TRYPANOSOMIASE AMÉRICAINE ou MALADIE DE CHAGAS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Trypanosoma cruzi, agent de la maladie de Chagas

Trypanosoma cruzi, agent de la maladie de Chagas
Crédits : F. Brenière

photographie

Triatoma infestans, vecteur principal de la maladie de Chagas

Triatoma infestans, vecteur principal de la maladie de Chagas
Crédits : F. Noireau/ IRD

photographie

Traces laissées par les triatomes

Traces laissées par les triatomes
Crédits : F. Noireau/ IRD

photographie

Prophylaxie de la maladie de Chagas

Prophylaxie de la maladie de Chagas
Crédits : F. Noireau/ IRD

photographie

Tous les médias


La domestication puis la grande migration de « Triatoma infestans »

Il est aujourd'hui possible de décrire précisément l'expansion de la maladie humaine au xxe siècle à l'ensemble des pays du Cône Sud qui ont été les plus durement frappés et les premiers à bénéficier d'un programme de lutte à échelle régionale. Cette expansion rapide a été très largement liée à la capacité d'adaptation du vecteur T. infestans à des environnements et des habitats différents, et surtout à sa grande aptitude à coloniser les maisons et les structures environnantes et à s'y multiplier. Très rapidement, les opérations de contrôle dirigées contre la punaise ont été un succès si l'on considère que, globalement, l'incidence de la maladie a chuté de 70 p. 100 après dix ans d'efforts. Néanmoins, les résultats sont très inégaux selon les régions et les pays, les indicateurs entomologiques restant très préoccupants dans les Andes boliviennes et le Gran Chaco. Or ce sont justement dans ces régions que des populations sauvages de T. infestans ont été trouvées et qu'est apparue récemment une résistance aux insecticides de synthèse chez le vecteur. La dissémination sur de vastes territoires des populations sauvages du vecteur, qui n'avait pas été prise en considération lors de la conception d'Incosur en 1991, est aujourd'hui un fait avéré et préoccupant. Dans les Andes boliviennes, les populations sylvestres ne se cantonnent pas à la vallée de Cochabamba comme on l'a longtemps pensé mais se distribuent dans de nombreuses vallées andines où l'altitude est comprise entre 1 700 et 2 800 mètres. Leur habitat est rocheux (rupicole) et les spécimens sylvestres sont morphologiquement indissociables des spécimens domestiques. Dans la partie aride du Gran Chaco (Argentine, Bolivie et Paraguay) vivent d'autres populations de T. infestans sylvestre, cette fois arboricoles et de couleur différente des populations domestiques. En 2005, de nouveaux foyers sylvestres de T. infestans ont été décrits dans les régions centrales du Chili (régions métropolitaine et de Valparaiso). La vaste distribution des populations [...]

Habitat susceptible d'héberger des triatomes

Habitat susceptible d'héberger des triatomes

Photographie

Habitat caractéristique de l'ethnie guarani, dans le Gran Chaco. Les murs de boue séchée offrent d'innombrables refuges aux vecteurs qui propagent la maladie de Chagas. 

Crédits : F. Noireau/ IRD

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages




Écrit par :

  • : médecin, directeur de recherche à l'Institut de recherche pour le développement, expert à l'Organisation mondiale de la santé, Organisation panaméricaine de la santé

Classification


Autres références

«  TRYPANOSOMIASE AMÉRICAINE ou MALADIE DE CHAGAS  » est également traité dans :

FLAGELLÉS

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 4 583 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Cycle évolutif des Trypanosoma »  : […] Les Trypanosoma comportent des cycles à deux hôtes et des cycles, beaucoup plus rares, à un seul hôte dont le type est T. equiperdum du cheval ; il est transmis directement au cours de l'accouplement et produit une maladie grave, la dourine ou syphilis des chevaux. Dans les cycles à deux hôtes, les deux phases du cycle se répartissent entre les tissus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flagelles/#i_11904

GNF6702, INHIBITEUR DE PROTÉASOMES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 990 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Trois grandes maladies parasitaires tropicales négligées  »  : […] La maladie du sommeil, provoquée par Trypanosoma brucei , sévit en Afrique subsaharienne, là où vit son vecteur, la mouche tsé-tsé. Soixante-cinq millions de personnes sont exposées à cette maladie, mortelle si elle n’est pas traitée. Des maladies à trypanosomes frappent également le bétail dans ces mêmes régions africaines (comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gnf6702-inhibiteur-de-proteasomes/#i_11904

MALADIES À VECTEURS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 4 816 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Stratégies de lutte contre les maladies à vecteurs »  : […] Chacune de ces maladies est soignée pour elle-même. Des traitements antibiotiques ont été mis au point pour presque toutes les maladies bactériennes à vecteurs, ainsi que des vaccins pour certaines maladies virales (encéphalite japonaise et fièvre jaune). Il n'existe que peu ou pas de traitements contre les autres maladies virales. Quant aux maladies parasitaires, à côté de la quinine classique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-a-vecteurs/#i_11904

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 10 465 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le cas complexe de la maladie de Chagas »  : […] Dans un dernier cas de maladie à vecteur émergente décrite en 1909, mais qui sévissait en Amérique du Sud depuis le début du peuplement humain, la maladie de Chagas, on retrouve un ensemble historique de tout ce qui rend « émergente » une maladie. D’abord, elle existait depuis dix mille ans dans la population de l’Amérique du Sud et passait inaperçue. L’agent causal qui la définit permet de préci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-infectieuses-emergentes/#i_11904

TRYPANOSOMIASE AFRICAINE ou MALADIE DU SOMMEIL

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ
  •  • 1 575 mots

Dans le chapitre « Autres trypanosomiases »  : […] Des trypanosomiases affectent également les animaux et y causent de lourdes pertes économiques. En Afrique, une maladie voisine de la maladie du sommeil (de nom variable selon l'animal et le lieu, mais surtout connue sous le nom de Nagana) et de distribution géographique semblable, affecte les chevaux, les dromadaires et les bovidés. Elle est transmise par la piqûre d'autres glossines que la mala […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trypanosomiase-africaine-maladie-du-sommeil/#i_11904

Voir aussi

Pour citer l’article

François NOIREAU, « TRYPANOSOMIASE AMÉRICAINE ou MALADIE DE CHAGAS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/trypanosomiase-americaine-maladie-de-chagas/