U.E.P. (Union européenne des paiements)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Après la Seconde Guerre mondiale, l'aide américaine à l'Europe prévue dans le cadre du plan Marshall se trouvait gérée par l'Organisation européenne de coopération économique (O.E.C.E.) mise en place en 1948. Au sein de cet organisme fut créée en 1950 l'Union européenne des paiements, qui devait fonctionner jusqu'en 1958. L'objectif assigné à l'U.E.P. était de normaliser les règlements internationaux de l'Europe occidentale, dans la mesure où les pays qui composaient cet ensemble politique ne pouvaient pas envisager à court terme le retour à la convertibilité de leur monnaie. L'U.E.P. se présentait ainsi comme une institution de compensation multilatérale et s'appuyait techniquement sur la Banque des règlements internationaux. La B.R.I., créée à Bâle en 1930 pour administrer les paiements des réparations allemandes, comptabilisait à l'égard de l'U.E.P. la dette unique qui subsistait après que les créances et les dettes de chaque pays eurent été automatiquement compensées. L'U.E.P. jouait un rôle d'intermédiaire et permettait de cette façon aux pays membres de s'ouvrir mutuellement et automatiquement des crédits. Par ailleurs, l'U.E.P. était également un organe de coordination et d'orientation économique. Les gouvernements des États participants pouvaient dans le cadre de l'Union se consulter sur les problèmes posés notamment par la persistance des positions créditrices. Chaque pays disposait, en effet, d'un quota établi en fonction de l'importance de ses échanges. Les obligations de chaque pays vis-à-vis de l'U.E.P. étaient fonction du solde, négatif ou positif, obtenu au cours du dernier mois et des soldes débiteurs non réglés. Dans les limites des quotas, ces déficits donnaient lieu à des avances reçues et les soldes excédentaires à des avances faites. L'obligation pour les pays déficitaires de payer une partie de leur dette en or (la part à verser en métal précieux s'accroissant progressivement selon l'importance de leur déficit) devait a [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  U.E.P. (Union européenne des paiements)  » est également traité dans :

CHANGE - Le système monétaire international

  • Écrit par 
  • Henri BOURGUINAT, 
  • Gunther CAPELLE-BLANCARD
  •  • 6 569 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'euro, alternative à la monnaie universelle ? »  : […] La création de l'euro, en janvier 1999, offrait l'opportunité de modifier sensiblement la donne monétaire internationale. Elle marquait l'aboutissement d'un effort de plusieurs décennies, initié par l'union européenne des paiements (1950), relancé par le « serpent dans le tunnel » (1972) et surtout, par le système monétaire européen (1979) qui ava […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-le-systeme-monetaire-international/#i_4900

CHANGE - L'intégration monétaire européenne

  • Écrit par 
  • Christian BORDES
  •  • 14 236 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'Organisation européenne de coopération économique et le plan Marshall »  : […] Pour traiter ce problème, le gouvernement américain décide d'accorder son aide et ses crédits sur une base multilatérale pour régénérer l'Europe occidentale en tant que bloc intégré. Le Programme de reconstruction européenne (P.R.E.) est approuvé par le Congrès américain en avril 1948. Lorsque l'Administration demande au Congrès d'approuver le P.R. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-l-integration-monetaire-europeenne/#i_4900

EURO

  • Écrit par 
  • Agnès BÉNASSY-QUÉRÉ
  •  • 6 229 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  La longue marche vers l'euro »  : […] L 'euro est né le 1 er  janvier 1999 (même si les billets et pièces n’ont été introduits qu’en 2002). Dès janvier 1999, dix monnaies européennes (l'escudo, le florin, le franc belgo-luxembourgeois, le franc français, le deutsche Mark, le mark finlandais, la lire italienne, la livre irlandaise, la peseta, le schilling) ont cessé de vivre des existen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/euro/#i_4900

STERLING LIVRE

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 210 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La convertibilité externe »  : […] Entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et la restauration de la convertibilité en 1958, le Royaume-Uni oscille entre une tentative de maintien d'une grande position monétaire internationale, de pair avec les États-Unis, et un mouvement de repli sur l'Europe, voire sur la seule zone sterling. La délégation britannique aux négociations de Bretto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-sterling/#i_4900

TRIFFIN ROBERT (1911-1993)

  • Écrit par 
  • Paul FABRA
  •  • 915 mots

Le spécialiste de la monnaie sans doute le plus connu dans le monde au cours des années 1960 et 1970, l'homme qui fut un des universitaires américains les plus écoutés, aimé de ses étudiants, est né « dans un des plus beaux villages » belges, Flobecq. Si, jeune, Robert Triffin rêvait de faire des études d'économie pour entrer un jour à la Banque na […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-triffin/#i_4900

Pour citer l’article

Alain-Pierre RODET, « U.E.P. (Union européenne des paiements) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/union-europeenne-des-paiements/