TREMPE, technologie

ACIER - Technologie

  • Écrit par 
  • Louis COLOMBIER, 
  • Gérard FESSIER, 
  • Guy HENRY, 
  • Joëlle PONTET
  •  • 14 167 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Aciers de construction pour traitements thermiques »  : […] Les niveaux de caractéristiques mécaniques désirés sont obtenus, pour cette catégorie d'aciers, par un choix judicieux des compositions chimiques et des conditions de traitement thermique des pièces. Les différents groupes d'aciers de construction alliés sont, dans l'ordre croissant des trempabilités : les aciers au manganèse-chrome, les aciers au silicium, au silicium-chrome et au silicium-chrome […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acier-technologie/#i_12819

AIMANTS

  • Écrit par 
  • Roger FONTAINE
  •  • 6 368 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les aciers à durcissement par trempe »  : […] Si la « pierre d'aimant », une variété de la magnétite Fe 3 O 4 , est un aimant naturel connu depuis la plus haute antiquité, les aimants artificiels les plus anciens sont les aciers au carbone trempés. Au cours de la trempe, l'austénite est transformée en martensite et cette structure, à cause de la distribution irrégulière des atomes de carbone dans les interstices du réseau, présente un état d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aimants/#i_12819

ALLIAGES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GACHON
  •  • 7 350 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Alliages métalliques industriels »  : […] Après ces considérations générales, nous pouvons maintenant nous intéresser à des alliages industriels. Les plus utilisés sont les aciers, qui présentent une palette particulièrement riche de produits, depuis ce qu'il est convenu d'appeler, plus ou moins péjorativement, la ferraille, jusqu'aux aciers inoxydables, en passant par les maragings , mis en œuvre pour des usages tel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alliages/#i_12819

MOLYBDÈNE

  • Écrit par 
  • Fernand MARATRAY
  •  • 2 650 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Autres influences »  : […] Le molybdène a une influence sur la cinétique des transformations allotropiques et invariantes. Il retarde un peu la formation de la ferrite et considérablement celle de la perlite, agissant sur les vitesses de germination et de croissance. La transformation bainitique est également retardée, mais moins que la transformation perlitique, et débute à plus basse température. Il en résulte, entre autr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/molybdene/#i_12819

PRESSIONS PHYSIQUE & CHIMIE DES HAUTES

  • Écrit par 
  • Bernard LE NEINDRE, 
  • Boris OKSENGORN, 
  • Jacques ROMAND, 
  • Boris VODAR
  •  • 5 490 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Transformations polymorphiques des solides »  : […] Dans un solide, les atomes occupent des positions régulièrement distribuées, mais plusieurs arrangements sont possibles et l'effet de la pression sera de provoquer le passage vers les arrangements les plus compacts. Il s'agit donc de transformations cristallographiques dont le nombre peut être relativement élevé, comme le montre la figure qui représente une partie du diagramme de phases de l'eau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physique-et-chimie-des-hautes-pressions/#i_12819

TRANSITION ORDRE-DÉSORDRE

  • Écrit par 
  • Hubert CURIEN
  •  • 4 690 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Variations avec l'ordre des propriétés physiques du milieu »  : […] La résistivité électrique est un paramètre particulièrement sensible à l'état d'ordre. Elle présente une discontinuité à la température critique T c . Elle est plus faible dans l'état ordonné que dans l'état désordonné : en effet, le désordre, qui rompt la périodicité stricte, est un défaut qui introduit une nouvelle cause de résistance à la propagation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transition-ordre-desordre/#i_12819

VERRE

  • Écrit par 
  • Pierre PIGANIOL, 
  • Micheline PROD'HOMME, 
  • Aniuta WINTER
  •  • 12 529 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Verres dévitrifiables »  : […] La composition des verres classiques a été commandée par le souci d'éviter leur dévitrification au cours du temps ou de leurs traitements thermiques. Inversement, on peut essayer de provoquer une dévitrification contrôlée. On fait apparaître des germes de cristallisation, puis on assure par un traitement thermique convenable la croissance de ces germes (céramisation). On obtient ainsi l'inverse d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verre/#i_12819

VITREUX ÉTAT

  • Écrit par 
  • Jean FLAHAUT
  •  • 5 093 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Procédés d'obtention des verres »  : […] Habituellement, lorsqu'un produit fondu est progressivement refroidi, il cristallise à une température bien définie qui est égale à celle de sa fusion. Cependant, si l'on réfrigère suffisamment rapidement certains matériaux, ils peuvent franchir ce point sans cristalliser, et passer à l'état de « liquides surfondus ». En poursuivant l'opération, la viscosité du liquide augmente rapidement, atteig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etat-vitreux/#i_12819


Affichage 

Essai Jominy

graphique

L'essai Jominy consiste à refroidir un cylindre de l'acier étudié par un jet d'eau calibré sur la face inférieure du cylindre La dureté est ensuite mesurée le long des génératrices du cylindre 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Essai Jominy
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique