TRADE UNIONS

GRÈVE

  • Écrit par 
  • Hélène SINAY
  • , Universalis
  •  • 12 474 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Au Royaume-Uni »  : […] Un développement considérable des grèves sauvages eut lieu dans les années 1960 en Angleterre, où 95 p. 100 des arrêts de travail de 1964 à 1966 étaient « sauvages », au point qu'un projet de loi fut déposé par le gouvernement Wilson, en 1969. Il proposait un délai de réflexion préalable, une période de sang-froid ( cooling-off period ) de vingt-huit jours, avant le déclench […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/greve/#i_1931

MARX KARL (1818-1883)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 8 533 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La fin de l'Internationale »  : […] Avec la Commune de Paris, le « spectre du communisme » s'est matérialisé. L'Internationale apparaît aux gouvernements de toute l'Europe comme l'ennemi à abattre à tout prix. Sur la proposition de Jules Favre, la répression est organisée en commun. Mais, refusant de suivre Marx dans les conséquences de son analyse et rejetant les leçons politiques de la Commune, les représentants du trade-unionism […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-marx/#i_1931

OUVRIER MOUVEMENT

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT, 
  • Bernard PUDAL
  •  • 10 989 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La première moitié du XIXe siècle »  : […] Une première période débute à la fin de la crise révolutionnaire et des guerres de l'Empire, et se termine autour de 1848. Dès l'abord, un fait la caractérise : la très forte poussée du mouvement ouvrier anglais. En 1833 est créée sous l'influence d'Owen la Grand National Consolidated Trades Union qui, très rapidement, arrive à grouper 500 000 adhérents. Après son échec, dû à la répression, l'Ang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-ouvrier/#i_1931

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « Du thatchérisme au « majorisme » »  : […] En 1979, le Parti conservateur revient au pouvoir, sous la houlette d'un nouveau leader : élue en 1975 contre l'ancien Premier ministre Edward Heath, Margaret Thatcher est vite surnommée, avant même son arrivée au 10, Downing Street, la Dame de fer. Elle n'a connu qu'une expérience limitée aux sommets de l'exécutif (dans le cabinet Heath de 1970-1974, elle fut ministre de l'Éducation et de la Sci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_1931

SOCIALISME - Histoire des mouvements socialistes (1870-1914)

  • Écrit par 
  • Daniel LIGOU
  •  • 8 056 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Formation du Labour Party »  : […] Le travaillisme anglais est étroitement lié au syndicalisme. Jusqu'en 1900, les leaders syndicalistes se contentaient de négocier avec le Parti libéral l'entrée au Parlement d'un certain nombre de militants, qui prenaient l'étiquette « lib.-lab. » (libéral-labour) au moment des élections, puis qui siégeaient au groupe libéral de Westminster. Cette formule convenait à l'élite de la classe ouvrière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-des-mouvements-socialistes-socialisme/#i_1931

SOCIALISME - Social-démocratie

  • Écrit par 
  • Philippe MARLIÈRE
  •  • 10 049 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Du mot à la réalité »  : […] D'obédience sociale-démocrate, la I re  Internationale (1864-1876), première organisation politique du mouvement ouvrier, revendique la conquête du pouvoir politique. La classe ouvrière se dote pour la première fois de structures de masse nationales, révolutionnaires car fortement influencées par le marxisme. Elle devient ainsi un acteur politique à part entière. L'enfanc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/socialisme-social-democratie/#i_1931

TRAVAILLISME

  • Écrit par 
  • Monica CHARLOT
  •  • 4 598 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La fondation »  : […] En 1899, enfin, la confédération des syndicats britanniques, le Trades Union Congress, décide, par 546 000 mandats contre 434 000, de convoquer les délégués des syndicats, des coopératives et des sociétés socialistes, pour étudier en commun les mesures propres à accroître le nombre des représentants des travailleurs au Parlement. De ce congrès constituant, réuni à Londres les 27 et 28 février 190 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/travaillisme/#i_1931

VICTORIENNE ÉPOQUE

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT, 
  • Roland MARX
  •  • 10 869 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La conquête d'un âge d'or »  : […] Ce qui a facilité l'évolution, c'est un changement certain de la condition et des mentalités ouvrières. L'époque est celle où le Royaume-Uni, grâce à une politique systématique de libre-échange, conquiert les marchés extérieurs et devient l'« atelier du monde » ; le travail abonde dans un pays qui, en 1870, à lui seul fournit la moitié du charbon et de la fonte produits dans le monde, a porté à 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epoque-victorienne/#i_1931