TUBIFLORALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Affinités et relations phylogénétiques

Bien que la position systématique de certaines familles soit encore mal assurée du fait de la placentation, de l'organogénie florale ou des réactions sérologiques, les Tubiflores constituent un groupe très homogène, compte tenu de son ampleur et de la quantité de ses représentants. Les affinités de ses familles sont parfois si intimes que certains genres peuvent être classés dans plusieurs d'entre elles : ainsi, Paulownia peut être classé dans les Bignoniacées ou dans les Scrophulariacées, Brookea dans les Scrophulariacées ou dans les Gesnériacées. De nombreux liens de parenté existent entre les Convolvulacées et les Polémoniacées ; les Nolanacées se rapprochent, par certains de leurs caractères, des Convolvulacées, des Boraginacées et des Solanacées. Les Buddléiacées sont souvent unies aux Rubiales ou aux Contortales bien que généralement apparentées aux Scrophulariacées. Les Gesnériacées présentent des analogies indiscutables avec les Scrophulariacées (Veronica). Les Verbénacées sont en relations très étroites avec les Labiées qui, elles-mêmes, sont liées aux Boraginacées et aux Scrophulariacées. Il est possible de résumer ces relations en disant que les Labiées sont aux Boraginacées ce que les Scrophulariacées sont aux Solanacées, ou encore que les Labiées sont aux Scrophulariacées ce que les Boraginacées sont aux Solanacées.

Les relations phylogénétiques comme les affinités de certaines familles sont complexes et parfois fort discutées ; il est, par exemple, possible de rattacher les Lennoacées aux Éricales et les Lentibulariacées aux Primulales aussi bien qu'aux Tubiflorales. Les Columelliacées, enfin, n'ont pas encore une position fixe dans la systématique ; elles sont généralement rattachées aux Tubiflorales, mais possèdent des rapports avec les Ébénales, les Éricales, les Oléacées, et même avec les Saxifragacées et les Onagracées.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages



Médias de l’article

Fleur : étapes évolutives

Fleur : étapes évolutives
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Plantain

Plantain
Crédits : evdohaspb/ Fotosearch LBRF/ Age Fotostock

photographie





Écrit par :

Classification


Autres références

«  TUBIFLORALES  » est également traité dans :

LABIÉES

  • Écrit par 
  • Gérard AYMONIN
  •  • 1 385 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Affinités »  : […] Les Labiées, dont certaines sont connues depuis l'Oligocène, appartiennent à un groupe homogène de Dicotylédones gamopétales, souvent réunies dans l'ordre des Tubiflorales (= Solanales), avec les Solanées, les Convolvulacées, les Borraginées, les Scrofulariacées. J. Hutchinson les place au sommet de l'évolution du phylum des Herbacées, considérant comme très éloignées Labiées et Verbénacées. Pour […] Lire la suite

PARASITISME

  • Écrit par 
  • Claude COMBES, 
  • Louis EUZET, 
  • Georges MANGENOT
  •  • 6 247 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les végétaux vasculaires parasites »  : […] Les végétaux vasculaires parasites appartiennent à certaines familles seulement et sont tous parasites obligatoires. La plupart des Scrophulariacées ( Tubiflorales) parasites sont annuelles ( Rhinanthus , Euphrasia , Striga , etc.) ; produisant en grand nombre des graines minuscules, elles disposent d'un pouvoir d'infestation élevé, renouvelé chaque année. Dans le sol, leurs racines émettent des s […] Lire la suite

SCROPHULARIACÉES

  • Écrit par 
  • Aline RAYNAL
  •  • 1 121 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Relations taxinomiques »  : […] Les Scrophulariacées occupent une position clef dans l'ordre des Tubiflorales, et, selon les critères considérés, des affinités très étroites apparaissent avec l'une ou l'autre des familles voisines ; c'est ainsi que de nombreux genres ont une position ambiguë et sont classés, selon les auteurs, dans l'une de ces familles ou dans les Scrophulariacées ; de tels groupes, formant en quelque sorte de […] Lire la suite

Pour citer l’article

Marc-André THIÉBAUD, « TUBIFLORALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tubiflorales/