UNICA ZÜRN (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les poèmes-anagrammes

Entre 1953 et 1964, Unica Zürn a composé cent vingt-quatre poèmes-anagrammes, des productions analysées dans le catalogue par Barbara Safarova et Victoria Appelbe, deux contributions remarquables d’auteures déjà présentes dans le catalogue de l’exposition tenue à la Halle Saint-Pierre. Les anagrammes relèvent d’une multitude de significations. Néanmoins, il est possible d’identifier certains thèmes, comme ceux qui s’inspirent de sa nouvelle vie à Paris. Puis, en 1957, des créations empruntent aux poèmes d’Henri Michaux, avec lequel elle entretiendra définitivement une relation amoureuse fantasmée. Les anagrammes portent sur des chiffres symboliques à ses yeux et d’autres encore sur l’enfance, la jeunesse, la mort. Au cœur de l’exposition se trouve un superbe livre-objet composé lors du séjour d’Unica au centre hospitalier psychiatrique de Maison Blanche. Intitulé Oracles et spectacles, ce recueil constitué de quatorze poèmes-anagrammes et de huit eaux-fortes, avec une préface de Patrick Waldberg, un frontispice et un post-scriptum de Bellmer, a été réalisé par l’éditeur d’art Georges Visat en 1967.

Certaines planches évoquent plus particulièrement des éléments significatifs de la vie créative d’Unica Zürn. Un dessin complexe retient l’attention, dédicacé « à Carl Laszlo à côté de l’hôtel d’espérance ou Henri Michaux comme vous voulez (sic) » (Paris, 1960), une figure féminine en Janus à double face caresse les doigts d’une silhouette masculine à trois têtes dont un visage de face évoque Henri Michaux tandis que deux profils sont en retrait. D’autres figures sont à l’arrière-plan, des écrits en volutes occupent le ciel du dessin, mais il faut retourner la feuille pour les déchiffrer. Il s’agit d’un poème anagrammatique mentionné dans LHomme-Jasmin (1970), où Unica décèle son premier message de folie : « Ihr hättet eure Augen ausgerissen » (« Vous étiez prêts à vous arracher les yeux »). Ce verset tiré de l’Épître de saint Paul aux Galates leur rappelle combien ceux-ci l’aimaient lorsqu’il les avait convert [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Nelly FEUERHAHN, « UNICA ZÜRN (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/unica-zurn-exposition/