UNICELLULAIRES

CELLULE - Les mouvements

  • Écrit par 
  • Michel BORNENS, 
  • Matthieu PIEL
  •  • 6 558 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les unicellulaires eucaryotes »  : […] De très nombreuses espèces unicellulaires eucaryotes se déplacent grâce à des ciliatures ou à des appareils flagellaires d'une très grande variété, parfois constitués de plusieurs milliers de cils ou de flagelles. Cependant, tous les cils et tous les flagelles possèdent, à de rares exceptions près, une structure de base identique, reposant essentiellement sur des microtubules. Les cils ou les fla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-les-mouvements/#i_836

COMMUNICATION CELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Yves COMBARNOUS
  •  • 6 579 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Communication et communautarisme chez les êtres unicellulaires »  : […] Par définition, les êtres unicellulaires ne forment pas d’organismes. Pour autant, un certain degré d’organisation peut exister au travers de communications entre cellules de même type ou entre cellules d’espèces unicellulaires différentes, voire très différentes. Chez les bactéries, on observe des communautés dont le développement est synchronisé et conduit à la constitution de biofilms. Ces bio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communication-cellulaire/#i_836

CROISSANCE, biologie

  • Écrit par 
  • André MAYRAT, 
  • Raphaël RAPPAPORT, 
  • Paul ROLLIN
  • , Universalis
  •  • 14 744 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Cas des organismes unicellulaires »  : […] La croissance d'une cellule prise isolément est surtout un problème de biochimie. Grâce aux apports extérieurs, et par le phénomène d'assimilation, la matière vivante est le siège d'un renouvellement perpétuel (cf. biologie - La maintenance de l'organisme), des molécules étant synthétisées ou remaniées, d'autres étant détruites ou consommées ; les acides nucléiques règl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croissance-biologie/#i_836

HORLOGES BIOLOGIQUES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • François ROUYER
  •  • 3 318 mots
  •  • 5 médias

Bien que l'existence de rythmes journaliers soit connue de longue date, chez les végétaux comme chez les animaux, l'idée que ceux-ci reposent sur une horloge interne est assez récente. Jean Jacques d'Ortous de Mairan rapporta à l'Académie des sciences de Paris en 1729 ses observations d'un rythme d'ouverture des feuilles de mimosa, rythme persistant lorsque les plants se trouvaient placés en obscu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horloges-biologiques/#i_836

MICROBE

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 527 mots

Grâce à l'invention du microscope, vers la fin du xvii e siècle, on découvrit l'existence d'êtres vivants de très petite taille, invisibles à l'œil nu. Sujets de curiosité pendant plus de cent cinquante ans, leur étude ne fut réellement abordée qu'au milieu du xix e siècle, avec les travaux de P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microbe/#i_836

MICROBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Corinne DOREL, 
  • Philippe LEJEUNE, 
  • Jean-Michel PANOFF
  •  • 3 880 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les protozoaires »  : […] Les protozoaires sont des organismes eucaryotes unicellulaires. À ce titre, et contrairement aux micromycètes et micro-algues, les protozoaires sont tous des protistes. Ils sont habituellement mobiles et caractérisés par une nutrition de type hétérotrophe, réalisée soit par phagocytose, soit par saprophytisme. Les protozoaires forment quatre ensembles majeurs : les zooflagellés (par exemple, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microbiologie/#i_836

ORGANISME VIVANT

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 1 645 mots

Dans le chapitre « Cellules et organismes »  : […] Selon la théorie cellulaire, née au xix e  siècle et actuellement incontestée, tout être vivant est formé d'au moins une cellule, volume délimité par une mince et souple membrane plasmique, au travers de laquelle les milieux intracellulaire et extracellulaire échangent matière et énergie. Les molécules de la cellule appartiennent à deux catégorie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisme-vivant/#i_836

PLANCTON

  • Écrit par 
  • Stéphane GASPARINI
  •  • 3 251 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Qu'est-ce que le plancton ? »  : […] Le terme plancton trouve son origine dans l' Odyssée d'Homère où il est employé pour désigner les animaux qui « errent » ( planktós en grec ancien) à la surface des flots. En 1887, le zoologiste allemand Victor Hensen reprend ce terme pour qualifier l'ensemble des organismes qui vivent en suspension dans les eaux douces, saumâtres ou salées, et sont ina […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plancton/#i_836

PROTISTES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 4 265 mots
  •  • 1 média

Les Protistes regroupent tous les organismes vivants unicellulaires d'affinité animale ou d'affinité végétale, car il est aujourd'hui établi qu'à ce niveau d'organisation la distinction entre les deux grands règnes n'a pas la signification fondamentale qu'elle revêt chez les êtres vivants supérieurs. Aussi la protistologie réunit-elle en une même science les botanistes et les zoologistes qui s'in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protistes/#i_836

REPRODUCTION, biologie

  • Écrit par 
  • Henri CAMEFORT, 
  • Jean GÉNERMONT, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Philippe L'HÉRITIER
  •  • 7 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  La reproduction asexuée »  : […] Parmi les organismes unicellulaires, certains ont un cycle biologique très simple, se confondant avec le cycle cellulaire : chaque cellule, en se divisant en deux, produit deux individus. Un tel cycle, strictement asexué, est cependant plutôt rare chez les eucaryotes. Par exemple, les chlamydomonas, des unicellulaires d'eau douce, se multiplient ainsi quand les conditions sont favorables, mais, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-biologie/#i_836

TARA, goélette

  • Écrit par 
  • Anna DENIAUD, 
  • Christian SARDET
  •  • 3 739 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'écosystème planctonique »  : […] Le plancton est l'ensemble des organismes qui dérivent avec les courants. Chaque litre d'eau de mer comprend des millions de virus et bactéries, des milliers de protistes (êtres unicellulaires possédant un noyau cellulaire) et des animaux à l'état d'embryons, de larves ou d'adultes. Certains animaux du plancton, tels les méduses, les siphonophores ou les cténaires, sont de grands prédateurs au m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tara-goelette/#i_836

VÉGÉTAL

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 2 013 mots
  •  • 5 médias

Bien qu’étant a priori simple et couramment utilisée, la notion de végétal est difficile à définir et n’a pas de pertinence en classification. Traditionnellement, on considérait comme des végétaux de nombreux organismes fixés tels les plantes et les champignons, les algues et certains organismes unicellulaires. Ce regroupement très artificiel s’explique par opposition aux animaux : tout ce qui n’é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vegetal/#i_836


Affichage 

Acontochrysophycidées

dessin

Les Acontochrysophycidées, dépourvues de fouet 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Diatomées planctoniques

photographie

Les diatomées sont des algues unicellulaires Chaque cellule, mesurant ici environ 0,1 millimètre de diamètre et vue au microscope optique, représente donc un individu Les diatomées peuvent néanmoins s’associer en chaînes de plusieurs dizaines d’individus comme dans le cas présent... 

Crédits : Jean Lecomte/ Biosphoto

Afficher

Dinophytes (Ceratium)

photographie

Les dinophytes sont des algues unicellulaires qui sont entourés d’une « armure » Cette dernière est composée de plaques cellulosiques –comportant ici, chez le genre Ceratium (d’une centaine de micromètres de longueur), de longues pointes– contenues dans des alvéoles situées sous la... 

Crédits : R. Birke/ Age Fotostock

Afficher

Isochrysophycidés

dessin

Les Isochrysophycidées, ayant deux fouets identiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Nage des unicellulaires eucaryotes

photographie

Un petit phytoflagellé nageant à côté d'un grand cilié (Euplotes) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Organisation

dessin

Diversité des types d'organisation Toutes ces formes, à l'exception du genre Codosiga qui est une Craspédomonadophycidée, sont des Hétérochrysophycidées ; Pedinella apparaît comme un type intermédiaire 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Phagocytose

photographie

Capture de particules par émission de pseudopodes chez un être unicellulaire, Amoeba proteus (amibe) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Statospore chez Pseudokephyrion

dessin

Formation d'une statospore chez Pseudokephyrion, Ochromonadale à logette 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Synura

dessin

Morphologie et cytologie d'un Synura; forme coloniale monadoïde 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Acontochrysophycidées
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Diatomées planctoniques
Crédits : Jean Lecomte/ Biosphoto

photographie

Dinophytes (Ceratium)
Crédits : R. Birke/ Age Fotostock

photographie

Isochrysophycidés
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Nage des unicellulaires eucaryotes
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Organisation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Phagocytose
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Statospore chez Pseudokephyrion
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Synura
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin