USURE, économie

ALBANIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER, 
  • Odile DANIEL, 
  • Christian GUT
  •  • 22 079 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'épisode des pyramides financières »  : […] L'apport massif des travailleurs émigrés albanais est à l'origine d'un phénomène spéculatif que l'Albanie n'a pas été la seule à connaître (comme on l'a vu en Roumanie avec le phénomène Caritas dans les années 1994-1995 ou encore en Russie en 1993 avec MMM). En l'absence d'un système bancaire fiable et d'un encadrement institutionnel et juridique suffisamment contraignant et stable, d'importantes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albanie/#i_13020

ANTISÉMITISME

  • Écrit par 
  • Esther BENBASSA
  •  • 12 221 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le resserrement de l'étau »  : […] Aux xii e et xiii e  siècles apparaissent un peu partout en Occident chrétien des symptômes inquiétants d'une dégradation de la condition juive. Les juifs dépendent de plus en plus du seul bon vouloir du prince qui peut disposer d'eux à sa guise. C'est ainsi que Philippe Auguste expulse les juif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antisemitisme/#i_13020

BOURGEOISIE FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Régine PERNOUD
  • , Universalis
  •  • 7 675 mots

Dans le chapitre « Le développement du commerce de l'argent »  : […] La bourgeoisie du xviii e  siècle se caractérise aussi par un goût croissant pour la spéculation, stimulé par le système de Law (1716). Autant que le siècle des philosophes, le xviii e est celui des fermiers généraux, les uns et les autres ayant plus d'un rapport entre eux ; on sait que la marqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourgeoisie-francaise/#i_13020

CRÉDIT

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BURGARD
  •  • 5 231 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le prix du crédit »  : […] Le niveau moyen des taux d'intérêt s'explique sur le plan économique à partir de ses composantes : le coût des ressources des banques, matière première qu'elles transforment, la marge qu'elles ajoutent à ce coût pour financer leurs dépenses de fonctionnement, les impôts qu'elles paient et le bénéfice qu'elles réalisent. Les banques sont bien entendu soumises au droit commun : liberté des prix d'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/credit/#i_13020

DETTE, anthropologie

  • Écrit par 
  • Charles MALAMOUD
  •  • 10 475 mots

Dans le chapitre « Dette et devoir dans le vocabulaire sanscrit et dans la pensée brahmanique »  : […] Le terme sanscrit pour « dette » est le substantif neutre r̥ṇa . Il s'agit de la dette en tant qu'elle caractérise la condition du débiteur. Si, en effet, l'usage s'est établi en sanscrit classique de désigner le débiteur comme adhamarṇa , « celui qui est en position inférieure ( adhama ) par rapport à la dette », et le créancier co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dette-anthropologie/#i_13020

MAFIA

  • Écrit par 
  • Clotilde CHAMPEYRACHE, 
  • Jean SUSINI
  • , Universalis
  •  • 8 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Activités illégales »  : […] En tant que criminalité organisée, la mafia exerce évidemment des activités illégales mais celles-ci ne sont, en dehors du racket imposé sur les activités économiques, que secondaires par rapport à l'intermédiation et aux activités légales. D'après les juges Giovanni Falcone et Paolo Borsellino, le racket est la seule activité illégale à laquelle la mafia ne saurait à aucun prix renoncer : le fai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mafia/#i_13020