TRACHOME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Agent pathogène

L'agent pathogène, Chlamydia trachomatis, est un micro-organisme proche parent des rickettsies (cf. rickettsies et rickettsioses, tableau). Par suite de sa taille plus petite que celle des bactéries, et du fait qu'il est un parasite obligatoire de la cellule vivante, on l'a longtemps considéré comme un virus. Une équipe de chercheurs japonais l'a pourtant observé en microscopie optique dès 1936. En outre, il est actuellement démontré que ce micro-organisme réunit, comme les bactéries, les deux types d'acides nucléiques (ADN et ARN) et possède une paroi constituée d'acides muramique et diaminopimélique. Enfin, on a vu en microscopie électronique qu'il se divise par fission binaire (cf. photo). Tous ces caractères prouvent donc que Chlamydia trachomatis n'est pas un virus, mais un organisme cellulaire proche des bactéries.

Il se propage par contagion directe, au moyen des produits de sécrétion de l'œil, mais les formes atténuées ou les infections inapparentes sont également contagieuses. Elles peuvent, en effet, favoriser la diffusion de la maladie, notamment dans les écoles et les pensionnats. On a attribué à ce germe un rôle important dans une sphère différente : il représenterait une cause majeure d'infections sexuellement transmissibles.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  TRACHOME  » est également traité dans :

ŒIL HUMAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Antoine BERNARD, 
  • Guy OFFRET
  •  • 11 131 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Maladies de la conjonctive »  : […] Les maladies de la conjonctive sont très fréquentes. Il s'agit surtout des conjonctivites , qui sont dues à l'infection, aux phénomènes allergiques ou à une irritation physique ou chimique. Les symptômes d'une conjonctivite sont la congestion (l'œil est rouge), le larmoiement (avec parfois photophobie), les sécrétions plus ou moins purulentes, avec yeux collés le matin, enfin la sensation de cuiss […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean LEVADITI, Armand TIBI, « TRACHOME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/trachome/