TYMPANON

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'instrument à cordes appelé tympanon est une version du psaltérion dans laquelle les cordes sont frappées avec de petits marteaux au lieu d'être pincées. Les tympanons européens – comme le Hackbrett des Alpes, le cimbalom (ou cymbalon, ou cymbálum) hongrois, le tambal roumain, le santouri grec, les santur turc et persan... – de même que le yangqin chinois comportent pour chaque note deux cordes métalliques ou plus, tendues sur une caisse de résonance plate, généralement trapézoïdale. Ces cordes passent sur l'un et sous l'autre de deux longs chevalets, descendant alternativement vers la droite et vers la gauche afin de faciliter un jeu rapide avec les doigts ou des plectres. Les tympanons sont probablement arrivés en Europe centrale en provenance de Perse vers le xve siècle.

Le pianoforte est un tympanon dans lequel un mécanisme de clavier actionne les marteaux. L'un de ses prédécesseurs immédiats est le pantaléon, un tympanon d'au moins 1,5 mètre, à la mode au début du xviiie siècle.

Aux États-Unis, le tympanon des Appalaches (Appalachian dulcimer, ou mountain dulcimer, ou Kentucky dulcimer) est une cithare traditionnelle étroite dotée de trois à cinq cordes qui courent sur une table d'harmonie à frettes disposée au centre de l'instrument dans le sens de la longueur. La main droite de l'instrumentiste gratte les cordes avec une petite baguette ou une plume d'oie, et la main gauche fait les notes nécessaires à la mélodie en appuyant sur une ou plusieurs cordes.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  TYMPANON  » est également traité dans :

CYMBALUM ou CEMBALUM

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 350 mots

Le cymbalum est un instrument à cordes de la famille du tympanon et qui est utilisé dans de petits ensembles, notamment par les Roms d'Europe centrale. Il possède une caisse de résonance trapézoïdale montée sur quatre pieds, avec une étendue chromatique de quatre octaves et, contrairement aux autres instruments de la même famille, une sourdine à pédale pour étouffer le son des cordes. Le cymbalum […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cymbalum-cembalum/#i_39282

YANGQIN

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 186 mots

Le yangqin ( yang-ch'in en transcription Wade) est un tympanon chinois dans lequel le son est produit en frappant les cordes avec des battes en bambou recouvertes de caoutchouc ou de cuir. La vibration des cordes est transmise à une table d'harmonie trapézoïdale en bois par l'intermédiaire de chevalets sur lesquels les cordes sont tendues. Le yangqin p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yangqin/#i_39282

Pour citer l’article

« TYMPANON », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tympanon/