UNION EUROPÉENNEPolitique commune des pêches

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La crise historique de la pêche

Depuis l'adoption en 1982 du nouveau droit de la mer – lequel reconnaît aux États riverains des droits souverains sur les ressources situées dans des zones économiques exclusives (Z.E.E.) s'étendant jusqu'à 200 milles de leurs côtes – et la mise en œuvre de la politique commune des pêches (P.C.P.) en 1983, les pêches européennes fournissent une parfaite illustration de la « tragédie des communs » qui frappe un nombre croissant d'usages des ressources renouvelables de la planète. La surcapitalisation, la surexploitation et les conflits caractérisent cette tragédie. En 2001, la Commission européenne (C.E.) a reconnu l'échec de sa politique sectorielle.

La productivité limitée et l'exploitation en commun des ressources sont à l'origine de la surpêche. Pendant des siècles, les engorgements locaux ont pu être contenus par le redéploiement des surcapacités vers de nouveaux stocks et de nouveaux espaces. Cette expansion était compatible avec le principe de liberté de la pêche suivant lequel la pêche commerciale s'est développée depuis le Moyen Âge. La conservation de la productivité des stocks était alors la préoccupation majeure de l'aménagement de la pêche. Elle consistait, par le biais de mesures techniques, d'abord à préserver les juvéniles (sélectivité de la pêche), puis à conserver une biomasse de reproducteurs suffisante pour assurer la reproduction des stocks. Applicables à tous, ces mesures l'étaient par la voie réglementaire.

Mais le déclin des apports en provenance de la mer communautaire à partir des années 1970 et la stagnation de la production mondiale depuis les années 1990 témoignent du tarissement des possibilités de redéploiement et de l'apparition d'un besoin nouveau de régulation : celui d'ajuster les capacités de capture à la productivité des stocks. Pour juguler la « course aux armements », la voie réglementaire traditionnelle se montre mal adaptée. La nature économique du processus de surpêche explique que les mécanismes économiques soient plus efficaces. Mais leur mise en œuvre suppose un ajustement préalable des institutions régissant l'accès aux ressources.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

  • : professeur de sciences économiques à l'université de Bretagne occidentale (Brest)
  • : ancien directeur des ressources vivantes à l'Ifremer

Classification

Autres références

«  UNION EUROPÉENNE (UE)  » est également traité dans :

UNION EUROPÉENNE - Communauté européenne

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves MONJAL
  •  • 7 850 mots
  •  • 4 médias

L'histoire de la Communauté européenne (C.E.), appelée Communauté économique européenne (C.E.E.) jusqu'au traité de Maastricht en 1992, ne se confond formellement avec celle de l'Union européenne (U.E.) que depuis le 1er décembre 2009, date d’entrée en vigueur du traité de Lisbonne. Elle est même appelée sans doute à disparaître au profit de cette dernière.Réunis à Messine l […] Lire la suite

UNION EUROPÉENNE - Justice communautaire

  • Écrit par 
  • Rostane MEHDI
  •  • 6 583 mots

La justice communautaire s'incarne en une juridiction permanente, obligatoire et souveraine disposant de compétences très étendues dans l'ensemble des matières couvertes par le droit communautaire. La Cour de justice des Communautés européennes (C.J.C.E.), autant par les moyens qui lui furent affectés que par l'idée qu'elle se fait de sa mission, a tenu et assume encore un rôle central dans l'une […] Lire la suite

UNION EUROPÉENNE - Politique agricole commune

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 7 263 mots
  •  • 7 médias

La Politique agricole commune ou PAC est la plus ancienne des politiques communes de l'Union européenne. Elle a été et demeure un des principaux fondements de la construction européenne, même si elle ne mobilise plus aujourd’hui qu’environ 40 p. 100 du budget communautaire contre plus de 70 p. 100 à ses débuts dans les années 1960. La France reste, devant l’Espagne, l’Allemagne et l’Italie, le pr […] Lire la suite

UNION EUROPÉENNE : ÉLARGISSEMENT VERS L'EST - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Edith LHOMEL
  •  • 696 mots

11-12 décembre 1992 Le Conseil européen d'Édimbourg annonce que des décisions vont être prises « afin de préparer les pays associés à l'adhésion à l'Union ».22-23 juin 1993 Le Conseil européen de Copenhague précise que les pays associés devront remplir trois critères s'ils désirent devenir membres de l'UE : présenter les caractéristiques d'une économ […] Lire la suite

CRISE DE L'UNION EUROPÉENNE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 311 mots

Au printemps de 2005, l'Union européenne entre dans une crise politique grave, d'autant plus marquante que cette dernière vient contredire une dynamique apparemment irrésistible. Un an plus tôt, en effet, l'U.E. semblait être parvenue à mener de front les processus d'élargissement et d'approfondissement, deux axes majeurs de la construction européenne depuis l'origine. Passée le 1 […] Lire la suite

UNION EUROPÉENNE (U.E.), chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

BÂLE ACCORDS DE (1972)

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC
  •  • 299 mots

Le 24 avril 1972, les accords monétaires de Bâle sont signés. Ils mettent en place l'une des propositions du plan rédigé par l'équipe réunie autour de Pierre Werner, Premier ministre luxembourgeois de l'époque, proposant de parvenir par étapes à la création d'une Union économique et monétaire. C'est alors la création du fameux serpent monétaire européen, la première tentative européenne de stabili […] Lire la suite

ACIER - Économie

  • Écrit par 
  • Franco MANNATO
  •  • 10 109 mots

Dans le chapitre « Un problème de surcapacités »  : […] Depuis 1973 et le premier choc pétrolier, la sidérurgie mondiale souffre d'un problème de surcapacités, problème qui n'a pas été résolu malgré plusieurs dizaines d'années d'efforts. Ces capacités excédentaires grèvent les producteurs et ont souvent limité les bénéfices de l'industrie sidérurgique. Au niveau mondial, les capacités de production d'acier brut ont été profondément restructurées après […] Lire la suite

AGENCE SPATIALE EUROPÉENNE ou ESA (European Space Agency)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 470 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L’E.S.A. et ses membres »  : […] Vingt pays d’Europe sont désormais membres de l’E.S.A. L’Autriche, la Finlande, la Grèce, l’Irlande, le Luxembourg, la Norvège, la Pologne, le Portugal, la République tchèque et la Roumanie sont venus rejoindre les pays fondateurs. Le Canada est membre associé ; il contribue à des projets au titre d’un accord de coopération. La Hongrie, la Lettonie, la Slovénie et l’Estonie participent égalemen […] Lire la suite

AGRICULTURE - Histoire des agricultures depuis le XXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 9 956 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La révolution agricole dans les pays développés »  : […] Dans les pays développés, cette révolution agricole s'est déroulée par étapes, au fur et à mesure que l'industrie et la recherche en ont produit les moyens mécaniques, chimiques et biologiques : tracteurs et machines de puissance, de capacité et de complexité croissantes, permettant de réduire la force de travail humaine et animale ; engrais minéraux pour les plantes et aliments concentrés pour l […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean BONCOEUR, Jean-Paul TROADEC, « UNION EUROPÉENNE - Politique commune des pêches », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/union-europeenne-politique-commune-des-peches/