U.R.S.S.L'économie soviétique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les tentatives de réforme et leurs résultats jusqu'en 1985

Les premiers essais furent dus à Khrouchtchev, entre 1958 et 1964, dans un style désordonné qui lui fut reproché. On doit tout de même le créditer d'avoir levé la masse de contraintes qui pesaient sur la paysannerie depuis la collectivisation forcée des années trente. Les réformes introduites en 1958 assouplirent la planification de l'agriculture, que l'on pouvait jusque-là assimiler à des ordres de réquisition. Les prix payés aux fermes collectives, les kolkhoz, furent relevés pour leur assurer un niveau minimal de rentabilité, la rémunération des kolkhoziens devint progressivement régulière et garantie, avec un niveau plus proche de celui des salaires ouvriers. Les paysans furent encouragés à développer l'exploitation de leur lopin de terre personnel, que le statut des kolkhoz leur avait attribué en jouissance en 1935, et qui constituait une source importante non seulement d'autoconsommation mais aussi d'approvisionnement des villes en produits.

Brejnev lança, en 1965, la première vague de réformes dans l'entreprise industrielle. Toujours soumises à l'exécution d'un plan, les entreprises étaient appelées à participer davantage à l'élaboration de ce dernier, et incitées à l'exécuter au mieux par un intéressement à leur profit. En même temps, la formation des prix fut rationalisée et dans une plus large mesure liée aux coûts. Les multiples variantes ultérieures de la réforme ne parvinrent jamais à dynamiser la gestion des entreprises. Celles-ci n'étaient pas assez autonomes pour devenir sensibles au profit. Les mauvais résultats n'étaient pas sanctionnés par la disparition des entreprises. Quant aux travailleurs, un système de rémunération très égalitaire, sans différenciation significative selon les fonctions ou selon les résultats, et une garantie de fait de l'emploi les rendaient peu sensibles aux incitations tendant à l'accroissement de productivité.

L'ère Brejnev (y compris la courte phase d'exercice du pouvoir par ses successeurs immédiats Andropov et Tchernenko, 1982-1985) se termina dans ce qui fut, p [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

  • : professeur émérite de sciences économiques, université de Pau

Classification

Autres références

«  U.R.S.S.  » est également traité dans :

U.R.S.S. - Histoire

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 22 689 mots
  •  • 55 médias

Depuis le début des années 1990, la disparition de l'URSS, l'accès aux sources historiques, la libération de la mémoire ont ouvert une nouvelle étape qui permet de mieux comprendre le passé récent, mais encore largement méconnu d'un des pays qui ont le plus marqué l'histoire du xxe siècle. Rarement illusions, erreurs de jugement ont été aussi largemen […] Lire la suite

U.R.S.S. - Histoire institutionnelle

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE
  •  • 6 585 mots
  •  • 4 médias

Le système politique mis en place en 1917 s'est effondré en 1991. Mikhaïl Gorbatchev, devenu secrétaire général du comité central du Parti communiste de l'Union Soviétique en mars 1985 et président de l'U.R.S.S. en mars 1990, a démissionné de ses deux fonctions : en août 1991 de son poste de secrétaire général du P.C.U.S., parce que le parti avait […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Tadjikistan – Kirghizstan. Affrontements frontaliers meurtriers. 29 avril 2021

Des affrontements meurtriers opposent les forces tadjikes et kirghizes dans les environs de l’enclave tadjike de Vorukh, au Kirghizstan. L’absence de délimitation de certaines portions de frontière entre les deux pays depuis l’éclatement de l’URSS en 1991 donne lieu à des affrontements réguliers […] Lire la suite

Allemagne – Russie. Sortie de l’hôpital d’Alexeï Navalny. 2-23 septembre 2020

dans les années 1970 en URSS. L’ancien agent double russe Sergueï Skripal et sa fille avaient été gravement intoxiqués par la même substance en mars 2018 à Salisbury, au Royaume-Uni. L’annonce d’Angela Merkel suscite de nombreuses réactions de la part des capitales occidentales. Bien que la Russie se […] Lire la suite

Biélorussie. Réélection contestée du président Alexandre Loukachenko. 4-30 août 2020

leur indépendance à l’égard de l’URSS. Le 25, Olga Kovalkova, principale représentante de Svetlana Tikhanovskaïa, et Sergueï Dylevski, président du comité de grève dans une grande usine du pays, tous deux membres de la direction du Conseil de coordination de l’opposition, sont condamnés à dix jours de prison […] Lire la suite

Russie. Dénonciation du « révisionnisme » occidental par Vladimir Poutine. 18 juin 2020

de Munich de septembre 1938, défend le pacte de non-agression Molotov-Ribbentrop d’août 1939 et rejette sur « les autorités polonaises » la responsabilité du partage du pays entre l’Allemagne et l’URSS. Les accusations de Vladimir Poutine à l’égard des Occidentaux au sujet de la guerre se multiplient […] Lire la suite

Chine. Radicalisation de la situation à Hong Kong. 1er-30 août 2019

, de « révolution de couleur », à l’image des soulèvements populaires soutenus par l’Occident qui ont secoué des pays de l’ex-URSS et du Moyen-Orient dans les années 2000. Le 7 également, quelques milliers de membres du milieu judiciaire manifestent contre les « poursuites politiques » visant les manifestants […] Lire la suite

Pour citer l’article

Marie LAVIGNE, « U.R.S.S. - L'économie soviétique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s-l-economie-sovietique/