TRANSSUBSTANTIATION

CALVINISME

  • Écrit par 
  • Jean CADIER, 
  • André DUMAS
  •  • 4 227 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'Église peuple de Dieu »  : […] Nouvelle caractéristique importante du calvinisme : sa doctrine de la sainte cène. On sait que ce sacrement d'union, de communion, est celui sur lequel les Églises chrétiennes sont le plus divisées. Alors que la doctrine catholique enseigne qu'au moment de la consécration le pain est transformé en corps de Jésus-Christ et le vin en son sang ( transsubstantiation), la doctrine luthérienne admet la […] Lire la suite

COMMUNION

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 218 mots

Ce qu'on entend par communion révèle une double dimension d'accomplissement spirituel de l'être humain : a ) une dimension transindividuelle de communauté, impliquant les notions de partage, d'échange, de réunion, de témoignage, de service, de don, de convivialité ; b ) une dimension surindividuelle d'union personnelle, impliquant les notions de présence, de participation, de fusion avec le divin, […] Lire la suite

ENLUMINURE

  • Écrit par 
  • Danielle GABORIT-CHOPIN, 
  • Eric PALAZZO
  •  • 11 847 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Quelques manuscrits exemplaires »  : […] Prenons quelques exemples. Dans les cycles illustrés de certains sacramentaires carolingiens et ottoniens, des miniatures figurent en tête du formulaire pour la fête du saint ; il s'agit généralement du fondateur du monastère ou du siège épiscopal auquel est destiné le manuscrit. Une lettre historiée du sacramentaire de Drogon datant du ix e  siècle (Bibliothèque nationale de France, Paris) montre […] Lire la suite

LUTHER MARTIN (1483-1546)

  • Écrit par 
  • Martin BRECHT, 
  • Pierre BÜHLER
  •  • 11 930 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La distinction des deux règnes »  : […] À partir de la dialectique qu'on vient d'esquisser, on peut comprendre que Luther, dans son œuvre de réformateur, ne se cantonne pas dans la sphère privée, mais s'engage de manière multiple dans sa situation, pour développer toutes les implications ecclésiales, éthiques et politiques de sa pensée. Le cadre théologique de cet engagement est donné dans la doctrine des deux règnes, doctrine souvent m […] Lire la suite

MATIÈRE

  • Écrit par 
  • Jacques GUILLERME, 
  • Hélène VÉRIN
  •  • 10 672 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Substance et apparence ; la transsubstantiation »  : […] La fameuse motion « sauver les phénomènes », qui prescrit de découvrir sous la confusion des apparences quelque ordre intelligible, et invite à désigner sous la diversité du sensible des instances explicatives en ce qu'elles perdurent, cette motion stigmatise, depuis l'Antiquité, les exigences théoriques des physiologues, puis celles des physiciens. Or il nous faut souligner ici la tournure singu […] Lire la suite

PASCHASE RADBERT saint (790 env.-env. 865)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BORDIER
  •  • 411 mots

Moine, puis écolâtre de Corbie, Paschase Radbert fonde Corvey (Germanie) en 822 ; abbé de Corbie en 844, il part pour Saint-Riquier en 851, puis revient à Corbie comme simple moine et y meurt. Il a été mêlé à la lutte des grandes abbayes pour échapper aux scandales des familles du palais. Il a participé aussi aux combats menés contre Gottschalk et ses hérésies prédestinationistes (concile de Quier […] Lire la suite

WITTENBERG CONCORDE DE (1536)

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 618 mots

Série d'entretiens qui se déroulèrent, du 22 au 29 mai 1536, entre les théologiens protestants à Wittenberg. Y sont présents, d'une part, des délégués d'Églises d'Allemagne du Sud — Ulm (M. Frecht), Augsbourg (W. Musculus, B. Lycosthenes), Esslingen, Memmingen, Fürfeld, Francfort — conduits par les Strasbourgeois W. Capiton et Bucer ; d'autre part, Luther, entouré notamment de Melanchthon, de J. J […] Lire la suite