ADIABATIQUE TRANSFORMATION

ASCENDANCE, météorologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 814 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L’instabilité convective »  : […] Dans l’atmosphère, les mouvements horizontaux sont en moyenne beaucoup plus rapides et transportent bien plus de matière que les mouvements verticaux. Pour marquer cette différence, en météorologie, on utilise généralement les termes « advection » pour désigner les transports horizontaux et « convection » pour les déplacements d’air verticaux, ascendants ou descendants. L’instabilité convective c […] […] Lire la suite

ATMOSPHÈRE Thermodynamique

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 7 607 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les transformations adiabatiques  »  : […] En altitude, l’air d’une parcelle ayant peu d’échanges avec son environnement, on considère qu’en première approximation les modifications observées se font sans échange de chaleur avec le milieu extérieur. On peut alors les qualifier de transformations adiabatiques et supposer que l’air de la parcelle considérée se comporte comme s’il était enfermé dans une enveloppe parfaitement élastique et im […] […] Lire la suite

MATIÈRE (physique) État gazeux

  • Écrit par 
  • Henri DUBOST, 
  • Jean-Marie FLAUD
  •  • 8 132 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Transformations thermodynamiques des gaz parfaits »  : […] On appelle transformation thermodynamique d'un gaz le passage d'un état d'équilibre initial f (P i , V i , T i ) = 0 à un autre état d'équilibre final f (P f , V f , T f ) = 0. La thermodynamique permet de déterminer l'évolution des variables d'état P, V, T et des fonctions d'état U, H, S... décrivant un gaz au cours d'un certain nombre de transformations simples. Le travail (W) et la chaleur (Q […] […] Lire la suite

THERMODYNAMIQUE Lois fondamentales

  • Écrit par 
  • Paul GLANSDORFF, 
  • Ilya PRIGOGINE
  •  • 3 688 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le premier principe »  : […] Pour un système fermé, le principe d'équivalence conduit à l'expression générale suivante du premier principe (dans un système unifié d'unités) : La quantité U 2  − U 1 correspond à l'accroissement de l'énergie U du système entre l'état initial 1 et l'état final 2. La quantité Q est la chaleur reçue par le système, et W est le travail fourni au milieu extérieur. L'énergie U se présente donc comme […] […] Lire la suite

THERMODYNAMIQUE Thermodynamique chimique

  • Écrit par 
  • Pierre SOUCHAY
  •  • 7 192 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Transformations adiabatiques »  : […] Si une transformation chimique a lieu, elle obéit à l'inégalité de Clausius représentant l'évolution spontanée du système, soit : Si, de plus, elle est adiabatique, à tout moment d Q = 0, donc la condition pour que la transformation ait lieu est ΔS  >  0. On a vu que la condition pour qu'une réaction à température et à pression données ait lieu est que la variation d'énergie libre qui l'accompagne […] […] Lire la suite