PARIS TRAITÉ DE (1259)

ANGEVIN EMPIRE

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 1 506 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Effondrement et survivances »  : […] À partir de là, malgré les efforts de Jean sans Terre , l'effondrement est rapide. Philippe Auguste se sert de la force, mais aussi du droit féodal pour prononcer la commise des fiefs tenus du roi de France : entre 1202 et 1206, toutes les possessions continentales, sauf l'Aquitaine, sont ainsi reprises, et le roi de France exige en 1205 des barons anglo-normands qu'ils choisissent entre leur roy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-angevin/#i_39801

CROISADE CONTRE LES ALBIGEOIS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Laurent ALBARET
  •  • 752 mots

1145 Le cistercien Bernard de Clairvaux organise une mission de prédication à Toulouse et dans l'Albigeois. Il découvre à Verfeil une dissidence religieuse qui revendique une filiation apostolique et rejette les sacrements de l'Église. Il la nomme l'hérésie des « albigeois ». 1179 Le concile de Latran III, prenant acte des missions cisterciennes, prend des mesures concernant les hérétiques mérid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albigeois-reperes-chronologiques/#i_39801

HENRI III (1207-1272) roi d'Angleterre (1216-1272)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 346 mots

Fils aîné de Jean sans Terre, mis en possession de sa couronne grâce à une intervention pontificale et à l'appui militaire de certains barons, Henri III connaît un règne perpétuellement troublé par des révoltes et voit son autorité bafouée et discutée. C'est un roi faible de caractère et volontiers soumis aux avis de favoris, cosmopolite dans sa pensée et dans ses goûts, très attaché à la papauté  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-iii-1207-1272-roi-d-angleterre-1216-1272/#i_39801

NORMANDIE

  • Écrit par 
  • Armand FRÉMONT, 
  • Lucien MUSSET
  •  • 7 267 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Province du royaume capétien »  : […] Le régime capétien fut à la fois conservateur et méfiant. Les institutions normandes furent intégralement maintenues – elles fonctionnaient mieux que celles du domaine royal – mais furent colonisées par des immigrés. L'Échiquier, siégeant tantôt à Rouen et tantôt à Caen, garda la haute main sur la justice et ses finances, mais ses « maîtres » vinrent de Paris. Aucun Normand n'eut accès, avant la f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/normandie/#i_39801

LOUIS IX ou SAINT LOUIS (1214-1270) roi de France (1226-1270)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 2 460 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Consolidation du pouvoir royal »  : […] Le prestige que valent à Louis IX ses vertus s'ajoute à celui qu'il tire d'une succession héréditaire jusque-là sans faille, d'un sacre qui fait de la royauté une sorte de sacerdoce, et d'une puissance solidement établie par l'énergique Philippe Auguste, son grand-père. Il en profite pour placer plus catégoriquement la monarchie hors de la pyramide des droits féodaux – et non plus seulement au som […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-louis/#i_39801


Affichage 

Aquitaine médiévale

carte

Possessions de la couronne d'Angleterre en Aquitaine (XIIIe-XIVe siècle) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Aquitaine médiévale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte