Tristan et Isolde, WAGNER (Richard)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Auteur

Les premiers opéras de Wagner (Le Vaisseau fantôme, 1843 ; Tannhäuser, 1845) sont encore conventionnels mais, dès 1850, Lohengrin porte en germe le drame lyrique wagnérien. Wagner esquisse à partir de 1848 son Anneau du Nibelung, couramment appelé le «Ring» ou la «Tétralogie», dont la composition s'étalera jusqu'en 1874, période durant laquelle il écrit Tristan et Isolde et Les Maîtres chanteurs de Nuremberg. En 1871, grâce au soutien de Louis II de Bavière, il entreprend de faire édifier l'architecture rêvée pour représenter ses œuvres, le théâtre de Bayreuth, inauguré en 1876 avec le cycle intégral de L'Anneau du Nibelung ; Parsifal y est créé en 1882.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Tristan et Isolde, WAGNER (Richard) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tristan-et-isolde-wagner-richard/