ATTENTION TROUBLES DE L'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La négligence spatiale unilatérale

Il s’agit d’un syndrome étonnant en liaison avec l’attention spatiale. Il est fréquent lors de lésions de l’hémisphère droit, par accident vasculaire par exemple. Les patients n’ont pas de déficit visuel et semblent voir tout ce qui se passe autour d’eux. Pourtant, ils se comportent comme si la moitié gauche de l’espace n’existait pas. Ils ignorent ce qui se passe à leur gauche et ils ignorent leur hémicorps gauche, ce qui perturbe considérablement leur comportement.

Les études d’indiçage spatial de Posner ont montré que ces patients avaient un biais exogène de leur attention qui est anormalement attirée par les événements apparaissant du côté droit et difficilement attirée par les événements apparaissant du côté gauche, opposé à leur lésion. Ainsi, si on leur présente un stimulus dans la partie gauche du champ visuel, ils le perçoivent, mais ils ne le perçoivent plus si un autre stimulus est présenté simultanément à droite, seul ce dernier étant perçu : c’est le phénomène d’extinction visuelle. Il existe d’autres tests simples pour évaluer le déficit. Dans le test de barrage, où ils doivent barrer tous les petits traits disposés sur une feuille A 4 en mode paysage, ils oublient de barrer les traits situés à gauche. Dans le test de bissection de ligne, où il s’agit de mettre une marque sur le milieu d’une ligne horizontale, ils mettent leur marque à droite du milieu réel, comme si la partie gauche de la ligne n’existait pas ou était rétrécie. Lors de la lecture, ils ne lisent pas le début des lignes ni le début des mots. Lors de la copie d’un dessin, ils omettent les détails situés à gauche. Ces patients peuvent être rééduqués à force d’incitations à diriger leur attention (endogène) vers la gauche, ou en faisant appel à des méthodes comme les lunettes à prismes. Toutefois, dans certains cas, ils présentent également des troubles de l’alerte, rencontrée lors de lésion droite, ce qui gêne la rééducation.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : professeur des Universités, université Paris-V-René-Descartes

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Éric SIÉROFF, « ATTENTION TROUBLES DE L' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/troubles-de-l-attention/