TRANSFERRINE ou SIDÉROPHILINE

FER - Rôle biologique du fer

  • Écrit par 
  • Carole BEAUMONT
  •  • 4 717 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Régulation de l'hepcidine par le fer »  : […] Lorsqu'il y a une augmentation des réserves en fer, la synthèse d'hepcidine est augmentée par des mécanismes complexes. Le pourcentage de saturation de la transferrine joue un rôle important dans la signalisation entre l'absorption intestinale et le foie. Les protéines HFE et une isoforme du récepteur à la transferrine spécifiquement exprimée dans le foie (RTf2), toutes deux exposées à la surface […] Lire la suite

HÉMOCHROMATOSES

  • Écrit par 
  • Claude EUGÈNE
  •  • 2 559 mots

Dans le chapitre «  Autres surcharges en fer d'origine génétique »  : […] L'hémochromatose juvénile (dite HFE-2) est rare et touche l'homme et la femme jeunes avant 30 ans. La symptomatologie est nette. Le pronostic est dominé par l'atteinte cardiaque. Deux anomalies génétiques ont été identifiées : l'une porte sur le chromosome 1, l'autre est une mutation du gène de l'hepcidine (A. Roetto et al.). La mutation du gène récepteur de la transferrine 2 (HFE-3) est une aff […] Lire la suite

SANG - Identité et hérédité

  • Écrit par 
  • Jacques RUFFIÉ, 
  • Jean-Pierre SOULIER
  •  • 5 526 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les molécules actives »  : […] On groupe sous le terme de molécules actives des facteurs à conditionnement héréditaire pouvant exister sous plusieurs formes, mais qui jouent un rôle essentiel dans différentes fonctions biologiques. Il ne s'agit donc pas de molécules de constitution, mais bien de « molécules actives ». Parmi celles-ci, on peut citer l' hémoglobine, l' haptoglobine, la transferrine et les enzymes. – L' hémoglobin […] Lire la suite