TRIBU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Histoire du concept

Bref rappel des origines indo-européennes du terme

Le français « tribu » renvoie au latin tribus, à l'ombrien trifú ou à leur équivalent grec phulè (ϕυλ́η), termes qui appartiennent au vocabulaire le plus ancien des institutions indo-européennes. Il faut se reporter à leur propos aux superbes analyses étymologiques et sémantiques qu'Émile Benvéniste a données de ce vocabulaire. À l'origine donc, ces concepts sont des concepts empiriques et ils ont nécessairement reçu un contenu divers au cours de l'histoire de ces populations, mais, dans leur couche la plus ancienne, ils décrivent une forme spécifique d'organisation sociale et politique qui existait dans toutes ces sociétés. Une tribu indo-européenne était la forme d'organisation sociale et politique la plus vaste qui existait avant l'apparition de la cité-État. Elle regroupait des unités sociales élémentaires, de plus petite taille, la phratria (ϕρατρ́ιa) et le génos (γ́εuov) chez les Grecs, la curia et la gens chez les Latins. L'essentiel ici est de constater que tous ces termes (sauf curia) appartiennent à la fois au vocabulaire de la parenté et au vocabulaire de la politique, ce qui suppose un rapport interne, réel ou imaginé, entre parenté et organisation politique. En fait, comme le souligne Benvéniste, « les principales langues indo-européennes s'accordent à poser l'appartenance à une même « naissance » comme le fondement d'un groupe social ». En ce sens, ce que présentait spontanément dans la pensée et dans le langage des Indo-Européens le concept de tribu était une donnée de leur expérience, un simple fait d'observation.

Mais ce qui s'est plus ou moins occulté au cours des siècles, après la disparition des institutions de l'Antiquité indo-européenne, c'est ce rapport interne entre parenté et politique et donc la compréhension de la nature exacte des groupes sociaux désignés par les termes clan, phratrie, tribu. Comme le remarque Morgan, quand, au milieu du xixe siècle, l'anthropologie est devenue une discipline [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages



Médias de l’article

Enfants-soldats au Soudan

Enfants-soldats au Soudan
Crédits : John Downing/ Getty Images

photographie

Société lignagère : organisation politique territoriale et parenté

Société lignagère : organisation politique territoriale et parenté
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chefferie polynésienne : organisation politique territoriale et parenté

Chefferie polynésienne : organisation politique territoriale et parenté
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin





Écrit par :

  • : directeur d'études de classe exceptionnelle à l'École des hautes études en sciences sociales

Classification


Autres références

«  TRIBU  » est également traité dans :

AMÉRINDIENS - Amérique du Nord

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre BOUSQUET, 
  • Roger RENAUD
  • , Universalis
  •  • 10 328 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Un univers non conflictuel »  : […] Il y avait avant l'arrivée des Européens 2 000 langues indigènes. Beaucoup d'Indiens connaissaient 2 ou 3 langues, et il existait des moyens de communication intertribaux, langages par signes ou langues internationales. L'habitat était dispersé, les concentrations humaines permanentes de quelques milliers de personnes étaient rares. Il n'y avait nulle organisation politique apparente au-delà des c […] Lire la suite

BÉLOUTCHES ou BALOUTCHES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BLANC
  •  • 645 mots

On trouve des Béloutches (appelés aussi Baloutches) au Pakistan, en Afghanistan, en Iran, dans les républiques d'Asie centrale, en Inde et dans les émirats du golfe arabo-persique. C'est au Béloutchistan pakistanais et iranien que vivent les plus importantes communautés béloutches. La langue est le baloutchi. C'est une langue indo-aryenne qui est apparentée au groupe iranien de l'Est et dont les d […] Lire la suite

CLAN

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 3 066 mots

Dans le chapitre « Descendance unilinéaire »  : […] Dans les langues gaéliques, la consonne latine p se transforme en k  ; c'est ainsi que le mot latin planta donna naissance à clann , d'où procède notre clan. Cette étymologie indique très clairement en quel sens les premiers utilisateurs du mot clan le comprenaient : les rejetons, les bourgeons ; ainsi se désignaient les membres des clans écossais et irlandais. La descendance qu'ils visaient ainsi […] Lire la suite

DOUZE TRIBUS D'ISRAËL LES

  • Écrit par 
  • Marie GUILLET
  •  • 666 mots

Dans l'Ancien Testament, Israël est présenté comme une communauté à structure tribale, depuis le moment de son apparition en tant que peuple, au début de l'Exode, jusqu'à l'établissement de la monarchie en terre de Canaan. Les tribus, qui sont au nombre de douze, correspondent aux douze fils du patriarche Jacob (Genèse, xxix-xxx ), que celui-ci eut de quatre femmes. Léa lui donna Ruben, Siméon, Lé […] Lire la suite

ETHNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Loup AMSELLE
  •  • 3 853 mots

Dans le chapitre « Préhistoire de la notion »  : […] L'idée selon laquelle il existe une hiérarchie entre des sociétés occupant des positions voisines dans l'espace n'est pas nouvelle. Les Grecs opposaient ainsi les ethnè (sing. ethnos ) et la polis (cité). Les sociétés qui relevaient de leur culture mais auxquelles « manquait » l'organisation en cités-États étaient des ethnè . Le terme est souvent traduit par « tribu » (en allemand, Stamm ), ou p […] Lire la suite

GROUPE SOCIAL

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER, 
  • François CHAZEL
  •  • 11 396 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Anthropologie des groupes sociaux »  : […] Les anthropologues, par l'objet même de leurs études « de terrain », se placent dans une situation en apparence privilégiée. Ils considèrent généralement des sociétés de petite taille, dont certaines ne dépassent pas le stade de la bande – comme c'est le cas chez les Amérindiens du Sud. Ils conduisent, tout au moins durant la phase initiale et ethnographique de la recherche, une investigation to […] Lire la suite

HAZĀRA

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BLANC
  •  • 1 414 mots

Troisième groupe ethnique d'Afghanistan par leur importance numérique, les Hazāra sont aussi présents au Pakistan et en Iran. Leurs nombre est estimé, au début du xxi e siècle, de 3,5 à 4 millions. De race mongoloïde, ils seraient, selon la légende, des descendants des armées de Genghis Khān, laissées en stationnement dans le massif de l'Hindou Kouch après la conquête mongole (1221). Toutefois, c […] Lire la suite

INITIATION

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 7 138 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les initiations tribales »  : […] Les rites de passage de l' enfance à l'âge adulte n'existent pas partout, du moins pas pour les deux sexes. Ici, il n'y a que les garçons qui les subissent ; là, les filles seulement ; ailleurs, les deux. Comme le montre A. Van Gennep, l'initiation est un « rite de passage » qui prend place dans tout un ensemble organisé, allant des rites de la naissance à ceux de la mort ; c'est pourquoi les cér […] Lire la suite

MAURITANIE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BALANS, 
  • Pierre BOILLEY, 
  • François BOST, 
  • Universalis
  •  • 10 127 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'organisation sociale »  : […] La coexistence initialement forcée et difficile des groupes berbères et arabes donne progressivement naissance à la société maure, dont les principales caractéristiques survivent encore aujourd'hui. Sur le plan ethnique, la « race maure » se constitue sur la base d'un métissage dominant arabo-berbère, auquel s'ajoutent, au gré de contacts et de mélanges particuliers de populations, des apports ma […] Lire la suite

NÉPAL

  • Écrit par 
  • Gilles BÉGUIN, 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Luciano PETECH, 
  • Philippe RAMIREZ
  •  • 16 327 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les tribus des montagnes »  : […] Dans l'ethnologie de l'Inde et du Népal, la catégorie « tribus » regroupe des populations restées relativement perméables à la société des castes et dont le système politique traditionnel ignorait l'État. Il ne s'agit pas d'un concept indigène. Toutefois, l'ensemble des tribus se considèrent aujourd'hui comme des « minorités » ( janaj āti ), distinctes de la majorité indo-népalaise. Certaines de l […] Lire la suite

NOUVELLE-CALÉDONIE

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 4 998 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les enjeux socio-spatiaux actuels »  : […] De tout l’outre-mer français, la Nouvelle-Calédonie est le territoire où la domination de la ville principale est la plus forte, puisque l’agglomération de Nouméa, appelée « Grand Nouméa », concentre un peu plus des deux tiers de la population néo-calédonienne, contre un tiers en 1956, si l’on considère que les quatre communes qui la composent (Nouméa, Païta, Mont-Dore et Dumbéa) en font intégral […] Lire la suite

NOUVELLE-ZÉLANDE

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE
  •  • 12 861 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Organisation sociale et politique »  : […] Proches des Hawaiiens par leur système de parenté, les Maoris vivaient en familles étendues, appelées whanau . Celles-ci rassemblaient en général trois générations, des grands-parents aux petits-enfants. Cette grande famille habitait une seule maison et cultivait en commun ses jardins. C'est entre familles que se réglaient les mariages et la répartition des jardins nouvellement ouverts dans la fo […] Lire la suite

PASHTAN, PACHTOUN ou PAṬHĀN

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 492 mots

Groupe ethnique dominant de l'Afghānistān, les Pashtan (ou Pashtou ou encore Pachtou ou Pachtoun), qui parlent le pashto, sont établis surtout au sud et à l'est du pays ainsi que dans la province du Nord-Ouest du Pākistān. Ils sont environ 19 millions. Il existe plusieurs hypothèses sur l'origine des Pashtan ; eux-mêmes se nomment fils d'Israël et prétendent venir de Syrie-Mésopotamie, d'où ils fu […] Lire la suite

SOCIÉTÉ

  • Écrit par 
  • André AKOUN
  •  • 9 280 mots

Dans le chapitre « Typologie des sociétés globales »  : […] Avant que de s'interroger sur cet acte fondateur, il est intéressant de poursuivre – pour en préciser les limites – la démarche du sociologue qui entreprend de dénombrer et de classer les sociétés dans lesquelles il voit des réalités. Il ne peut y parvenir qu'à la condition de faire des regroupements à partir de critères jugés pertinents, c'est-à-dire de forger des types. «  Il semblait, observe D […] Lire la suite

TRIBALISME

  • Écrit par 
  • Jean COPANS
  •  • 4 410 mots
  •  • 3 médias

L'utilisation massive et hors de propos du terme « tribalisme » montre bien que certains abus de vocabulaire et d'interprétation idéologique ont leur source dans les imprécisions, pour ne pas dire les lacunes, du discours anthropologique. La notion de tribalisme recouvre des phénomènes et des réalités si différents et si disparates qu'on ne sait plus si elle renvoie au type de structure sociale qu […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

16-21 novembre 2018 • Inde • Mort d’un Américain tué par une tribu autarcique.

Le 16, un aventurier américain, John Chau, est tué par des membres de la tribu des Sentinelles qui vivent en autarcie sur l’île de North Sentinel, dans l’archipel des Andaman et Nicobar, dans l’océan Indien. Il tentait de les approcher en vue de les évangéliser, soutenu par l’organisation [...] Lire la suite

2-28 août 2009 • Soudan • Nouvelle flambée de violence dans le sud du pays.

Le 2, dans l'État sudiste de Jonglei, près de la frontière éthiopienne, une attaque d'hommes armés de la tribu Murle contre la population Lou Nuer d'un camp près d'Akobo fait cent quatre-vingt-cinq morts, en majorité des femmes et des enfants, dont douze soldats de l'armée sudiste déployée [...] Lire la suite

5-31 décembre 2006 • États-Unis - Irak • Publication du rapport Baker-Hamilton et exécution de Saddam Hussein.

l'exécution du « prisonnier de guerre » Saddam Hussein et ordonne trois jours de deuil. Le 31, Saddam Hussein est enterré dans son village natal d'Al-Awja, près de Tikrit, en présence d'un petit nombre de membres de sa tribu. La diffusion d'images vidéo non officielles de son exécution indique [...] Lire la suite

26 juillet 2006 • France • Dissolution de l'organisation Tribu Ka.

Le Conseil des ministres décide la dissolution de l'organisation Tribu Ka qui défend la suprématie de la « race noire ». Cette mesure fait suite à la démonstration de force effectuée en mai par des membres de ce groupuscule rue des Rosiers, à Paris, dans un quartier symbolique pour la communauté [...] Lire la suite

1er-29 juin 2004 • Irak • Transfert du pouvoir au gouvernement intérimaire.

Le 1er, le Conseil intérimaire de gouvernement (C.I.G.) désigne à la présidence du pays – fonction essentiellement honorifique – Ghazi Al-Yaouar, un cheikh sunnite, issu d'une grande tribu comprenant des chiites et des sunnites. Cette nomination intervient dans le cadre [...] Lire la suite

8-27 décembre 2003 • Irak • Capture de Saddam Hussein.

Le 8, l'A.F.P. publie le témoignage d'un chef de tribu impliqué dans la guérilla antiaméricaine, qui prétend que l'attentat contre le siège de l'O.N.U. à Bagdad, en août, avait été organisé par des combattants baassistes dont les actions sont inspirées et financées par Saddam Hussein. Le 9 [...] Lire la suite

2-30 novembre 2003 • Irak • Accélération du transfert du pouvoir aux Irakiens et multiplication des attentats.

par une Assemblée transitoire de notables et de chefs de tribu. Celui-ci serait chargé de rédiger une Constitution et d'organiser des élections générales. Ces deux étapes étaient jusqu'alors considérées par Washington comme des préalables au transfert de la souveraineté. Paul Bremer et le C.I.G [...] Lire la suite

23-28 juillet 2003 • France • Visite du président Jacques Chirac en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie.

« pleinement appliqués ». Le 24, devant la tribu des victimes de la « tragédie » d'Ouvéa, il invoque le « devoir de mémoire ». Le 25, des manifestants indépendantistes l'accueillent à Koné, dans la province Nord dirigée par le F.L.N.K.S., où il évoque le problème – non encore réglé [...] Lire la suite

10-19 juin 2002 • Afghanistan • Désignation de l'administration transitoire.

Le 10, l'ancien roi Zaher Shah déclare qu'il renonce à toute fonction au sein des institutions transitoires que doit mettre en place le Grand Conseil traditionnel des chefs de tribu, la Loya Jirga, réuni à Kaboul à partir du lendemain. Ce renoncement de Zaher Shah était exigé par les Tadjiks [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Maurice GODELIER, « TRIBU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tribu/