TUBA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Histoire

À l'époque romaine, le mot tuba désigne un instrument métallique proche de la trompette et utilisé dans la musique militaire. À la Renaissance, le cornet de basse, ou « serpent », est en bois, avec des parties recouvertes de cuir, mais son bocal – petit tube situé à son extrémité – est en laiton. Au milieu du xixe siècle, avec l'invention des pistons et les innovations apportées par Adolphe Sax, le tuba adopte une forme proche de celle qu'il possède actuellement. L'inventeur belge s'est inspiré de deux formes de saxhorn : celui de Gottfried Moritz, construit d'après les directives de Friedrich Wilhelm Wieprecht, directeur des musiques militaires de Prusse (1835), et celui de W. R. Schuster, dont la facture est inspiré de l'ophicléide (une basse du clairon pourvue de clés).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Doris Day et Frank Sinatra

Doris Day et Frank Sinatra
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Tuba

Tuba
Crédits : Éditions J.M. Fuzeau (Courlay, France)

dessin

Tuba : exemple sonore (1)

Tuba : exemple sonore (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Tuba : exemple sonore (2)

Tuba : exemple sonore (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  TUBA  » est également traité dans :

INSTRUMENTS DE MUSIQUE - Facture instrumentale

  • Écrit par 
  • Daniel MAGNE, 
  • Anne PENESCO
  •  • 6 775 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les bois et les cuivres »  : […] À la première catégorie se rattachent la flûte, le hautbois, le cor anglais, la clarinette, le basson, le contrebasson et le saxophone. La morphologie des tuyaux de ces instruments diffère, la perce pouvant être cylindrique comme dans la flûte, ou conique comme dans le saxophone, le hautbois, le cor anglais, le basson et le contrebasson. Des matériaux divers ont été employés pour ces instrument […] Lire la suite

OPHICLÉIDE

  • Écrit par 
  • Josiane BRAN-RICCI
  •  • 473 mots

Ce nom a été forgé pour désigner un serpent muni de clefs. Cet instrument est né, sous sa forme définitive, en 1817, dans l'atelier du facteur parisien Halary. En réalité, c'est une nouvelle étape dans l'évolution du serpent droit, caractérisé par une colonne d'air de type évasé, formant un U, mise en vibration par le musicien au moyen d'une embouchure en bassin. Le serpent droit avait été, depuis […] Lire la suite

VENT INSTRUMENTS À

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 6 489 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Les saxhorns et les tubas »  : […] On peut dire que les saxhorns – série d'instruments que Sax groupa en famille – sont issus des clairons et des bugles. Du sopranino à la contrebasse, on en compte sept. Leur timbre est plus doux que celui des trompettes et des trombones. Ils servent avant tout dans la musique militaire. Quant aux tubas (basses des saxhorns), tout le monde les a appréciés dans Bruckner et Wagner. Le premier fut con […] Lire la suite

Pour citer l’article

Eugène LLEDO, « TUBA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/tuba/