TRAÇABILITÉ AGROALIMENTAIRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ambition et arbitrage coût-efficacité de la traçabilité agroalimentaire de l’Union européenne

La nouvelle réglementation européenne en matière de sécurité de l’alimentation, dite « paquet hygiène », entrée en vigueur en 2006, rend obligatoire une traçabilité dans le secteur agroalimentaire. L’objectif est d’être en capacité de contenir les effets déstabilisateurs d’une éventuelle crise de sécurité alimentaire sur les marchés. L’ambition est très élevée, mais les pouvoirs publics ne veulent pas que cette traçabilité se traduise par des coûts qui pèseraient sur la compétitivité des entreprises et des filières ou qui se répercuteraient trop lourdement sur les prix de vente aux consommateurs.

Sur le principe, la barre est très haute. Aucun produit alimentaire ne devrait échapper à cette traçabilité et toutes les étapes de la chaîne de production alimentaire sont concernées, du producteur agricole au consommateur final. Doivent mettre en place un système de traçabilité toutes les entreprises manipulant des denrées alimentaires, des aliments pour animaux, des substances destinées à être intégrées dans la fabrication de denrées alimentaires ou d’aliments pour animaux, ainsi que les éleveurs d’animaux vivants. L’objectif est de pouvoir connaître et retrouver les fournisseurs de tous les produits et substances, d’identifier les clients professionnels par produit commercialisé, d’organiser un archivage des informations de traçabilité, d’être en mesure de fournir aux autorités publiques les informations de traçabilité.

Pour restreindre les coûts d’organisation, la réglementation limite l’ampleur et le périmètre de la traçabilité imposée. La finalité est la gestion de la sécurité des aliments. En conséquence, la traçabilité obligatoire « se contente » de seulement suivre les utilisations et les transformations du produit pour tracer le chemin balisé par les points à risques sanitaires possibles. Ainsi, les changements de composition des produits ne sont pas forcément enregistrés (ce qui rend possible une fraude sur la composition). La réglementation distingue également une traç [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages



Médias de l’article

Le blé et ses utilisations

Le blé et ses utilisations
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Étal de fruits

Étal de fruits
Crédits : Julian Elliott/ Shutterstock

photographie

Traçabilité dans la chaîne agroalimentaire

Traçabilité dans la chaîne agroalimentaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Traçabilité des bovins

Traçabilité des bovins
Crédits : W. Hutchinson/ FLPA/ Age Fotostock

photographie

Afficher les 10 médias de l'article





Écrit par :

  • : directeur de recherche à l'Institut national de la recherche agronomique

Autres références

«  TRAÇABILITÉ AGROALIMENTAIRE  » est également traité dans :

ALIMENTATION (Aliments) - Technologies de production et de conservation

  • Écrit par 
  • Paul COLONNA
  •  • 7 394 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Maîtrise des itinéraires technologiques »  : […] Tout processus de transformation comporte par principe une part de risque qui est renforcée, dans le cas des aliments, par l'origine biologique des matières premières agricoles. Le système d'analyse des dangers et de maîtrise des points critiques, ou système H.A.C.C.P. ( Hazard Analysis Critical Control Point ), est une méthode de maîtrise de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires qui a […] Lire la suite

FRAUDES ALIMENTAIRES

  • Écrit par 
  • Egizio VALCESCHINI
  •  • 5 244 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Indispensable mais difficile coopération européenne »  : […] Pour faire face aux arnaques alimentaires, les autorités françaises, en association avec une trentaine d’autres pays, participent à des opérations internationales de lutte contre la contrefaçon et la vente de produits alimentaires pour lesquels le risque de fraudes est important : en France, le miel, les truffes et le caviar ; en Italie, l’huile d’olive... Cette coopération dénote le nouveau regar […] Lire la suite

FRANCE - (Le territoire et les hommes) - Espace et société

  • Écrit par 
  • Magali REGHEZZA
  •  • 13 927 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des systèmes productifs agricoles en recomposition »  : […] L’insertion dans la mondialisation a des conséquences sur l’ensemble des systèmes productifs. Dans le cas de l’agriculture, elles viennent s’ajouter à des évolutions plus anciennes : la révolution productiviste et l’intégration européenne . La révolution productiviste a été amorcée à la sortie de la Seconde Guerre mondiale. Elle a conduit à l’intensification de l’agriculture grâce aux innovations […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Egizio VALCESCHINI, « TRAÇABILITÉ AGROALIMENTAIRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tracabilite-agroalimentaire/