V., Thomas PynchonFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Publié en 1963, ce premier roman de l'écrivain américain Thomas Pynchon déconcerta par ses implications et la place qu'il faisait à la métafiction. Par son recours à l'autoparodie, Pynchon élabore ce qui est à la fois une comédie délirante, une énigme à résoudre, un panorama spectaculaire du passé occidental et un commentaire mélancolique sur ce qu'est devenu le monde. En bref, un roman échevelé qui met en question sa propre conception.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  V., Thomas Pynchon  » est également traité dans :

PYNCHON THOMAS (1937- )

  • Écrit par 
  • Anne BATTESTI
  •  • 1 866 mots

Dans le chapitre « Le souci historique »  : […] L'histoire familiale de Thomas Pynchon, du reste, se rattache à l'histoire nationale et littéraire. Son ancêtre puritain émigra en Amérique dès 1630 et fut un notable indocile de la Nouvelle-Angleterre, auteur d'un traité religieux controversé qui lui fit reprendre le chemin de l'Angleterre en laissant à son fils le soin de ses affaires ; l'on trouve trace de cette généalogie dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-pynchon/#i_25060

Pour citer l’article

Michel FABRE, « V., Thomas Pynchon - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/v/