ULTRAMONTANISME

CATHOLICISME LIBÉRAL ET CATHOLICISME SOCIAL

  • Écrit par 
  • René RÉMOND
  •  • 7 261 mots

Dans le chapitre « La liberté, fille du christianisme »  : […] Il existe en effet une famille de catholiques qui croient à la liberté pour elle-même : ce sont eux les catholiques libéraux authentiques. À leurs yeux, la liberté se justifie pour elle-même, indépendamment des avantages qui peuvent en résulter pour l'Église. Elle est au reste fille du christianisme : c'est l'Évangile qui en a inculqué la notion aux hommes, c'est l'Église qui, au cours des siècles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catholicisme-liberal-et-catholicisme-social/#i_1649

DÖLLINGER JOHANN IGNAZ VON (1799-1890)

  • Écrit par 
  • Roger AUBERT
  •  • 926 mots

Ecclésiastique et universitaire allemand, historien de l'Église et adversaire de l'infaillibilité pontificale. Né dans une famille de professeurs à Bamberg (Bavière), ordonné prêtre en 1822, docteur en théologie en 1826, Döllinger est nommé cette même année professeur à l'université de Munich, où il demeurera jusqu'à sa mort. Rêvant depuis sa jeunesse d'un apostolat intellectuel et devenu un intim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-ignaz-von-dollinger/#i_1649

DUPANLOUP FÉLIX (1802-1878)

  • Écrit par 
  • Roger AUBERT
  •  • 1 275 mots

Évêque d'Orléans, Dupanloup fut une personnalité marquante de l'Église et de la politique française dans la seconde moitié du xix e siècle. Enfant naturel, peut-être d'un des « grands noms de France » (selon P. Lasserre), il reçut à Paris, où sa mère se fixa en 1809, une excellente éducation et se trouva dès son adolescence en contact avec l'élit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felix-dupanloup/#i_1649

GALLICANISME

  • Écrit par 
  • Jean DELUMEAU
  •  • 3 698 mots

Dans le chapitre « Gallicanisme et ultramontanisme aux XVIe et XVIIe siècles »  : […] Au xvi e et au xvii e  siècle, le gallicanisme parlementaire, tout comme le gallicanisme ecclésiastique, appuya souvent la politique religieuse de la royauté, notamment au moment de l'affaire de la régale. Toutefois, il garda sa coloration propre et, à plusieurs reprises, s'opposa à la volonté du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gallicanisme/#i_1649

JÉSUITES ou COMPAGNIE DE JÉSUS

  • Écrit par 
  • Jean DELUMEAU, 
  • Universalis
  •  • 4 381 mots

Dans le chapitre « Vers le renouveau »  : […] Cette suppression ne fut pas partout effective. Frédéric II et Catherine II maintinrent les jésuites en place en Silésie et en Russie. La France laissa les missionnaires de l'ordre continuer normalement leurs activités en Inde et au Levant. En 1801, Rome reconnut officiellement l'existence de la Compagnie en Russie et, en 1804, dans les Deux-Siciles. Dans l'Empire de Napoléon, des associations de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jesuites-compagnie-de-jesus/#i_1649

MAISTRE JOSEPH DE (1753-1821)

  • Écrit par 
  • Pierre VALLIN
  •  • 1 629 mots

Dans le chapitre « Annonce prophétique d'un renouvellement »  : […] La fin de la révolution « ne sera pas une révolution contraire, mais le contraire de la révolution » : l'annonce fameuse de 1796 n'a pas, aux propres vues de son auteur, trouvé sa réalisation. Aux faiseurs de constitutions ont succédé les faiseurs de chartes ; à l'arbitraire des droits, celui de l'ordre. Chagrin infantile de l'utopique ? Il faut concéder que la pensée de Maistre est courte dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-de-maistre/#i_1649

PIE IX, GIOVANNI MARIA MASTAI FERRETTI (1792-1878) pape (1846-1878)

  • Écrit par 
  • Roger AUBERT
  •  • 2 996 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La restauration religieuse et ses limites »  : […] Confondant le libéralisme avec le rationalisme antichrétien et la démocratie avec la révolution, ne comprenant pas, d'autre part, que c'était une impossibilité historique que de prétendre obtenir à la fois la protection de l'État et la pleine liberté de l'Église, à laquelle il tenait tant, Pie IX n'a pas réussi à adapter l'Église à la profonde évolution politique et sociale qui caractérise le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-maria-pie-ix/#i_1649

VEUILLOT LOUIS (1813-1883)

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 347 mots

Fils d'un tonnelier, et toute sa vie demeuré fidèle à ses origines populaires, Louis Veuillot a été en France le véritable fondateur du journalisme catholique, auquel il contribua à donner son goût durable pour la polémique, en un temps, il est vrai, où ce journalisme était loin d'en avoir le monopole. On a peine à imaginer aujourd'hui le rôle si longtemps joué par ce simple laïc, pratiquement aut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-veuillot/#i_1649