TROUBLE DÉFICIT DE L'ATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ (TDAH)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Symptomatologie

Le diagnostic du TDAH est essentiellement clinique et repose sur l’observation de symptômes d’inattention et de symptômes d’hyperactivité-impulsivité. Ces critères diagnostiques sont décrits ici tels quels dans le DSM-IV (1994), quand le TDAH était encore perçu comme un trouble propre aux enfants et aux adolescents. Dans le DSM-5 (2013), les critères ont été complétés d’exemples (ici en italiques) illustrant comment ils peuvent également être appliqués à de grands adolescents et à des adultes.

Inattention

a. Souvent, ne parvient pas à prêter attention aux détails, ou fait des fautes détourderie dans les devoirs scolaires, le travail ou dautres activités ex.: néglige ou ne remarque pas des détails, manque de précision dans son travails b. A souvent du mal à soutenir son attention au travail ou dans les jeuxex.: a du mal à rester concentré pendant les cours magistraux, des conversations, ou lors de la lecture de longs textesc. Semble souvent ne pas écouter quand on lui parle personnellement ex.: semble avoir lesprit ailleurs, même en labsence dune source de distraction évidente d. Souvent, ne se conforme pas aux consignes et ne parvient pas à mener à bien ses devoirs scolaires,ses tâches domestiques ou ses obligations professionnelles  ex.: commence des tâches mais se déconcentre vite et se laisse facilement distrairee. A souvent du mal à organiser ses travaux ou ses activitésex.: a des difficultés à gérer des tâches comportant plusieurs étapes, à garder ses affaires et ses documents en ordre ; travaille de manière brouillon ou désordonnée ; a une mauvaise gestion du temps ;échoue à respecter les délaisf. Souvent, évite, a en aversion, ou fait à contrecœur les tâches qui nécessitent un effort mental soutenu (comme le travail scolaire ou les devoirs à la maison)ex.: la du mal à préparer un rapport,  remplir des formulaires, analyser de longs articlesg. Perd souvent les objets nécessaires à son travail ou à ses activités (matériel scolaire, crayons, livres)ex.: perd   ses outils, son portefeuille, ses clés, des documents, ses  lunettes, son téléphone mobileh. Se laisse souvent distraire par des stimuli externes ex.:  il peut sagir de pensées sans rapporti. A des oublis fréquents dans la vie quotidienne ex.: effectuer les tâches ménagères et faire les courses ; c rappeler des personnes au téléphone, payer des factures, honorer des rendez˗vous

Hyperactivité et impulsivité

a.Remue souvent les mains ou les pieds, ou se tortille sur son siège  b. Se lève souvent en classe ou dans dautres situations où il est supposé rester assis ex.: quitte sa place en classe, au bureau ou dans un autre lieu de travail,ou encore dans dautres situations où il est censé rester en placec. Souvent, court ou grimpe partout, dans des situations où cela est inapproprié  note: chez les adolescents ou les adultes, cela peut se limiter à un sentiment dimpatience motrice d.Est souvent incapable de se tenir tranquille dans les jeux ou les activités de loisire. Est souvent « sur la brèche » ou agit souvent comme sil était « monté sur ressorts » ex.: naime pas rester tranquille pendant un temps prolongé ou est alors mal à laise, comme au restaurant ou dans une réunion ; peut être perçu par les autres comme impatient ou difficile à suivref. Parle souvent tropg. Laisse souvent échapper la réponse à une question qui nest pas encore entièrement posée  ex.: termine les phrases des autres ; ne peut pas attendre son tour dans une conversationh. A souvent du mal à attendre son tour  ex.: dans une file dattentei. Interrompt souvent les autres ou impose sa présence en faisant irruption dans les conversations, les jeux ou les activités    ou encore en utilisant les affaires des autres sans le demander ni en recevoir la permissionex.: peut être intrusif et envahissant dans les activités des autres 

Le DSM-5 stipule qu’au moins 6 parmi 9 symptômes d’inattention et le même nombre de symptômes d’hyperactivité-impulsivité doivent être observés, et ce dans plusieurs contextes (à la maison, à l’école), ce qui suppose d’avoir des sources d’information différentes. Ces symptômes doivent également entraver clairement le fonctionnement scolaire et social de la personne ; l’enfant notamment doit avoir des capacités d’attention et de contrôle de son comportement clairement en deçà de ce que l’on pourrait attendre pour son âge.

L’expression clinique du TDAH évolue selon les stades de la vie. À l’école maternelle, le signe le plus visible est l’hyperactivi [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Marc-Antoine CROCQ, « TROUBLE DÉFICIT DE L'ATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ (TDAH) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/trouble-deficit-de-l-attention-avec-ou-sans-hyperactivite-tdah/