TRANSGRESSIONS & RÉGRESSIONS MARINES

ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations continentales

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 5 054 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Accumulation pendant les crises morphogéniques »  : […] Les déséquilibres accentués qui caractérisent les crises morphogéniques sont à l'origine de phénomènes d'accumulation accélérés et massifs. Ils résultent alors de mouvements orogéniques, de l'instabilité du niveau marin, ou de changements bioclimatiques. Les mouvements orogéniques interviennent en modifiant les pentes, les dénivellations et la charge des écoulements. Toute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accumulations-geologie-accumulations-continentales/#i_39432

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Anne FAURE-MURET
  •  • 18 698 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Le domaine saharien »  : […] Au début des temps mésozoïques s'instaure un nouveau dispositif structural qui est oblique par rapport aux limites établies durant les temps paléozoïques. L'histoire commence avec le Trias, qui est carbonaté marin dans le Sud tunisien et en Tripolitaine. Sur le domaine saharien, il est sous le faciès gréseux rouge continental ou laguno-marin avec un développement important de grands bassins évapo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geologie/#i_39432

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Le Mésozoïque et le Cénozoïque de l'Amérique cratonique »  : […] Le Mésozoïque est essentiellement continental. Le Trias est représenté par des formations éoliennes (grès rouges) qui correspondent, comme en Afrique méridionale, à la même époque, à un climat désertique . Les reptiles et les plantes des formations triasiques d'Amérique du Sud et d'Afrique sont identiques, confirmant ainsi que ces deux continents étaient encore unis à cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_39432

ANDINE CHAÎNE

  • Écrit par 
  • François MÉGARD
  •  • 5 715 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'évolution andine : la période de sédimentation »  : […] L'évolution andine commence donc au Trias, avec l'installation de bassins marins sur la bordure ouest de l'Amérique du Sud continentale. C'est le début d'une période de sédimentation et de volcanisme actif, qui se produit essentiellement en régime d'extension et se poursuit jusqu'au Crétacé supérieur. Parallèlement, sur les blocs exotiques à substratum crustal océanique qui viendront plus tard s'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaine-andine/#i_39432

ASIE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 7 907 mots

Dans le chapitre « Silurien (435-410 Ma) »  : […] Une grande transgression couvre le nord-est de la Sibérie, en même temps que se rompent les connections entre les domaines marins ouralien et himalayen, la liaison se rétablissant dès le Silurien supérieur qui voit en même temps la submersion de tout le bouclier sibérien sous une mer épicontinentale. Une activité volcanique importante se manifeste au Silurien supérieur sur les continents et dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geologie/#i_39432

BASSIN SÉDIMENTAIRE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 4 690 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Paléogéographie »  : […] La période initiale consiste dans le dépôt d'une épaisse couverture sédimentaire sur un socle. Elle suppose le déclenchement d'un mouvement de subsidence durable dans le cadre de déformations à grands rayons de courbure. Sur les socles hercyniens encore relativement souples, la sédimentation corrélative, puissante et relativement continue, est le résultat d'une succession de transgressions de mer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bassin-sedimentaire/#i_39432

CANYONS SOUS-MARINS

  • Écrit par 
  • Maurice GENNESSEAUX
  •  • 7 528 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les têtes de canyons et leur prolongement vers le littoral »  : […] La majorité des têtes de canyons sont situées à la partie supérieure de la pente continentale. Les marges atlantiques, et en particulier la marge armoricaine, en présentent de bons exemples. La distance entre les canyons est souvent inférieure à 10 kilomètres. Leurs têtes, élargies ou ramifiées, festonnent le sommet de la pente continentale et s'avancent même jusqu'à l'isobathe 70 mètres. La plate […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canyons-sous-marins/#i_39432

CÉNOMANIENNE TRANSGRESSION

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN, 
  • Charles POMEROL
  •  • 1 983 mots
  •  • 5 médias

Au Crétacé moyen, la mer envahit toutes les plates-formes continentales. La généralité de cette «  transgression cénomanienne » en fit un des chevaux de bataille de la géologie, mais le qualificatif « mésocrétacée » lui conviendrait beaucoup mieux, car les faits ne permettent pas de réduire cet événement au cadre trop étroit de l'étage cénomanien. L'expansion des mers débute dès l'Aptien, le ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transgression-cenomanienne/#i_39432

EUROPE - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Pierre RAT
  •  • 10 012 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Au Carbonifère : la chaîne hercynienne et les bassins houillers »  : […] Le Carbonifère débute par une large transgression marine sur le continent nord-européen comme en témoignent les calcaires à Coraux, Crinoïdes et Brachiopodes des séries d'âge dinantien de l'Ardenne, de l'Irlande et de la chaîne Pennine en Grande-Bretagne. L'étalement des mers épicontinentales se maintient plus longuement sur la plate-forme russe (bassin de Moscou au Carbonifère moyen), tandis qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-geologie/#i_39432

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean COGNÉ, 
  • Michel DURAND-DELGA, 
  • François ELLENBERGER, 
  • Jean-Paul von ELLER, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Charles POMEROL, 
  • Maurice ROQUES, 
  • Étienne WINNOCK
  •  • 16 645 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Le bassin de Paris au Cénozoïque »  : […] En comparaison avec les 3 000 mètres de Mésozoïque, les quelque 200 mètres de Tertiaire font piètre figure. Et, pourtant, on y retrouve une telle variété de faciès, une telle profusion de faunes et de micro-faunes que les formations tertiaires du bassin de Paris, mondialement connues, servent toujours de référence aux études stratigraphiques, géochimiques et paléoécologiques. Le tableau 1 résume […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-geologie/#i_39432

MÉDITERRANÉE MER

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • François DOUMENGE, 
  • Michel DURAND-DELGA, 
  • Universalis
  •  • 4 808 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Évolution quaternaire (2 Ma-Actuel) »  : […] La hauteur d'affleurement du Pliocène marin, traduisant la montée maximale des mers de cette époque, varie considérablement suivant les régions, du fait de plissements, de basculements ou du jeu de failles ayant suivi ces dépôts : cas extrême, dans les zones externes de l'Apennin, de l'arc calabro-sicilien, de la Tunisie orientale, le Pliocène est impliqué dans de véritables chevauchements. Cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-mediterranee/#i_39432

MERS RETRAITS ET AVANCÉES DES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 3 910 mots

Dans le chapitre « Les indices géologiques des variations du niveau de la mer »  : […] L'océan s'est formé il y a plus de quatre milliards d'années, lorsque la Terre, qui s'était individualisée au sein du système solaire, s'est refroidie. Si les géochimistes ont pu démontrer que des éléments volatils se dégagent encore des profondeurs, le volume d'eau émis à ce titre est minime, de sorte que le volume de l'hydrosphère (les océans, les eaux douces et les glaces continentales) est res […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/retraits-et-avancees-des-mers/#i_39432

NORD MER DU

  • Écrit par 
  • Alain PERRODON, 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 4 422 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Géologie, histoire quaternaire et géomorphologie »  : […] La mer du Nord occupe une dépression structurale, qui s'étend vers le sud jusqu'au Massif schisteux rhénan et au seuil, voilé de sédiments, qui le raccorde aux chaînes Pennines, et vers le nord jusqu'à la chaîne calédonienne arasée qui joint la Norvège à l'Écosse. Dans cette dépression, des sédiments épicontinentaux se sont déposés depuis la fin du Primaire, sur une épaisseur qui dépasse peut-êtr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-du-nord/#i_39432

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 313 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La Nouvelle-Calédonie »  : […] Deux faits géologiques font de la Nouvelle-Calédonie l'une des îles les plus intéressantes du sud-ouest du Pacifique : une colonne lithostratigraphique comprenant tous les termes du Permien à l'Actuel, exception faite du Crétacé inférieur et moyen, dont la lacune est due à une phase orogénique majeure postjurassique et antésénonienne ; des affleurements d'ultrabasites parmi les plus vastes du mon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geologie/#i_39432

PALÉOZOÏQUE ou ÈRE PRIMAIRE

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK
  •  • 10 606 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Variations du niveau marin »  : […] L' eustatisme, ou changement d'ensemble du niveau des mers, est la résultante de plusieurs phénomènes : formation ou fusion des calottes glaciaires (glacio-eustatisme), changement des vitesses d'accrétion des dorsales océaniques, dilatation thermique des océans. Il se traduit par des cycles de transgression-régression (TR) à diverses échelles de temps et d'espace. Le Paléozoïque correspond à un « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleozoique-ere-primaire/#i_39432

PAYS-BAS

  • Écrit par 
  • Christophe DE VOOGD, 
  • Frédéric MAURO, 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN
  • , Universalis
  •  • 35 581 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Relief et hydrographie »  : […] « Dieu a créé la terre, mais il a laissé aux Hollandais le soin de créer les Pays-Bas », dit un vieux dicton entretenu par d'héroïques récits sur les constructeurs de digues, les inondations, par de jolies images de polders soigneusement construits et de moulins à vent. Cela est vrai pour les provinces de Zélande, de Hollande, du Flevoland et de larges portions de la Frise et du Groningue, située […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-bas/#i_39432

ROCHES (Formation) - Érosion et sédimentation

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • André JAUZEIN
  •  • 7 038 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Évolution d'une notion »  : […] L'alternance des transgressions et des régressions quaternaires a conduit M.  Gignoux (1950) à définir un cycle sédimentaire comme « toute série de formations marines qui, dans une région donnée, est encadrée entre deux régressions ». Cela se traduit théoriquement dans la succession lithologique résultante par la superposition d'une séquence positive ABCD et d'une séquence négative (D)CBA, invers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-formation-erosion-et-sedimentation/#i_39432

SOCLE, géologie structurale

  • Écrit par 
  • Serge BOGDANOFF
  •  • 595 mots

En géologie structurale, on peut définir le socle comme un large ensemble de roches qui ont subi une ou plusieurs phases de déformation intense, une ou plusieurs phases de métamorphisme régional, une ou plusieurs granitisations, des intrusions de type varié acides ou basiques, le tout accompagné et suivi par une érosion et une pénéplanisation. Une fois ce bâti réalisé, une succession de transgress […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/socle-geologie-structurale/#i_39432

STRATIGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Gilles Serge ODIN
  •  • 5 516 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Précision »  : […] En lithostratigraphie, la précision des signaux est variable. Par leur diachronisme potentiel, la base ou le sommet d'une formation repère un moment qui peut varier d'un ou plusieurs millions d'années (Ma). Par exemple, lors d'une transgression marine provoquant à sa base le dépôt de sables et de galets, chaque point inondé le sera à des instants différents et la base de la formation de sables et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stratigraphie/#i_39432


Affichage 

Afrique de l'Ouest

carte

La transgression du Crétacé supérieur en Afrique occidentale 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Amérique du Nord et centrale au Crétacé supérieur

carte

Évolution paléogéographique de l'Amérique du Nord et de l'Amérique centrale au Crétacé supérieur 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Australie, 1

carte

Les faciès lacustres sont répartis principalement au nord et dans l'est de l'Australie On a pu déceler la présence de trois lacs presque contemporains : au nord-ouest, le lac d'Arnhem ; au nord, le lac Walloon ; à l'est, le lac Otway 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Australie, 2

carte

Évolution paléogéographique de l'Australie pendant le Crétacé 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

France au Cénomanien supérieur

carte

La France au Cénomanien supérieur Au sud-est, le « bombement durancien » permettait les communications entre mer alpine et golfe pyrénéo-provençal 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Transgression marine sur côte basse

dessin

Accumulation par transgression marine sur une côte basse 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Transgression marine sur plate-forme littorale

dessin

Accumulation par régression marine sur une plate-forme littorale 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Zonalité sédimentaire

dessin

Zonalité sédimentaire (coupe et plan pour une minéralisation de cuivre) Cette zonalité correspond à une transgression marine représentée par les couches successives 1, 2, 3 Remarquer la zonalité verticale qui en résulte :zone A, chalcocite ; zone B, chalcocite surmontée de bornite ; zone... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Afrique de l'Ouest
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Amérique du Nord et centrale au Crétacé supérieur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Australie, 1
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Australie, 2
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

France au Cénomanien supérieur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Transgression marine sur côte basse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Transgression marine sur plate-forme littorale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Zonalité sédimentaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin