TRANSMISSION, optique

INFRAROUGE

  • Écrit par 
  • Pierre BARCHEWITZ, 
  • Armand HADNI, 
  • Pierre PINSON
  •  • 5 431 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Transmission par les matériaux d'optique »  : […] Beaucoup de matériaux d'optique transparents dans le visible le sont aussi dans l'infrarouge plus ou moins proche. En général, tous les verres, flints ou crowns possèdent une zone de transparence limitée à 2,8 μm, cette limite étant due essentiellement à la présence d'eau dans le verre. Certains verres comme le VIR3 (Sovirel), à base de germanate de plomb, sont transparents jusqu'à 5 μm  ; les ve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/infrarouge/#i_24518

INTERFÉRENCES LUMINEUSES

  • Écrit par 
  • Maurice FRANÇON, 
  • Michel HENRY
  •  • 8 000 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Interférences à ondes multiples »  : […] Dans les phénomènes étudiés précédemment, on n'a considéré que les interférences produites par deux ondes provenant d'un même point de la source et présentant une certaine différence de marche. On n'a pas tenu compte des ondes multiples qui se produisent, négligeables en général par suite du faible pouvoir réflecteur de la lame. Si l'on donne à la lame un pouvoir réflecteur élevé, on ne peut plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interferences-lumineuses/#i_24518

MATIÈRE (physique) - État gazeux

  • Écrit par 
  • Henri DUBOST, 
  • Jean-Marie FLAUD
  •  • 8 280 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Absorption d'un milieu gazeux »  : […] Dans le cas d'un gaz sous faible pression, les interactions entre molécules sont faibles et on peut relier les propriétés d'absorption ou d'émission du gaz à celles de la molécule isolée. Du fait du principe de la conservation de l'énergie, l'énergie perdue (absorption) ou gagnée (émission) par le rayonnement se retrouve sous la forme d'énergie gagnée ou perdue par les molécules. Cet effet se tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-etat-gazeux/#i_24518

OPTO-ÉLECTRONIQUE

  • Écrit par 
  • Gilbert GRYNBERG
  •  • 3 011 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Milieu non linéaire dans un interféromètre de Fabry-Perot »  : […] Les dispositifs de l'opto-électronique sont généralement constitués d'un milieu optique non linéaire et d'une boucle de réaction permettant, par exemple, de réinjecter dans le milieu une partie de la lumière qui l'a traversé. Le système le plus couramment étudié est l'interféromètre de Fabry-Perot. Supposons que l'on place un milieu dont l'indice varie linéairement avec l'intensité entre deux miro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opto-electronique/#i_24518

SPECTROPHOTOMÉTRIE OPTIQUE

  • Écrit par 
  • Dora GRAND
  •  • 5 229 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Loi de Beer-Lambert »  : […] Dans des conditions idéales (lumière incidente monochromatique, absence de fluorescence, échantillon homogène, concentration du composant pas trop élevée), le rapport I t / I 0 définit la transmittance ( T ), ou pourcentage de lumière transmise par l'échantillon, avec I 0 et I t , les int […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectrophotometrie-optique/#i_24518

TAVELURE EFFET DE, physique

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 408 mots
  •  • 2 médias

Voir à travers un matériau opaque est un défi qui excite l'imagination. Une équipe de chercheurs de l'université Twente à Enschede (à l'est des Pays-Bas) a réalisé un montage original qui exploite les propriétés des images obtenues par illumination d'un objet fluorescent . L'idée de ces physiciens est d'analyser la « configuration tavelée », qui caractérise l'image formée par la diffusion d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-de-tavelure-physique/#i_24518

VERRE

  • Écrit par 
  • Pierre PIGANIOL, 
  • Micheline PROD'HOMME, 
  • Aniuta WINTER
  •  • 12 529 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Transmission »  : […] La transparence du verre varie avec sa composition et pour une composition donnée avec la portion du spectre lumineux considérée. L'optique courante emploie habituellement des verres formés à base de silice dont la transparence dans le spectre visible est généralement excellente (99 p. 100 ou mieux). Les limites pratiques de la transmission se placent approximativement entre les longueurs d'onde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verre/#i_24518


Affichage 

Cristaux : réfraction et longueur d'onde

tableau

Indice de réfraction n et longueur d'onde de transmission maximale ?M de quelques cristaux 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Filtre passe-bande

graphique

Filtre « passe-bande » centré à 4,25 µm constitué d'un support en VIR 3 recouvert sur ses deux faces de dix-neuf couches diélectriques « haut » et « bas indice » 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Lame de germanium

graphique

Transmission d'une lame de germanium (III) ; avec une couche antireflet sur une face (II) et avec une couche antireflet sur les deux faces (I) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cristaux : réfraction et longueur d'onde
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Filtre passe-bande
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Lame de germanium
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique