HELLÉNISTIQUE URBANISME

AÏ KHANOUM

  • Écrit par 
  • Paul BERNARD
  •  • 1 291 mots

Aï Khanoum (Tépé) est le nom local (« butte de Dame Lune ») du site d'une grande ville coloniale grecque dans l'Afghanistan du Nord, que fouille la Délégation archéologique française en Afghanistan (P. Bernard, C.R. Adadémie inscriptions et belles-lettres , 1966, pp. 127-133 ; 1967 ; pp. 306-324 ; 1968, pp. 263-279 ; 1969, pp. 313-355 ; 1970, pp. 301-349 ; 1971, pp. 385-453 ; 1972, pp. 605-632 ; 1 […] Lire la suite

ALBANIE, archéologie

  • Écrit par 
  • Olivier PICARD
  •  • 2 299 mots

L'archéologie n'était pas une discipline neutre dans les anciens pays communistes de l'Est : aussi bien la volonté d'écrire une histoire officielle, à la fois nationale et dans le vent de la philosophie du régime, que celle de remodeler le paysage en éliminant les monuments jugés obscurantistes au profit de ceux qui célébraient l'avènement de la société nouvelle se sont exprimées dans le domaine […] Lire la suite

ALEXANDRIE, MÉTROPOLE DE L'HELLÉNISME

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 238 mots

Sur la côte sablonneuse du delta du Nil, aucun port naturel ne s'impose, ce qui avait favorisé le repli de l'Égypte ancienne sur elle-même. C'est pourquoi Alexandre le Grand y fonde en — 331 la première de ces villes neuves dont il jalonnera son expédition en Asie. Grâce à un large môle de plus de 1 200 mètres, l' Heptastadion , reliant la terre à un îlot où se dressera plus tard le fameux phare, […] Lire la suite

APOGÉE DE PERGAME

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 241 mots
  •  • 1 média

Simple fortin perché sur un piton rocheux jusqu'à la fin du iv e  siècle, Pergame est encore une petite ville d'Asie Mineure au iii e  siècle. Elle ne devient une ville d'art qu'avec les grandes offrandes sculptées dédiées par son premier roi, Attale I er (— 241-— 197), après ses victoires sur les Galates (Gaulois), et ne se transforme en métropole que par la volonté d'Eumène II (— 197−— 159). L' […] Lire la suite

DÉLOS

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 2 190 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La ville hellénistique »  : […] En marge de ce grand centre religieux surgit après 166 av. J.-C. une ville nouvelle, cinq fois plus grande (95 ha ; 25 000 hab. au moins) que le bourg ancien, dont les maisons sont les mieux conservées du monde grec : la fouille complète du « quartier du théâtre  » a révélé l'aspect d'une ville moyenne hellénistique, avec son lacis de ruelles, ses boutiques exiguës et ses maisons introverties. Vil […] Lire la suite

DINOCRATÈS (mort en 278 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 232 mots

Architecte originaire de Rhodes ou de Macédoine, qui vécut sous Alexandre le Grand ; il est aussi connu sous les noms de Deinokratès, Deinocharès, Tinocharès. Dinocratès est l'architecte de la ville d'Alexandrie d'Égypte, fondée par Alexandre le Grand en ~ 332, sur un morceau de terre situé entre la Méditerranée et le lac Maréotis, en face de l'île de Pharos et près du poste égyptien de Rhacotis. […] Lire la suite

EMPURIES

  • Écrit par 
  • Pedro de PALOL
  •  • 1 332 mots

Située près d'une ville ibérique non identifiée (Indika), sur la côte de Catalogne, Empúries (en catalan) est une ancienne colonie grecque (Emporion) qui fut, par la suite, romanisée (Emporiae). Fondée par les Phocéens au début du ~  vi e siècle, à la même époque que Massalia (Marseille), elle connut un grand essor démographique après la prise de Phocea par les Perses (~ 540) et la bataille d'Ala […] Lire la suite

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Urbanisme et architecture

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN
  •  • 4 722 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'évolution du IVe siècle »  : […] Les événements politiques et militaires qui suivirent la violente intrusion des Carthaginois de 409-408 avant J.-C. provoquent de profondes transformations dans les divers aspects des cités grecques de Sicile. Sélinonte, Himère, Agrigente, Camarina subissent de graves destructions ; les populations sont réduites ou déportées. Seules Syracuse et les cités de la partie orientale sont préservées. Il […] Lire la suite

HELLÉNISTIQUE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 8 767 mots

Dans le chapitre « Des cités pensées par des urbanistes »  : […] L'attirance que la ville avait toujours exercée sur les Grecs fut renforcée par les progrès de l'urbanisme. Souvent étagées à flanc de colline, comme Pergame ou Priène, les cités hellénistiques ne réalisaient pas toujours l'idéal du plan orthogonal imaginé par Hippodamos de Milet au début du v e  siècle avant J.-C. Néanmoins, on reconnaît souvent un tracé en damier, aussi bien dans les villes roy […] Lire la suite

HIPPODAMOS DE MILET (Ve s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Roland MARTIN, 
  • Marie-Rose MAYEUX
  •  • 848 mots

Philosophe, théoricien politique, architecte, urbaniste, Hippodamos de Milet représente, au début du ~ v e  siècle, le type achevé des descendants de l'école philosophique de Milet, dont Thalès, au ~ vi e  siècle, apparaît comme l'inspirateur. Nourri de cette tradition, ayant exercé sa réflexion sur les règlements et les constitutions promulguées au siècle précédent par les législateurs de l'Ouest […] Lire la suite

MACÉDOINE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MOSSÉ
  •  • 10 527 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Pella, nouvelle capitale »  : […] La richesse de ces quelques tombes ne laisse guère de doute sur le caractère exceptionnel du site de l'actuelle Verghina, que les fouilles faites depuis 1977 ont élucidé : c'est la première capitale de la Macédoine, Aighai, qui sera supplantée sous le règne d'Amyntas III (393-370) par Pella, située plus au nord, au bord du golfe profond que comblent peu à peu les alluvions de l'Axios et de l'Hali […] Lire la suite

PAESTUM

  • Écrit par 
  • M.-F. BILLOT
  •  • 1 080 mots
  •  • 5 médias

Le site de Paestum, en grec Poseidônia, s'élève à 35 kilomètres au sud de Salerne, en retrait de la côte, sur un banc de calcaire épargné par les tremblements de terre et dominant de peu une plaine d'alluvions fertiles apportées notamment par le Sele au nord, et le Salso au sud. Dans cette plaine, riche et bien protégée par les montagnes environnantes, se rencontraient une route côtière nord-sud, […] Lire la suite

PERGAME

  • Écrit par 
  • Pierre GROS, 
  • Roland MARTIN
  •  • 2 886 mots

Pergame, la capitale des Attalides, donne l'image la plus brillante et la mieux conservée du cadre urbain et architectural dans lequel se sont épanouies, après la mort d'Alexandre, les royautés hellénistiques. Puisant dans le répertoire architectural de la Grèce classique, les rois en adaptèrent les structures et les formes à leur volonté d'exprimer par la ville et par ses monuments les caractère […] Lire la suite

RHODES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 3 092 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Rhodes unifiée »  : […] Le plan de la nouvelle ville aurait été établi, selon Strabon (XIV, 2, 9), par Hippodamos de Milet – ce qui revient à conférer à ce dernier une longévité peu vraisemblable, même si l'on accepte la date haute de 408 avant J.-C., que propose Diodore de Sicile (XIII, 75) pour la fondation de Rhodes. Toujours est-il qu'elle procède de cet urbanisme rationaliste dont on attribue l'invention à Hippodamo […] Lire la suite

URBANISATION DANS LE MONDE GRÉCO-ROMAIN

  • Écrit par 
  • Pierre CHUVIN
  •  • 8 274 mots
  •  • 3 médias

La civilisation gréco-romaine est partout présente aux yeux du voyageur qui parcourt aujourd'hui les rives de la Méditerranée et le Proche-Orient, grâce aux ruines majestueuses des villes antiques. Leur décor monumental manifeste une unité étonnante – le théâtre qui ressemble le plus à celui d'Orange (Vaucluse) se trouve à Bosra (Syrie) – et remonte largement à ce qu'on appelait naguère l'« âge d […] Lire la suite

URBANISME - Urbanisme et architecture

  • Écrit par 
  • Bruno ZEVI
  •  • 3 304 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Identité de l'urbanisme et de l'architecture »  : […] Pour une structure donnée de ville, il n'est pas difficile d'en connoter les composantes architectoniques, puisqu'à chaque disposition urbaine correspond un langage architectural spécifique et irremplaçable. Il suffit de penser à deux exemples extrêmes : le monde hellénique et celui du Moyen Âge. Le décor grec est constitué, comme le disait Le Corbusier, par le « jeu savant, correct et magnifique […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->