immunité bien avant d'entrevoir la complexité de leurs mécanismes biologiques et, très vite, certains ont compris quel profit ils pouvaient tirer de cette réaction naturelle de défense de l'organisme contre les agents infectieux. Dès le Moyen Âge, en Europe, et, probablement, bien avant en Asie, des médecins expérimentaient les premières ébauches d'une vaccination. Il s'agissait alors de protéger des personnes bien portantes des ravages causés par les épidémies de variole en leur inoculant des sécrétions prélevées chez des malades. Le bénéfice escompté était immense pour l'individu vacciné, à condition toutefois qu'il échappe à la maladie, car bon nombre de candidats ne survivaient pas à cette tentative d'immunisation. C'est par les mêmes observations empiriques qu'Edward Jenner a pu élaborer, en 1796, la première version du vaccin antivariolique, en utilisant le virus de la vaccine, beaucoup moins dangereux que celui de la variole.

Invention de la vaccination

Invention de la vaccination

Photographie

Le médecin chirurgien anglais Edward Jenner (1749-1823) vaccine son fils contre la variole, vers 1815. Ses recherches avaient duré vingt années avant qu'il n'osât expérimenter son vaccin sur un jeune garçon, en 1796. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Du vaccin antirabique de Louis Pasteur (expérimenté en 1885) au vaccin antipoliomyélitique de Jonas Salk (1954), les premiers vaccins conçus scientifiquement n'avaient d'autre but que de lutter contre des fléaux redoutés de tous. La possibilité de réactions indésirables, parfois graves, telles que la survenue de paralysie après le vaccin antipoliomyélitique oral (deux cas pour cinq millions de doses), pesait peu dans les esprits en regard des vies épargnées.

Jonas Salk

Jonas Salk

Photographie

L'Américain Jonas Salk (1914-1995) découvre dans les années 1950 le vaccin contre la poliomyélite. 

Crédits : Keystone Features/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Pendant longtemps, les objectifs de la vaccination sont ainsi restés proches de ceux qui étaient recherchés par Jenner et par les guérisseurs du Moyen Âge. Il s'agissait d'un acte de prévention individuel auquel chacun avait tout intérêt à souscrire, pour son propre bénéfice.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  VACCINATION  » est également traité dans :

CALENDRIER VACCINAL 2018

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 237 mots
  •  • 1 média

Depuis la « vaccine », élaborée par Edward Jenner en 1796 pour prévenir la variole, on dispose d’une multiplicité croissante de vaccins contre nombre de maladies infectieuses. Chaque vaccin possède ses particularités de prescription. En outre, certains apparai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calendrier-vaccinal-2018/#i_95775

VACCINATION (CONTROVERSES)

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  • , Universalis
  •  • 2 311 mots
  •  • 1 média

L'opposition à la vaccination a longtemps été incarnée par les ligues antivaccinales, hostiles au principe même de la vaccination. Ces ligues, souvent très virulentes, ont perdu de leur influence au cours du xxe siècle, avec le succès des politiques vaccinales. En re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaccination-statut-juridique/#i_95775

BACTÉRIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Michel DESMAZEAUD, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Daniel MAZIGH
  •  • 18 332 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Période pasteurienne »  : […] Pasteur vient à la bactériologie par ses études sur les fermentations  ; il pense en effet qu'il s'agit de processus biologiques, et non d'un mécanisme purement chimique, et il va s'efforcer de le démontrer. Dans son premier mémoire, en 1857, il décrit le ferment lactique comme un organisme vivant, visible au microscope sous l'aspect d'un petit bâton, et capable de se développer dans certains mili […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteriologie/#i_95775

CANCER - Cancer et santé publique

  • Écrit par 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 14 709 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Facteurs de risques »  : […] Ces rappels aident à comprendre les facteurs de risques, qu'il faut bien identifier pour mettre en œuvre une prévention efficace. Quelques-uns sont bien connus : – dans un pays comme la France, le tabac est à l'origine d'environ 30 p. 100 des cancers chez l'homme et d'environ 10 p. 100 chez la femme. Le tabagisme passif est moins cancérogène (environ 200 cancers du poumon par an, mais il induit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-cancer-et-sante-publique/#i_95775

CANCER - Cancers et virus

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS, 
  • Sylvie ROGEZ
  •  • 5 646 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Vaccination antivirale et vaccination antitumorale »  : […] Pour les tumeurs viro-induites, quand le lien est très fort, des vaccins dirigés contre le virus peuvent être efficaces pour combattre la tumeur. On distingue des vaccins prophylactiques et des vaccins curatifs. Historiquement, le vaccin contre l'hépatite B a été le premier à démontrer sa capacité à prévenir un processus cancéreux, en l'occurrence le carcinome hépatocellulaire. Ainsi, à Taïwan, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-cancers-et-virus/#i_95775

CHARBON MALADIE DU

  • Écrit par 
  • Agnès FOUET, 
  • Michèle MOCK
  •  • 1 931 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Thérapeutique et prévention »  : […] Des inhibiteurs des activités de EF et surtout de LF, pouvant être utilisés comme antidotes, sont activement recherchés. Cependant, pour pouvoir agir, ceux-ci devraient être administrés très tôt, avant que les toxines n'aient exercé leur effet. En l'état actuel, la complexité de la physiopathologie du charbon et la difficulté à établir la relation de cause à effet entre activité des toxines et con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladie-du-charbon/#i_95775

CONSPIRATIONNISME

  • Écrit par 
  • Emmanuel TAÏEB
  •  • 6 437 mots

Dans le chapitre « Nier la complexité du réel »  : […] Le dernier procédé prend la forme d’un raisonnement à sens unique. Le conspirationnisme nie la complexité du réel dont il va proposer une explication univoque et monocausale. Il ne s’embarrasse pas de contre-exemples ni de faits qui iraient à l’encontre de la théorie proposée, et donne à une même cause – l’action de quelques conjurés – des effets variés, permanents et de grande échelle. C’est ce q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conspirationnisme/#i_95775

DENGUE (VACCIN CONTRE LE VIRUS DE LA)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 790 mots

Dans le chapitre « Quatre vaccins contre la dengue en un seul »  : […] Il existe quatre variants du virus de la dengue, appelés DEN-1 à 4. La protection vaccinale contre l’un d’entre eux ne protège pas significativement contre les trois autres. Le vaccin doit donc être tétravalent. Comme des vaccins efficaces contre d’autres flavivirus (fièvre jaune, encéphalite japonaise) existent, on pouvait s’attendre à ce que la mise au point du vaccin contre la dengue en soit fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dengue-vaccin-contre-le-virus-de-la/#i_95775

EBOLA (VACCIN CONTRE LE VIRUS)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 384 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L’efficacité du vaccin contre le virus Ebola »  : […] Devant l’urgence épidémique, les essais cliniques ont rapidement été étendus à l’homme. Les derniers avant commercialisation (essais dits de phase III) ont été menés en Guinée sur environ 7 500 personnes. La méthode utilisée a été celle de la vaccination dite en ceinture, inspirée de celle qui a servi pour éradiquer la variole. L’idée est de créer une protection autour d’un cas déclaré en vaccina […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ebola-vaccin-contre-le-virus/#i_95775

ÉPIDÉMIES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Georges DUBY, 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 16 519 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La lutte contre les épidémies : prévention, biologisation et réglementation internationale »  : […] Aux mesures d'isolement déjà mises en œuvre s'ajoutent celles qu'inspire une démarche générale de prévention. Les étapes de cette lutte contre les épidémies sont celles de l'élévation du niveau de vie, du progrès scientifique initié par Louis Pasteur, de l'avènement d'un pouvoir hygiénique et médical, de l'organisation internationale qui en découle. Le lien entre famine (qui affaiblit les résista […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epidemies/#i_95775

ÉPIZOOTIES

  • Écrit par 
  • Bernard TOMA
  •  • 4 168 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Méthodes »  : […] Pour limiter ou prévenir les épizooties, on peut recourir à des méthodes de prophylaxie sanitaire ou de prophylaxie médicale, voire associer les deux. La prophylaxie sanitaire repose, en milieu indemne, sur l'installation de réseaux d'épidémiovigilance pour les principales épizooties et sur le respect de règles scrupuleuses relatives à l'importation de tout animal ou produit d'origine animale pouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epizooties/#i_95775

ÉRADICATION DE LA VARIOLE

  • Écrit par 
  • Robert FASQUELLE
  •  • 237 mots

En 1948, la première réunion de l'Assemblée mondiale de la santé décide de mettre au premier plan de son programme la lutte contre la variole. En 1952, l'O.M.S. réunit à Genève un comité de quatre experts : une expérimentation internationale est entreprise. Seul le vaccin sec (c’est un produit lyophilisé) peut permettre l'éradication de la variole dans les pays tropicaux où elle est endémique. L'œ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eradication-de-la-variole/#i_95775

FENNER FRANK JOHN (1914-2010)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 650 mots
  •  • 1 média

Le nom de l’Australien Frank Fenner est associé à deux événements majeurs en virologie médicale  : d’une part le contrôle de la prolifération des lapins en Australie grâce au virus de la myxomatose au début des années 1950, d’autre part l’éradication de la variole en 1980. Frank John Fenner est né le 21 décembre 1914 à Ballarat, ville minière de l’État de Victoria. Il grandit à Adélaïde (Australie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-john-fenner/#i_95775

FIÈVRE APHTEUSE

  • Écrit par 
  • Jacques LAPORTE, 
  • Bernard TOMA
  •  • 2 165 mots

Dans le chapitre « Virus de la fièvre aphteuse et prophylaxie »  : […] L'agent de la maladie est un virus à acide ribonucléique (ARN), à symétrie cubique. Sans enveloppe lipidique, sa capside est constituée de trente-deux capsomères de nature protéique. L'ARN représente 32 p. 100 et la partie protéique 68 p. 100 de la masse virale. Le virus de la fièvre aphteuse est sensible à différents agents physiques tels que la température (55  0 C) ; il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-aphteuse/#i_95775

GRIPPE

  • Écrit par 
  • Jean-François SALUZZO
  •  • 1 906 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La lutte contre la grippe »  : […] On dispose d'un excellent vaccin pour lutter contre la grippe saisonnière. Tous les ans, sous l'égide de l'O.M.S., les industriels produisent en quelques mois le vaccin répondant à une formule actualisée des virus circulant dans le monde. Ce vaccin est produit sur des œufs embryonnés de poules. Les capacités mondiales de production du vaccin grippe saisonnière sont évaluées à 400 millions de dose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grippe/#i_95775

HYGIÈNE

  • Écrit par 
  • Philippe HARTEMANN, 
  • Maurice MAISONNET
  •  • 9 488 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  L'hygiène du XXIe siècle »  : […] Le siècle dernier a enregistré, à partir de sa seconde moitié, des progrès considérables en termes de gain d’espérance vie. Dans le domaine des maladies infectieuses et parasitaires, les progrès des sciences médicales permettent de lutter à l'échelon mondial contre les affections qui exerçaient (et qui, dans certains pays, exercent toujours), d'importants ravages. La mise au point de nombreux vac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hygiene/#i_95775

IMMUNOLOGIE

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Pierre GRABAR
  •  • 5 242 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'immunologie moléculaire »  : […] En 1892, P. Ehrlich a élaboré une théorie sur l'apparition des anticorps qu'on désigne par « théorie des chaînes latérales ». Les cellules formant les anticorps comporteraient des constituants membranaires capables de fixer spécifiquement des antigènes. Ces chaînes seraient ensuite libérées dans la circulation et seraient les anticorps. Pour expliquer la spécificité de cette fixation, il l'a comp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunologie/#i_95775

JENNER EDWARD (1749-1823)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 652 mots
  •  • 1 média

Après avoir étudié la chirurgie chez D. Ludlow près de Bristol (1765), et la médecine à Londres (1770), Jenner devient l'élève du chirurgien et naturaliste J. Hunter. Celui-ci, comprenant son intérêt pour l'histoire naturelle, le charge, en 1771, de classer les collections rapportées des mers du Sud par le capitaine Cook. Malgré l'amitié profonde qui le lie à Hunter (leur correspondance ne s'arrêt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-jenner/#i_95775

JENNER : VACCINATION ANTIVARIOLIQUE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 247 mots
  •  • 1 média

Edward Jenner (1749-1823) était médecin à Berkeley (Gloucestershire, Grande-Bretagne), lorsqu'il réalisa ce que l'on peut tenir pour la première vraie vaccination, au demeurant d'ailleurs une expérimentation sur l'homme. Il était connu des médecins musulmans que l'inoculation, à des sujets sains, de la pustule de sujets atteints de variole mais en cours de guérison protégeait les premiers contre c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jenner-vaccination-antivariolique/#i_95775

LANGUE BLEUE MALADIE DE LA ou BLUE TONGUE ou FIÈVRE CATARRHALE OVINE

  • Écrit par 
  • René HOUIN
  •  • 2 270 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les graves conséquences économiques. »  : […] La situation est en effet critique pour l'élevage. En ce qui concerne les bovins, la mortalité n'est pas très importante, mais ils subissent des manifestations pathologiques réduisant fortement leur rentabilité. Surtout, les mesures cherchant à limiter la circulation du virus ont bloqué les échanges commerciaux, notamment avec les pays de l'Europe du Sud (Italie et Espagne surtout), acheteurs tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langue-bleue-blue-tongue-fievre-catarrhale-ovine/#i_95775

LÉPINE PIERRE (1901-1989)

  • Écrit par 
  • Léon LE MINOR
  •  • 1 360 mots

Né à Lyon en 1901, Pierre Lépine s'engagea lui aussi dans la carrière médicale. Il fut externe, puis interne des hôpitaux de Lyon et, très tôt, s'intéressa au travail de laboratoire : au cours de ses études médicales, il fut moniteur de physiologie à la faculté des sciences, puis assistant de parasitologie dans le laboratoire de Guiart et fréquenta le laboratoire d'anatomie pathologique. Pendant c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-lepine/#i_95775

MALADIES INFANTILES

  • Écrit par 
  • Constantin MISSIRLIU
  • , Universalis
  •  • 3 363 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Sensibilité aux infections microbiennes »  : […] Les agressions infectieuses commencent à la naissance et se poursuivent toute la vie, entraînant une réponse humorale mesurable : la réponse immunitaire, déclenchée dès que sont alertés les mécanismes tissulaires que l'on peut considérer comme étant la mémoire tissulaire de l'organisme. Cette mémoire comporte, chez le petit enfant, une part d'information héréditaire mais aussi une part d'informat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-infantiles/#i_95775

MALADIES INFECTIEUSES

  • Écrit par 
  • Catherine DUPUIS
  •  • 5 788 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Cinétique épidémiologique »  : […] Certaines maladies sont endémiques : à tout moment, il y a une fraction, faible mais constante, de la population en état d'infection clinique ou infra-clinique. Telles sont les maladies dites de l'enfance : rougeole, coqueluche, oreillons, varicelle, etc. D'après F. Burnet, une maladie endémique est « une maladie infectieuse présente au sein d'une population qui vit dans des conditions sociales n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-infectieuses/#i_95775

MALADIES NEURODÉGÉNÉRATIVES

  • Écrit par 
  • Nathalie CARTIER-LACAVE, 
  • Caroline SEVIN
  •  • 4 601 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les perspectives thérapeutiques nouvelles »  : […] Depuis quelques années, l'amélioration de la compréhension de la physiopathologie des MND et la mise au point de modèles animaux reproduisant la pathologie humaine ont permis le développement de nouvelles approches. Du fait de la similitude des mécanismes pathologiques impliqués, les stratégies thérapeutiques développées pour une maladie pourraient avoir des applications plus larges. – Les approch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-neurodegeneratives/#i_95775

MÉDECINE - Histoire

  • Écrit par 
  • Charles COURY
  •  • 8 938 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Lenteurs de la clinique et progrès de l'hygiène »  : […] Les cliniciens et thérapeutes de cette époque n'ont pas fait franchir à la médecine des progrès aussi décisifs. Son exceptionnelle clairvoyance a néanmoins mérité à Thomas Sydenham (1624-1689) d'être surnommé l'« Hippocrate de l'Angleterre ». Leopold Auenbrugger (1722-1809), avec la percussion thoracique, imagina une méthode d'examen simple, active et objective. Jean-Baptiste Sénac (1693-1770), W […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecine-histoire/#i_95775

MÉDECINE - Médecine préventive

  • Écrit par 
  • Maurice CLOAREC
  •  • 3 414 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Rappel historique »  : […] Le souci d'éviter, donc de prévenir, une maladie ou un accident a depuis longtemps permis de protéger une population saine contre la transmission de maladies. Il s'agissait alors de pratiquer des mesures d'exclusion aboutissant à l'isolement des sujets malades ; c'est le principe des léproseries et plus tard des sanatoriums. Pour enrayer la propagation des grandes épidémies, on employait des mesur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecine-medecine-preventive/#i_95775

MÉDICAMENTS

  • Écrit par 
  • Paul-Étienne BARRAL, 
  • Hélène MOYSE, 
  • Jean-Yves NAU, 
  • Michel PARIS, 
  • René Raymond PARIS
  • , Universalis
  •  • 9 748 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le médicament moderne »  : […] Pour faire face à la grande plasticité du monde bactérien, qui par mutations chromosomiques apprend à résister aux antibiotiques, l'industrie pharmaceutique a mis au point les céphalosporines de troisième génération (céftriaxone, céfotaxim e , céftazidime). Contre le sida, elle a développé des antiviraux (zidovudine ou AZT, didanosine ou DDI) et des antiprotéases (saquinavir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medicaments/#i_95775

MYCOBACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Carlo COCITO, 
  • Gabriel GACHELIN
  • , Universalis
  •  • 4 318 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Maladies mycobactériennes majeures »  : […] Tuberculose et lèpre sont parmi les maladies infectieuses les plus anciennes et les plus répandues. La paratuberculose est une des maladies infectieuses majeures des animaux domestiques. La tuberculose bovine et la tuberculose aviaire sont aussi importantes. Dans toutes les mycobactérioses, la composante immunitaire joue un rôle essentiel. En réalité, les maladies mycobactériennes sont le résult […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mycobacteries/#i_95775

O.M.S. (Organisation mondiale de la santé)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALMÉRAS
  •  • 2 240 mots

Dans le chapitre « Domaines d'activité »  : […] Les divers bureaux de l'O.M.S. travaillent dans des directions multiples : l' hygiène du milieu (risque de l'environnement et protection alimentaire ; approvisionnement en eau et assainissement ; sécurité des substances chimiques) ; surveillance épidémiologique (statistiques sanitaires et appréciation de la situation sanitaire dans le monde) ; éducation pour la santé ; action antipaludique ; mala […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisation-mondiale-de-la-sante/#i_95775

PAPILLOMAVIRUS

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS
  •  • 3 081 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Traitement des infections génitales à HPV »  : […] Le traitement des lésions précancéreuses du col utérin repose sur la destruction des lésions par exérèse d'un fragment conique du col ou conisation. Ce traitement est invasif, mais efficace. Le résultat est surveillé par un frottis de contrôle. Le dépistage de HPV négatif après conisation signe la guérison. Des traitements locaux moins invasifs ont été proposés et sont à l'étude : le cidofovir, an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papillomavirus/#i_95775

PASTEUR LOUIS (1822-1895)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 6 425 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Pasteur et la vaccination »  : […] Pasteur utilise le mot vaccination pour désigner l'injection préventive, dans le sang d'un individu, d'un germe microbien pathogène dont la virulence avait été artificiellement atténuée. Cela immunisait l'individu contre la maladie en cas de rencontre ultérieure avec le germe virulent. Le terme vaccination rendait hommage à une pratique empirique, géné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-pasteur/#i_95775

PESTE

  • Écrit par 
  • Henri-Hubert MOLLARET
  • , Universalis
  •  • 3 068 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Thérapeutique et prévention »  : […] Les antibiotiques ont radicalement transformé le pronostic de la peste et assuré sa chimioprophylaxie au point de remettre en cause le principe même de la vaccination spécifique. Le traitement doit être mis en œuvre dès la moindre suspicion et sans attendre la confirmation du diagnostic ; le port d’un masque est obligatoire pour le personnel soignant. L’antibiothérapie a considérablement évolué, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peste/#i_95775

PESTE BOVINE

  • Écrit par 
  • Joseph DOMENECH
  •  • 3 132 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La lutte contre la peste bovine »  : […] Les programmes de lutte contre la peste bovine ont évolué au fur et à mesure que se développaient les nouvelles méthodes de diagnostic et les vaccins. Depuis plusieurs décennies, les stratégies de contrôle de la maladie se sont appuyées sur des mesures de police sanitaire et sur les vaccins. Concernant les mesures sanitaires, elles ont surtout été appliquées par les pays indemnes lorsqu'un foyer a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peste-bovine/#i_95775

PLOWRIGHT WALTER (1923-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 372 mots

Vétérinaire britannique, Walter Plowright mit au point un vaccin efficace et peu onéreux permettant d'entrevoir l'éradication de la peste bovine. Cette maladie virale très contagieuse, qui affecte les ruminants, a été redoutée durant des siècles, causant de lourdes pertes dans les troupeaux de bovins, de buffles (en Afrique et Asie) et autres espèces apparentées, et provoquant des désastres écono […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-plowright/#i_95775

PNEUMONIE

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 3 222 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Prévention de la pneumonie »  : […] Les pneumonies représentent un réel enjeu pour la santé publique et différents moyens de prévention sont en mesure d’en diminuer le poids. Parmi les exemples les plus démonstratifs, le vaccin anti- Haemophilus influenzae de type b, recommandé pour tous les nourrissons, a fait chuter l’incidence des infections (méningites surtout, mais aussi pneumonies) liées à ce germe. Le v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pneumonie/#i_95775

RÉACTION INFLAMMATOIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc CAVAILLON
  •  • 4 576 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Inflammation, pathologies et approches thérapeutiques  »  : […] La complexité de l’édifice qui maintient l’équilibre entre inflammation et résolution de l’inflammation explique pourquoi les processus inflammatoires sont si importants en médecine. Cette complexité, le fait également que les acteurs de l’inflammation agissent sur d’autres systèmes physiologiques, rend délicate l’intervention sur tel ou tel des composants de l’équilibre. Cependant, les connaissa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reaction-inflammatoire/#i_95775

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Pathologie

  • Écrit par 
  • Raoul KOURILSKY
  •  • 27 404 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La vaccination »  : […] Les découvertes de Pasteur avaient montré qu'il était possible de protéger l'homme contre l'infection bactérienne en lui conférant, au moyen de germes atténués, une maladie bénigne qui permette à l'organisme de supporter sans dommage les contaminations ultérieures. Étant donné la nature très particulière du bacille de Koch, il n'était nullement évident que l'on puisse y parvenir facilement. Calm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-pathologie/#i_95775

RUBÉOLE

  • Écrit par 
  • Jacques MAURIN
  •  • 1 053 mots

Dans le chapitre « Prophylaxie »  : […] Il n'y a pas de traitement de la maladie déclarée, et la thérapeutique ne peut être que préventive. L'injection d'immunoglobulines spécifiques ne peut avoir d'effet qu'effectuée très rapidement après le contact infectant. C'est la vaccination qui représente la seule arme vraiment efficace. Plusieurs vaccins existent, tous du type atténué, et depuis le début des années soixant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rubeole/#i_95775

SALMONELLOSES

  • Écrit par 
  • Léon LE MINOR
  • , Universalis
  •  • 2 320 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Épidémiologie et prophylaxie »  : […] Certains sérotypes de Salmonella , tels S. typhi et S. paratyphi A , ne sont hébergés que par l'homme. La transmission se fera par l'eau ou les aliments contaminés par les excréments humains. Ces bactéries étant sensibles à la chaleur et aux antiseptiques, le traitement des eaux de boisson, la pasteurisation du lait et des produit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salmonelloses/#i_95775

TÉTANOS

  • Écrit par 
  • André TURPIN
  •  • 2 779 mots

Dans le chapitre « Anatoxine tétanique et immunisation »  : […] Le tétanos ayant un caractère accidentel et étant une infection non épidémique, on a préféré pendant très longtemps la sérothérapie à l'anatoxithérapie, sauf quelques tentatives de vaccination comme celles de M. von Eisler et E. Lowenstein en 1915, ou celles de H. Vallée et L. Bazy en 1917. Cependant, la sérothérapie confère une protection inférieure à celle qu'induit l'immunisation active. L'obte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tetanos/#i_95775

TUBERCULOSE

  • Écrit par 
  • Jean BRETEY, 
  • Charles COURY
  •  • 10 009 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Lutte contre la tuberculose »  : […] La lutte antituberculeuse ne date, en fait, que du début du xx e  siècle ; elle supposait la démonstration formelle du caractère contagieux de la maladie et la découverte de l'agent pathogène responsable. Si l'on excepte un établissement spécial pour écrouelleux fondé à Reims en 1645, les premières salles et les premiers hôpitaux réservés aux phti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tuberculose/#i_95775

VACCINATION ANTI-CHARBONNEUSE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 278 mots
  •  • 1 média

La maladie du charbon était un fléau endémique chez le bétail et les contaminations graves voire mortelles de l'homme étaient fréquentes. L'existence d'un micro-organisme dans le sang des animaux atteints de charbon avait été reconnue vers 1860. Mais le rôle de celui-ci dans la maladie n'était pas établi bien qu'il ait été cultivé par Robert Koch en 1874. Il revint à Charles Chamberland (1851-190 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaccination-anti-charbonneuse/#i_95775

VACCINATION ANTITYPHOÏDIQUE

  • Écrit par 
  • Anne RASMUSSEN
  •  • 1 156 mots
  •  • 1 média

Au premier semestre de 1915, alors que la guerre s’est enlisée sur le front occidental, une violente épidémie de typhoïde balaie la zone des armées. Elle éclate en novembre 1914, connaît un pic dans les premiers mois de 1915, et est suivie d’ un nouvel épisode épidémique sérieux constitué cette fois de paratyphoïdes, qui atteint son paroxysme à l’été de 1915. Lors de l’entrée en guerre, les hygié […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaccination-antityphoidique/#i_95775

VIROLOGIE

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • Michel BARME, 
  • François DENIS, 
  • Léon HIRTH
  •  • 10 443 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Prévention spécifique »  : […] Elle vise à protéger par immunisation les sujets indemnes exposés à la contagion. On peut administrer des anticorps « tout faits », des immunoglobines spécifiques, qui conféreront une protection transitoire ou vacciner afin d'induire une protection durable. La vaccination anti-infectieuse consiste à introduire chez un individu une préparation antigénique dérivée de l'agent infectieux de manière à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virologie/#i_95775

VIRUS

  • Écrit par 
  • Vincent BARGOIN
  •  • 8 306 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Virus et médecine »  : […] Contre les virus, la médecine est encore largement prophylactique. Elle est en mesure de décrire les modes de contamination pour éviter les actes contaminants et, dans un certain nombre de cas, de prévenir l'infection par des vaccins administrés préventivement ou sitôt reconnue la possibilité d'une contamination. Les médicaments antiviraux sont spécifiques mais peu nombreux. C'est contre une malad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus/#i_95775

ZOONOSES

  • Écrit par 
  • Louis JOUBERT
  •  • 2 558 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Prophylaxie »  : […] Préoccupation constante des grands organismes internationaux (Office international des épizooties, Organisation mondiale de la santé, Food and Agriculture Organization), la prophylaxie des zoonoses comprend trois aspects différents. La protection directe de l'homme concerne surtout les maladies professionnelles, en milieu rural et industriel et au laboratoire. Elle consiste dans le respect de pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoonoses/#i_95775

Voir aussi

Pour citer l’article

Chantal GUÉNIOT, « VACCINATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaccination/