TRAJECTOIRE

ARTILLERIE (HISTOIRE DE L')

  • Écrit par 
  • M. SCHMAUTZ
  •  • 6 767 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Bombe, calibre, mobilité (1450-1730) »  : […] Après la totale anarchie des débuts, les siècles suivants vont s'efforcer de conduire rationnellement l'étude des perfectionnements techniques. Cependant, seuls les progrès dans la munition seront réguliers. Le projectile creux chargé de poudre, la bombe, augmentera en surface la trop faible efficacité linéaire du boulet plein. Pour le reste, une évolution hésitante marque la lutte permanente ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/artillerie-histoire-de-l/#i_21014

AUTOMOBILE - Technologie

  • Écrit par 
  • Georges BRESSON, 
  • Jean-Pierre CAPET, 
  • François de CHARENTENAY, 
  • Thierry HALCONRUY, 
  • Frédéric RIVAS, 
  • Jean-Pierre VÉROLLET
  • , Universalis
  •  • 15 836 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « Le pilotage par l'électronique du système de base »  : […] Devant les limites structurelles liées aux dimensions figées du système de base, les ingénieurs ont cherché à améliorer ses performances par différents compléments mécaniques dont le correcteur est un exemple. Mais la révolution n'est venue qu'avec l'électronique. Le système d'antiblocage de roues ou A.B.S. Pour freiner au maximum autorisé par le coe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automobile-technologie/#i_21014

BALISTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean GARNIER
  •  • 2 103 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Trajectoire balistique des obus »  : […] Pour écrire l'équation de la trajectoire d'un projectile tiré par un canon, il suffit d'appliquer le principe fondamental de la dynamique : la somme des forces extérieures appliquées au projectile est égale au produit de sa masse par la dérivée du vecteur vitesse V g du centre de gravité (F =  m  ( dV […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balistique/#i_21014

CINÉMATIQUE

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN, 
  • Jeanine MOREL
  •  • 5 734 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Composition des mouvements »  : […] L' étude systématique des relations entre les trajectoires et les vecteurs cinématiques d'un même point M (et notamment d'un même point M S ) relativement à deux (ou à plus de deux) repères conduit à la théorie de la composition des mouvements. On considère deux repères mobiles l'un par rapport à l'autre au cours du temps ; on connaît donc le vecteur de situation O λ O μ en fonction du temps sur l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinematique/#i_21014

DÉBRIS SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Christophe BONNAL
  •  • 5 323 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les manœuvres d’évitement »  : […] Pour les plus gros débris (supérieurs à 10 cm de diamètre), il est théoriquement possible de prédire une collision avec un satellite donné. Les gros objets étant catalogués, il « suffit » donc de propager dans le temps leurs trajectoires afin d’identifier un risque éventuel de collision, puis de modifier légèrement l’orbite de l’un des deux objets afin de l’éviter. En pratique, c’est un processus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debris-spatiaux/#i_21014

ERGODIQUE THÉORIE

  • Écrit par 
  • Antoine BRUNEL
  •  • 3 359 mots

Dans le chapitre « Le modèle de Poincaré et l'hypothèse ergodique »  : […] Pour expliquer l'hypothèse ergodique, il est commode d'avoir recours à un modèle très simple imaginé par H.  Poincaré. Supposons un liquide en mouvement stationnaire dans un récipient Ω de forme invariable et complètement rempli. Si une molécule du liquide occupe la position ω 0 à l'instant 0 et ω t à l'instant t , on peut décrire le passage de l'insta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-ergodique/#i_21014

GÉODÉSIE

  • Écrit par 
  • Anny CAZENAVE, 
  • Pascal WILLIS
  •  • 7 311 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Mesures des déformations des trajectoires des satellites artificiels »  : […] Le satellite sur orbite autour de la Terre est soumis à diverses forces, dont l'attraction gravitationnelle de notre planète. Il subit aussi l'attraction de la Lune, du Soleil et des autres planètes. Il est soumis au freinage aérodynamique de l'atmosphère et à la pression de radiation du Soleil, qu'elle en provienne directement ou qu'elle soit rediffusée par la Terre, pour ne citer que les forces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geodesie/#i_21014

INTERACTIONS (physique) - Interaction gravitationnelle

  • Écrit par 
  • Alain KARASIEWICZ, 
  • Marie-Antoinette TONNELAT
  •  • 1 962 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  La gravitation relativiste »  : […] En mécanique relativiste, l'espace et le temps ne sont plus des paramètres indépendants comme en mécanique newtonienne. Espace et temps sont intimement liés et constituent ensemble un cadre d' espace-temps dans lequel se situent les « événements ». L'idée centrale de la relativité générale est de considérer les phénomènes gravitationnels comme une simple conséquence du fai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interactions-physique-interaction-gravitationnelle/#i_21014

MÉCANIQUE - Histoire de la mécanique

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 6 180 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La balistique »  : […] C'est sous le nom de balistique que la technique des projectiles produit au xvi e et au début du xvii e  siècle un savoir particulier . Sans doute le jet, au service de l'agressivité de l'homme, appartient à une expérience aussi lointaine que celle des machines simples de la statique, mais l'inve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-histoire-de-la-mecanique/#i_21014

MÉCANIQUE CÉLESTE

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 6 163 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Cas général »  : […] Le point B étant soumis à une force centrale constamment dirigée vers A, le mouvement se fait dans un plan passant par A et par le vecteur vitesse initiale V 0 ayant pour origine la position initiale B 0 . Ce mouvement se fait suivant la loi des aires , c'est-à-dire que le rayon AB balaie au cours du mouvement des aires égales en d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-celeste/#i_21014

MÉCANIQUE SPATIALE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CARROU
  •  • 6 668 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Conditions de satellisation »  : […] En partant des conditions initiales ( r , V , γ ), où r est la distance initiale au centre du corps attractif, θ  l'angle du rayon vecteur avec l'axe de référence, et γ la pente de la vitesse  V (fig. 2), on montre que : e est l'excentricité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-spatiale/#i_21014

MICROÉLECTRONIQUE

  • Écrit par 
  • Claude WEISBUCH
  •  • 13 674 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Le transistor à effet de champ :un composant à la physique « classique » »  : […] Le courant traversant un transistor à effet de champ est dû à un grand nombre d'électrons qui suivent des trajectoires aléatoires et moyennées. Plus précisément, les transistors produits au début de ce xxi e  siècle possèdent une grille de l'ordre de 0,13 μm de longueur et de 5 μm de largeur. Le nombre d'électrons assurant la conduction sous la gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microelectronique/#i_21014

OPTIQUE - Optique électronique

  • Écrit par 
  • Albert SEPTIER
  •  • 4 858 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Principes physiques »  : […] L'électron libre a été identifié à la fin du xix e  siècle. Mais ce n'est qu'une trentaine d'années plus tard que les expériences de Busch (1925), puis de Davisson et Calbick (1932) montrèrent que le champ magnétique créé par une bobine courte et le champ électrique régnant entre des diaphragmes métalliques plans coaxiaux pouvaient agir sur la tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/optique-optique-electronique/#i_21014

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Détecteurs de particules

  • Écrit par 
  • Pierre BAREYRE, 
  • Jean-Pierre BATON, 
  • Georges CHARPAK, 
  • Monique NEVEU, 
  • Bernard PIRE
  •  • 10 941 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La chambre à bulles »  : […] Inventée en 1952 par le physicien américain D. Glaser, la chambre à bulles a été l'un des détecteurs les plus employés sur les aires expérimentales entre les années 1955 et 1970. Remplacée par les détecteurs électroniques aux possibilités plus diversifiées et au rendement très nettement supérieur, elle a gardé jusqu'au milieu des années 1980 un intérêt particulier pour certains types d'expérience […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-detecteurs-de-particules/#i_21014

POLICE SCIENTIFIQUE

  • Écrit par 
  • Robert GAURENNE, 
  • Bertrand LUDES, 
  • Hélène PFITZINGER
  • , Universalis
  •  • 10 061 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Reconstitution de trajectoire »  : […] La direction et la distance de tir caractérisent la trajectoire d'une balle. La direction s'évalue de façon expérimentale et comparative avec l'arme meurtrière. À l'aide d'un émetteur laser, logé dans le canon de l'arme pour les plus petits, l'expert vérifie ses hypothèses concernant la balle et sa trajectoire. La radiographie de la victime précise la trajectoire intracorporelle du ou des project […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/police-scientifique/#i_21014

ROBOTS

  • Écrit par 
  • Philippe COIFFET
  •  • 14 020 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le principe de fonctionnement »  : […] Un robot industriel peut posséder une, deux ou trois boucles de contrôle superposées, sans compter la boucle de supervision qui passe par l'opérateur le cas échéant (fig. 2 ). La première est la boucle de régulation interne que l'on rencontre sur toutes les machines automatiques et qui met en jeu les asservissements des actionneurs. Lorsqu'une trajectoire à parcourir (définie par une suite de pos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robots/#i_21014

SPECTROMÉTRIE DE MASSE

  • Écrit par 
  • Michel de SAINT SIMON
  •  • 7 086 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Analyseurs dynamiques »  : […] Le quadripôle à radiofréquence . Dans ce dispositif, le faisceau d'ions à analyser se déplace sur l'axe z d'un quadripôle constitué de quatre électrodes cylindriques . Ces électrodes de rayon de courbure minimale r 0 , séparées par la distance d égale à 2 fois r 0 , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectrometrie-de-masse/#i_21014

VOL MÉCANIQUE DU

  • Écrit par 
  • Marcel BISMUT, 
  • Huu Thanh HUYNH, 
  • Jean-Claude WANNER
  •  • 7 942 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Performances »  : […] Les analyses de performances visent à caractériser les différentes trajectoires réalisables par un avion, en vol normal ou en vol marginal. Elles revêtent, à tous les stades de la genèse de l'appareil, une importance considérable, car elles fournissent des éléments essentiels à sa qualification, eu égard à la réglementation, et conduisent à une définition précise des plans de vol. Ces analyses, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-du-vol/#i_21014


Affichage 

Automobile : contrôle de trajectoire ESP

dessin

Composants du système de contrôle de trajectoire ESP (Electronic Stability Program) Grâce à des capteurs, il vérifie que la direction voulue par le conducteur (fournie par le capteur d'angle de braquage) est en adéquation avec celle du véhicule (fournie par le gyromètre, l'accéléromètre... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bilan poussée-résistance

dessin

Bilan poussée-résistance A commande des gaz fixée, l'intersection des courbes de poussée et de résistance détermine deux régimes de vol en palier R1 et R2 dont le plus rapide est stable L'excédent de poussée disponible R1M peut être utilisé pour faire monter ou accélérer l'avion Les... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Essai en vol

dessin

Trajectoire typique lors d'un essai en vol d'un missile balistique à trois étages 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Microélectronique : mouvement des électrons dans le canal conducteur

dessin

En a, les électrons dans le canal d'un transistor classique sont nombreux et subissent de nombreux chocs qui réduisent la phase de l'onde associée à chaque électron De ce fait, on peut donc réduire la trajectoire d'un électron par une succession de trajectoires rectilignes entre les chocs Le... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Automobile : contrôle de trajectoire ESP
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Bilan poussée-résistance
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Essai en vol
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Microélectronique : mouvement des électrons dans le canal conducteur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin