TROUBLES SEXUELS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les défaillances sexuelles féminines

Au contraire des difficultés sexuelles masculines qui sont facilement perceptibles, les symptômes sont invisibles chez la femme qui se plaint de troubles sexuels, qu’il s’agisse de troubles du désir ou de difficultés à parvenir à l’orgasme. Ainsi, la difficulté pour l’homme de savoir si sa partenaire a éprouvé un orgasme est réelle lorsque les amants viennent de faire connaissance : certaines manifestations ostentatoires de désir ou de plaisir ne traduisent pas nécessairement un orgasme (qui peut de surcroît être simulé, au contraire de l’orgasme masculin), alors que des femmes peu expressives et démonstratives peuvent au contraire éprouver des orgasmes intenses. Comme toujours en matière de sexualité, la confiance, la communication, le lâcher-prise, l’attention et l’écoute de l’autre sont les clés d’une relation réussie.

Troubles de l’orgasme chez la femme

L’orgasme est un paroxysme d’excitation et de plaisir qui accompagne ou suit une stimulation sexuelle, sans que les sensations se limitent aux zones génitales et même aux sensations corporelles : lorsque l’orgasme est intense, il peut provoquer une véritable extase, avec modification passagère de l’état de conscience et sensations mentales accompagnatrices. Au point que certaines femmes peuvent jouir par stimulation de zones non génitales, voire par la seule richesse de leur imagination. Au contraire de ce qui se produit chez l’homme, la retombée de l’excitation n’est ni rapide, ni immédiate, l’orgasme féminin n’étant pas suivie d’une période réfractaire, certaines femmes étant même pluriorgasmiques (succession d’orgasmes dans une même séquence sexuelle).

Les distinctions des différents types d’orgasme (vaginal, clitoridien, point G à la face antérieure du vagin) selon le point de départ de la stimulation ne sont guère pertinentes dans l’abord sexologique et n’ont guère permis de progresser quant à la connaissance et à la compréhension de l’orgasme féminin, qui constitue pourtant l’expérience émotionnelle la plus élaborée des fonctions physiologiques. Sa survenue est incontrôlé [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  TROUBLES SEXUELS  » est également traité dans :

KRAFFT-EBING RICHARD VON (1840-1902)

  • Écrit par 
  • Jacques POSTEL
  •  • 293 mots

Psychiatre allemand. Après des études de psychologie et de médecine en Suisse, puis en Allemagne où il est l'élève de Griensinger, Krafft-Ebing est nommé professeur de psychiatrie, successivement à Strasbourg, à Graz et enfin à Vienne, où il remplace Meynert en 1889. Quoique peu favorable aux premiers travaux de Freud sur les névroses (« Ça ressemble à un conte de fées scientifique », déclare-t-il […] Lire la suite

OBÉSITÉ (psychologie)

  • Écrit par 
  • Catherine DEVIDAL
  •  • 1 127 mots

En 1997, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a défini l’obésité comme une accumulation excessive de graisse corporelle pouvant nuire à la santé. L’indice de masse corporelle (IMC) et la mesure du tour de taille permettent de déterminer le niveau d’adiposité et la répartition des tissus adipeux. Toujours selon l’OMS, 35 p. 100 des adultes sont en situation d’obésité dans le monde, y compris […] Lire la suite

PARAPHILIES ET TROUBLES PARAPHILIQUES

  • Écrit par 
  • Florence THIBAUT
  •  • 6 433 mots

Les paraphilies sont des fantaisies imaginatives sexuellement excitantes, des désirs, des impulsions ou des comportements sexuels atypiques survenant de façon répétée et intense et impliquant des objets inanimés, la souffrance ou l’humiliation de soi-même ou de son partenaire, des personnes dont l’âge ou le statut rendent leur consentement impossible à obtenir ou l’acte contraire à leur volonté. […] Lire la suite

PERVERSIONS (psychanalyse)

  • Écrit par 
  • Jean CLAVREUL
  •  • 2 584 mots
  •  • 1 média

La perversion se définit classiquement comme déviation de l'instinct sexuel. Aussi son étude systématique s'est-elle donné pour objet d'offrir une classification descriptive. C'est ainsi que doivent être comprises les œuvres considérables de Krafft-Ebing, de Henry Havelock Ellis et des divers auteurs qui se sont assigné pour tâche de dresser une nomenclature des perversions. On ne s'arrêtera pas […] Lire la suite

SCLÉROSE EN PLAQUES

  • Écrit par 
  • Ayman TOURBAH
  •  • 2 351 mots

Dans le chapitre « Premiers symptômes »  : […] Le diagnostic de SEP est évoqué sur des arguments de dissémination temporelle (au moins deux épisodes séparés dans le temps) et spatiale (deux anomalies non expliquées par l'atteinte d'une même région anatomique), et sur l'absence d'un autre diagnostic susceptible d'expliquer la symptomatologie clinique. Les critères diagnostiques actuels offrent à l'I.R.M. une place de choix. En effet, une analys […] Lire la suite

TRANSSEXUALISME

  • Écrit par 
  • Bernard CORDIER
  •  • 6 249 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Survol historique »  : […] L’idée et le fantasme de changer de sexe ne sont pas nouveaux. Dans la mythologie grecque, outre l’histoire d’Hermaphrodite, fils d’Aphrodite et d’Hermès devenu bisexué après avoir été uni à la naïade Salmacis, il y a celle du devin Tirésias transformé en femme et resté sous cette apparence pendant sept ans. On trouve par ailleurs plusieurs références culturelles comportant un changement de sexe […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Paul BENSUSSAN, « TROUBLES SEXUELS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/troubles-sexuels/