VACCINATION (CONTROVERSES)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La circulation médiatique des doutes et des critiques

L'épisode de la grippe A (H1N1), pendant l'hiver 2009-2010, a également laissé des traces. Le taux de vaccination contre le virus a été très médiocre en France par rapport à d'autres pays, et la manière dont les pouvoirs publics ont communiqué sur la grippe et organisé la vaccination a été vivement critiquée. Parallèlement, des doutes sur l'innocuité de ce vaccin et sur l'ampleur de la menace pandémique ont très vite circulé sur Internet et dans les médias. L'impact s'en est ressenti dans les enquêtes Baromètre santé effectuées par l'Institut national de prévention et d'éducation à la santé (INPES). En 2004, 90 p. 100 des 18-75 ans avaient une opinion favorable à la vaccination en général. En 2010, ils n'étaient plus que 61 p. 100. Mais cette perte de confiance doit être relativisée, car les réticences portaient essentiellement sur le vaccin contre la grippe A (H1N1) et seulement 5 p. 100 des personnes qui se déclaraient défavorables à cette vaccination étaient opposées à tous les vaccins.

Vaccination contre la grippe

Vaccination contre la grippe

Photographie

Si les vaccins anciens et éprouvés ne sont plus contestés, il n'en est pas de même des vaccins plus récents, dont celui destiné à prévenir contre la grippe saisonnière. Offert aux personnes de plus de 65 ans, ce vaccin fait l'objet chaque année d'une campagne destinée à en valoriser les... 

Crédits : Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des Femmes

Afficher

En 2014, les opinions favorables à la vaccination étaient remontées à 79 p. 100, les réserves s’exprimant majoritairement à l’égard des vaccins contre la grippe (25 p. 100 d'opinions défavorables), contre l'hépatite B (14 p. 100) et dans une moindre mesure contre le papillomavirus HPV (8 p. 100). L'adhésion de la grande majorité de la population à la vaccination est confirmée par les taux de couverture vaccinale. En 2014, la quasi-totalité (98 p. 100) des nourrissons de deux ans était à jour des vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche et l'Haemophilus influenza B, selon les données de l'Institut national de veille sanitaire (INVS). Malgré les polémiques, le taux de vaccination contre l'hépatite B a dépa [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Chantal GUÉNIOT, « VACCINATION (CONTROVERSES) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaccination-statut-juridique/