BROWN TRISHA (1936-2017)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le bouillonnement new-yorkais

Simone Forti conseille à Trisha Brown de s'installer à New York. Désormais, c'est sur la côte est que se forgera leur destin. Trisha signe avec Forti et Dick Levine des Improvisations structurées dont le titre indique clairement la nature. Dans le studio de Merce Cunningham, passage obligé pour tous les danseurs de sa génération, elle profite des leçons de Robert Dunn et se familiarise avec les notions d'aléatoire et d'imprévu.

En 1962 se constitue le groupe du Judson Church Dance Theater, qui sera relayé par le Grand Union, matrice de la postmodern dance. Trisha Brown y échange idées et recherches, Steve Paxton, inventeur de la danse contact, David Gordon, qui explorera le champ de l'absurde, Lucinda Childs et ses constructions répétitives, Yvonne Rainer, qui ajoute au mouvement d'autres éléments, comme le texte ou les projections de films. Elle y rencontre également des musiciens comme La Monte Young ou Terry Riley, ainsi que des plasticiens tels que Robert Morris et Robert Rauschenberg. Cette avant-garde, constituée de personnalités fortes, hardies, fait souffler un vent nouveau sur la vie culturelle new-yorkaise.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  BROWN TRISHA (1936-2017)  » est également traité dans :

BALLET

  • Écrit par 
  • Bernadette BONIS, 
  • Pierre LARTIGUE
  •  • 12 645 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La rupture postmoderne aux États-Unis »  : […] Dans les années 1960, l'esprit d'expérimentation d'une nouvelle génération dite postmoderne, adepte du minimalisme et de l'anti-art, substitue à la notion de spectacle celle de « performance ». Au sein du collectif Judson Dance Theater (1962-1966), puis du Grand Union (1970-1976), Yvonne Rainer pose les fondements théoriques de la danse postmoderne, avec Trio A (1966) : mouvements fonctionnels, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ballet/#i_22311

Pour citer l’article

Bernadette BONIS, Jean-Claude DIÉNIS, Agnès IZRINE, « BROWN TRISHA - (1936-2017) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/trisha-brown/