TRISTES TROPIQUES, Claude Lévi-StraussFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Saudade

Outre son succès public immédiat, Tristes Tropiques marque le début d'une révolution dans les sciences humaines. Jusqu'alors connu des seuls spécialistes, son auteur accède d'un coup à une notoriété considérable, comparable à celle de Sartre ; elle va faire de lui, fût-ce contre sa volonté, le porte-parole du structuralisme, aux côtés de Roland Barthes et de Jacques Lacan. Un peu comme le Discours de la méthode prélude aux traités cartésiens, Tristes Tropiques ouvre le projet de l'Anthropologie structurale (1958) et des Mythologiques (1964-1971). Cet accueil coïncide avec une nouvelle donne pour les intellectuels français : vient le temps des désillusions de l'engagement, de l'entrée en scène du « Tiers Monde » avec la conférence de Bandung, puis de la décolonisation.

Un demi-siècle plus tard, le livre demeure admirablement situé : exercice d'intelligence historique, où la mise à distance aide à la compréhension de soi et de l'humanité tout entière, à l'aube de ce que Lévi-Strauss appelle cruellement la « monoculture »... « L'humanité s'apprête à produire la civilisation de masse, comme la betterave. L'ordinaire ne comportera plus que ce plat... » Nous y sommes. Et si l'auteur de Tristes Tropiques a fini par consentir au rituel de l'album d'images, publiant sur papier glacé ses photos d'expéditions (Saudades do Brasil, 1994), c'est parce qu'il s'agit désormais d'un monde révolu (et plus seulement lointain), auquel ne pouvait plus s'adresser qu'« un salut amical et nostalgique ».


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

François TRÉMOLIÈRES, « TRISTES TROPIQUES, Claude Lévi-Strauss - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tristes-tropiques/